Retour pas tout rose sur l’Apple Watch Ultra

Dans mon test sur l’Apple Watch Ultra, je vous avais promis un certain nombre de compléments concernant cette montre “ultime” signée Apple, notamment en matière de sport.

Je le fais maintenant, parce que, malheureusement, de toute façon, je ne pourrai en dire plus puisque je suis bloqué suite à une opération du pied, ce mercredi (arthrodèse pour soigner un hallux rigidus) et ne pourrai plus courir pendant au moins trois mois.

Pose d’une plaque à la base du gros orteil. Je crois que la mienne est verte.

De toute façon, j’ai pu tester cette montre sur treize sorties, je commence à bien la connaître, cela me suffit pour vous en reparler aujourd’hui.

Ah! Mais avant de parler de sport, parlons de deux caractéristiques de cette montre, une excellente, l’autre qui l’est beaucoup moins.

Une autonomie qui change tout

Autant je pouvais pester sur l’autonomie de mes précédentes Apple Watch GSM alors même que je les rechargeais la nuit, autant je n’ai plus aucun problème avec l’Apple Watch Ultra, alors que je la garde au poignet la nuit pour le suivi de mon sommeil.

Comme je l’écrivais dans mon test, 45 minutes de recharge le matin pendant que je me prépare pour la journée et un petit quart d’heure le soir lorsque je fais de même, mais pour aller me coucher suffisent largement pour ne jamais être angoissé, en bout de charge.

Je crois que je ne suis jamais descendu à moins de 40 % d’autonomie, et ceci avec la fonction GSM activée.

Je précise que j’utilise le galet mis à disposition et entré en vigueur lors de la sortie de la série 7 si je ne fais erreur, galet qui permet une charge plus rapide pour autant qu’on le relie à un chargeur 20 W USB-C.

Franchement, cette autonomie à disposition, c’est un énorme plus de l’Apple Watch Ultra.

Je précise que je n’ai jamais utilisé le nouveau mode d’économie d’énergie qui permet à l’Apple Watch Ultra de tenir 60 heures. Trop de compromis selon moi, en tout cas lorsque je cours.

Ce dont je vous parle, c’est de vie avec une montre toute fonctions actives, et Dieu sait si cette montre fait énormément de choses en comparaison avec une Garmin par exemple avec laquelle on compare souvent la nouvelle grosse montre d’Apple.

Oui, la Garmin a une autonomie encore largement meilleure, mais elle est très loin de faire tout ce que fait une Apple Watch!

Un bracelet Alpine catastrophique

J’ai déjà expliqué dans mon test que je n’appréciais pas le bracelet Alpine Lumière.

Image Apple du bracelet Alpine Lumière

En fait, je le déteste, ce bracelet:

  • ses crans font qu’il est soit trop serré, soit pas assez, ce qui pose un problème en sport, comme nous le verrons plus loin;
  • son retour de boucle est catastrophique dès que l’on ne serre pas suffisamment (et parfois, on a envie d’être juste à l’aise, comme ci-dessous).
  • très vite, ce bracelet fait sale, type bande stretch autour d’un pansement un peu crados;
  • son système de fermeture est une horreur tellement il est peu pratique.

Je ne sais même pas comment des designers d’Apple qui aiment normalement le beau ont pu sortir un truc aussi nul.

Viiite, mon bracelet Trail que j’ai commandé immédiatement! Il arrive dans deux semaines, c’est long!

Bon, remarquez, du moment que je ne peux plus courir…

Un capteur cardiaque pire que ses prédécesseurs

Dans la plupart des situations, et même pas seulement quand il fait froid, le capteur cardiaque de l’Apple Watch Ultra attrape la fréquence cardiaque immédiatement (mais pas toujours, cela dit).

Mais même quand c’est le cas, au bout de 500 mètres, il la perd, se met en mode grisé ou affiche des données qui ne tiennent pas la route, et ce jusqu’à ce que j’atteigne la distance de 2,5 km de course environ.

Mon Apple Watch Serie 7 n’était pas parfaite, mais elle était bien meilleure.

Seules les courses dans le froid la perturbaient, et de loin pas si longtemps.

Avec l’Apple Watch Ultra, même avec un mois d’octobre record au niveau des températures, le problème se pose, mes courses se déroulant le matin, le plus souvent, entre 14 et 20°.

Une fois qu’elle a retrouvé le signal, donc autour de 2,5 km, là, c’est bon, elle ne le perd plus, mais nom d’une pipe, c’est tout de même très long pour afficher quelque chose de stable!

Je précise que la vitre arrière de la montre est propre.

Alors quoi?

J’en dirai plus lorsque j’aurai mon bracelet Trail qui lui permettra un serrage optimal.

Encore faudrait-il savoir ce qu’est un serrage optimal pour l’Apple Watch Ultra, me direz-vous.

Mais pour savoir si ce nouveau bracelet change la donne (il y a, me semble-t-il, très peu de chances que ce soit le cas), il faudra attendre que je puisse me remettre à courir, et ce n’est malheureusement pas demain la veille…

Le GPS, meilleur en forêt?

J’écrivais, à propos du nouveau GPS de l’Apple Watch Ultra dans mon test dédié, ce qui suit:

Le GPS devrait fournir de meilleurs résultats et être plus précis que les séries normales, grâce à l’apport de la norme L5 qui permet selon Apple à la montre d’être plus performante dans ce domaine entre les bâtiments hauts des grandes villes.

GPS L1 et L5, GLONASS, Galileo, QZSS et BeiDou pour l’Apple Watch Ultra

GPS L1, GLONASS, Galileo, QZSS et BeiDou pour l’Apple Watch Serie 8

Sur deux courses dans la forêt que je connais bien, la montre m’a donné les mêmes résultats exactement au mètre près que la série 7. Donc je ne peux rien dire à ce propos, à voir sur la durée.

Sur 13 courses en forêt, je remarque que le GPS de l’Ultra se comporte bien, mais pas mieux que celui de la Série 7.

Pour les mêmes trajets de 8 km, il peut indiquer des différences de l’ordre de 100 à 200 mètres, comme celui de la série 7.

Bon sang, ma Garmin d’il y a dix ans m’indiquait le nombre de satellites connectés avec la montre, ce qui permettait d’attendre que tout soit en ordre.

Ce serait vraiment trop compliqué qu’Apple fasse de même?

Bref, GPS fiable, mais pas plus qu’avant en ce qui me concerne, dans mes courses entre des arbres au feuillage parfois assez dense.

En conclusion

J’aime beaucoup l’Apple Watch Ultra, pour toutes les raisons que j’ai évoquées dans le test que j’ai consacré à cette montre.

Je peux dire que son autonomie est un immense plus qui ne me ferait certainement pas revenir à une série “Standard”.

Il n’empêche, pour le prix, j’attendais en particulier un meilleur capteur cardiaque que celui de ses petites sœurs, c’est tout le contraire qui nous est offert.

Pour les gens qui font du sport, ledit capteur est très important, ne l’oublions pas!

Alors oui, j’aime bien ma grosse Apple Watch, mais elle m’énerve, parfois!

Ah! Un gag pour terminer. Dans watchOS 9, l’indication vocale de la vitesse moyenne exprimait n’importe quoi.

Dans les notes de mise à jour de watchOS 9.1 (pour toutes les Apple Watch, pas seulement l’Ultra), Apple indique qu’elle a corrigé ce problème.

Comment?

En supprimant cette indication dans les choix à disposition!

Ben voyons…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

marcdiver
marcdiver
il y a 26 jours

Elle est belle ! Mon fils en a une, mais pour la course, je garde ma Garmin !

cvanquick
cvanquick
il y a 26 jours

Salut François.

Bon il est un peu tard pour que je réponde à ton article point par point mais promis je reviendrai dans la journée.

Il y a matière à discussion.

Prends soin de toi,

Charles

RED-DOLPHIN
RED-DOLPHIN
il y a 25 jours

Merci pour ton retour d’expérience.
Pour ma part comme je compare l’Ultra avec l’Apple Watch 0 (le tout premier modèle) il n’y a pas photo dans mon cas. J’ai opté depuis le début pour le bracelet trail noir qui est ok mais pas non plus une révolution.
Je ne compte pas faire une confiance totale au capteur cardio de la montre car pour cela j’utilise depuis plusieurs années l’ecg mobile Kardia Alivecor.
J’apprécie vraiment de pouvoir laisser l’iPhone à la maison pour aller courir c’est probablement ma raison principale d’aimer la fonction gps+cellulaire (que d’autres versions proposaient déjà).
Je dois encore apprivoiser cette montre car j’avais en fait arrêté de porter une montre ces 5 dernières années !

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 25 jours

Merci aussi pour le retour.

Ton système mobile n’est pas proposé pour la course, c’est bien juste?

Je vais recevoir le bracelet Trail noir aussi. Le prix de la chose est tout simplement délirant!

Pour le reste, l’Apple Watch est tellement utile dans de nombreuses circonstances que je ne doute pas que tu vas vite t’y habituer.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 25 jours

Oui, mais s’il faut une Garmin pour le sport et une Apple Watch pour le reste, ça devient compliqué, cela d’autant plus que, comme je l’ai expliqué ici, watchOS 9 a fait de sacrés progrès dans le domaine sportif.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 25 jours

On prend soin de moi, là, mais sur l’instant où je te réponds, ce n’est vraiment pas la grande forme…

RED-DOLPHIN
RED-DOLPHIN
il y a 25 jours

oui le Kardia mobile est un appareil médical et personnel, mais pas pour la course.

cvanquick
cvanquick
il y a 25 jours

Tu vois finalement j’ai craqué pour cette montre malgré une forte réticence au début.
J’ai pris un mois à lire, regarder et écouter nombre de commentaires, de vidéo et de tests.
Je suis passé 4 fois en magasin pour tester tous les bracelets et toutes les tailles (quelle importance ce point !!!).
Et ensuite j’ai évalué si elle pouvait remplacer ma garmin pour mon usage.
Et finalement le truc le plus emmerdant c’est de choisir le bracelet.
De prime à bord, je ne voulais pas entendre parler de l’Océan. Pourtant à l’essayage, il très confortable, pratique et avec une belle couleur pour le bleu nuit mais son poids me rebutait.
Le trail est vraiment sympa même si les couleurs ne sont pas dingues. En outre, j’ai trouvé difficile d’arriver au bon ajustement : soit un poil trop serré ou soit un poil trop lâche. Enfin, même dans sa plus grande taille, il était un peu juste pour être porté au-dessus d’une veste de montagne. Par ailleurs, même si la languette qui dépasse est une bonne idée pour attraper le bracelet en toutes circonstances, c’est aussi sa faiblesse car cela peut s’accrocher et se défaire. Dernier point, avec les 4 bandes velcros, vous perdez de la longueur sur le bracelet car cette partie est très/trop difficile à plier pour gagner 1 ou 2cms.

J’ai donc pris le temps d’évaluer l’alpin qui n’était pas mon premier choix loin de là. Le système de boucle me convient parfaitement car je l’ai déjà sur nombre de mes sacs. J’ai tout de suite trouvé le juste niveau de serrage tout en conservant ma façon habituelle de porter montre (2 doigt pas trop gros à partir de l’os du poignet). La montre ne bouge pas, ne serre pas trop et n’est pas trop lâche. Et surtout, en prenant la plus grande taille, je peux la porter au-dessus de ma veste de montagne et aussi de randonnée. Quant à l’attache, je la trouve plus sécurisante que le velcro avec une languette qui dépasse.

Pour le cardio, je ne peux pas dire grand chose. J’utilise toujours une ceinture cardiaque qui consomme moins d’énergie d’ailleurs. Et pour le suivi au quotidien, je n’ai jamais eu aucun problème avec mon positionnement (que tu utilises de mémoire).

Pour le GPS, c’est un sujet plus vaste car je ne savais pas du tout comment fonctionnait une apple watch de ce côté là.

Ma première sortie, je me suis retrouvé sans trace. Heureusement que j’avais lancé Komoot en parallèle sur la montre. Et la trace de Komoot était excellente via la montre…avec le téléphone dans le sac de trail.
J’ai creusé pour comprendre. Et j’ai appris qu’il fallait activer un paramètre dans le téléphone : le suivi de trajet/trajectoire (je ne sais plus si c’est le bon terme). En faisant cela, il est aussi activé dans la montre. Bref, cela permet ausi d’activer dans la montre le départ précis : tu ne peux pas lancer ton activité tant que l’indicateur GPS n’est pas au bleu fixe. Et c’est top pour être sûr que tout est prêt pour ta sortie.
Mais il restait un point : courir sans téléphone (car je n’ai pas d’abonnement esim sur ma montre) et ce afin d’utiliser le GPS seul. Parce qu’Apple a inclus un petit truc dans son système pour aider le gps si tu as ton téléphone avec toi (car tout gps est sujet à erreur(s)) : il serait aidé par Plan et ce afin que la trace soit bien ajustée sur la route/sentier/chemin en cas de léger raté (un peu comme le Snap to Route de Suunto).
Franchement, sans téléphone dans la sac, la trace GPS est aussi bonne que celle de ma forerunner 255.

Quant à l’autonomie, rien à redire. Je pense qu’Apple est bien dans le clous avec ces estimations à la différence d’autres constructeurs plus réputés dans le milieu sportif. Je perds en gros 5% de l’heure lors de mes sorties soit une autonomie de 20h (ma forerunner 255 c’est 16h dans les même conditions avec tous les systèmes GPS actifs et le dual-band).

Et pour arriver au même niveau d’interactions que la garmin, deux applis accessibles (Healthfit et Workoutdoors) et le tour est joué.

C’est une montre qui correspond maintenant à mon usage ce qui n’était pas le cas des modèles précédents.

Pour l’instant, j’en suis content… et effectivement il faudra laver le bracelet de temps en temps.?

ysengrain
ysengrain
il y a 25 jours

Veux tu dire que “ça n’est pas le pied” ?

Noisequik
Noisequik
il y a 25 jours

C’est vrai que ce bracelet n’a pas l’air génial ; je pense que le problème vient de là.
Moi, j’aime bien le Nike avec perforations https://www.apple.com/ch-fr/shop/product/MPGT3ZM/A/bracelet-sport-nike-gris-olive-noir-41-mm

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 25 jours

Oui, mais à nouveau, c’est un bracelet à crans, et c’est soit trop soit pas assez serré…

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 25 jours

Eh bien, quel retour!

Merci infiniment!

Bon, pour le GPS, jamais la montre ne m’a empêché de lancer une activité. Bizarre ce point bleu, jamais remarqué. Il est dans l’application Exercice pendant la sortie?

Encore merci pour toutes ces précisions, je vais voir ce qu’il en est du bracelet Trail très vite, mais tu me fais un peu peur, là…

marcdiver
marcdiver
il y a 25 jours

J’ai aussi un hallux rigidus diagnostiqué voici 7 ans. Deux médecins m’ont dit de stopper la course, mais mon médecin de famille, également coureur, de continuer tant que je pouvais. Depuis… aucun souci ! Bon je cours moins que toi, mais hormis quelques douleurs après une assez longue sortie, pas de problème. Tout ça pour dire que je serai curieux d’avoir des infos quant aux possibilités de courir après l’opération. Un spécialiste m’avait dit que je pourrais courir “un peu” ! Ils te bloquent l’articulation, juste ?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 25 jours

Juste, mais seulement une phalange. Normalement, 95% des sportifs peuvent reprendre.
Ce truc, bizarrement, ne me gênait pas en courant, mais en marchant, avec des chaussures normales, c’était l’horreur.
Bon… pas l’horreur au point de ce que j’ai vécu la nuit passée, là, c’était dur. Faut dire que j’ai vu l’étant de mon gros orteil quand ils ont changé le pansement, ça fait peur!
Il y a de quoi avoir mal.

cvanquick
cvanquick
il y a 25 jours

Pour le bracelet trail, ce n’est pas du tout désagréable mais il n’y a pas de cran donc se dire que l’on peut ajuster au mm avec du velcro ce n’est pas gagné.
Perso j’avais une sensation d’aller trop loin au pas assez. Et ensuite il n’y a pas de repère quand tu l’enlèves et la remets.
Sur l’alpin, j’ai mon repère donc c’est facile.

Pour le lancement d’une activité dans Exercice, il y a deux réglages : lancement sans l’option départ précis ou avec départ précis.
Sans départ précis tu pars quand tu veux.
Avec départ précis, tu ne peux lancer l’activité que lorsque l’acquisition GPS est bonne et stable, ce qui est bien plus logique et normal.

Mais ce signe du GPS en acquisition je n’ai l’ai eu que quand j’ai actionné l’option “position exacte” dans Confidentialité/Service de localisation/Exercice Apple Watch (de mémoire).

N’hésite pas si tu as d’autres questions.

Dernier point, pour le bracelet alpin, alors que j’ai un petit poignet, j’ai pris la taille la plus grande et il me va (Je suis à deux crans du risque d’un bracelet trop grand).

marcdiver
marcdiver
il y a 25 jours

Pareil pour moi : une chaussure avec une semelle fine m’occasionne des douleurs. Une bonne chaussure de course uniquement après une longue sortie. En tous cas courage !!!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 24 jours

Alors, après deux nuits où j’ai dormi une heure, je peux te dire que garde ton hallux rigidus et fais avec tant que ça ne te dérange pas plus que ça.

Et pourtant, je suis super médiqué…

marcdiver
marcdiver
il y a 24 jours

Oh purée…. Courage !!!!!

Sirrensis
Sirrensis
il y a 24 jours

Bon rétablissement. Un film sur l’Apple Watch, même ultra, c’est sûrement pas top ?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 24 jours

Merci.,

Ouille, j’ai dû rater quelque chose. C’est quoi cette histoire de film?

Merci de m’éclairer (bon, j’ai des excuses, aussi)?

Sirrensis
Sirrensis
il y a 24 jours

Un clin d’œil a ce que peut faire une Apple Watch, ou pas.
En pensées, pour la diminution de ces douleurs.

21
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x