Rock’n Poche 2023, c’est vendredi et samedi!

Après un passage au Verbier Festival (dédié à la musique classique) où j’ai eu l’immense plaisir de suivre un concert de (entre autres) Janine Jansen, dont j’ai souvent parlé sur ce site, concert que vous pouvez trouver sur Medici.tv, soit dit en passant, après avoir sauté par-dessus Paléo (pas envie, cette année, à part Maxime Le Forestier, mais nous n’étions pas là), changement total de style, c’est le moins que l’on puisse dire, pour un retour de deux jours au Rock’n Poche, auquel j’ai été infidèle l’année passée.

Si j’ajoute les années Covid, cela fait un bon moment que je ne suis pas retourné à Habère Poche, dans la Vallée Verte, en Haute-Savoie, pour me frotter à la musique rebelle du Rock’n Poche.

La dernière fois, c’était en 2019.

Le Rock’n Poche, c’est un festival dans la montagne, avec ses campeurs, sa rue principale, dite Rue des Alpages, ses deux scènes qui jouent en alternance, son ambiance pour le moins festive.

C’est sa musique, aussi, souvent en français, Rock, Reggae, électronique et parfois d’ailleurs.

Deux grosses vedettes pour moi, cette année (je vous rappelle que je suis largué dans les musiques actuelles, je l’ai écrit à plusieurs reprises, il y en a certainement d’autres, mais je ne les connais pas vraiment).

D’abord Tiken Jah Fakoly, figure du reggae militant, que j’ai pu photographier au RNP en 2014.

Mais surtout, Deluxe, que j’avais eu la chance de pouvoir photographier, toujours au Rock’n Poche, en 2013 (comme le temps passe…) et dont j’avais parlé ici.

Le Rock’n Poche, c’est pour moi le plaisir d’écouter de la bonne musique (avec une bonne protection dans les oreilles, je vous en parlerai), mais c’est aussi l’immense plaisir de pouvoir photographier des artistes de près, voire dans les coulisses.

Fatiguant (ça le sera d’autant plus avec le Nikon Z9 et son 70-200 f2.8 bien lourds), mais totalement jouissif, quand les agents des artistes ne se la pètent pas et se montrent désagréables avec les photographes officiels (heureusement, c’est rare).

Bref, je me réjouis comme un petit fou, ça va être un chouette moment, comme d’habitude, sans compter qu’à la montagne, il fait tout de même plus frais qu’en plaine, alors, pourquoi se gêner?

Pour information, toute la programmation est ici.

La billetterie, c’est par là.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Laurent Vera
Laurent Vera
il y a 11 mois

Merci françois.

Laurent Vera
Laurent Vera
En réponse à  François Cuneo
il y a 11 mois

Ouais, pas très musiques actuelles ton lectorat….

Gilles
Gilles
En réponse à  Laurent Vera
il y a 11 mois

C’est quoi des “musiques actuelles” ?

Sinon, dans mon coin, pour ceux qui aiment ça, il y a le SunSka Festival… ^^

Laurent Vera
Laurent Vera
En réponse à  Gilles
il y a 11 mois

C’est la terminologie officiel, qui regroupe le rock, le reggae, l’electro, le dub, le rap etc….

Gilles
Gilles
En réponse à  Laurent Vera
il y a 11 mois

bref, des courants musicaux qui existent depuis des dizaines d’années, voire plus d’un demi-siècle…
😏

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x