La méditation, vous en êtes? Et si oui, avec Petit BamBou?

Il y a un tout petit peu plus d’un an, j’ai été opéré du pied et, 24 heures après le réveil, je crois que je n’ai jamais eu si mal de ma vie.

Mon physiothérapeute est passé en chambre, il est resté sans me proposer le moindre exercice, au vu de la tête pas terrible que je faisais, et au fil de la discussion, il m’a demandé si je pratiquais la méditation.

J’avais bien des amis et des amies pour qui cette pratique était très utile, mais je pensais que c’était tout sauf pour moi.

Je crois, et je m’en suis aperçu bien vite, que je me trompais.

Mon physiothérapeute, après que j’ai répondu par la négative à sa question, m’a proposé de télécharger sur mon iPhone l’application Petit Bambou, et d’essayer les premières séances gratuites.

J’avais tellement mal que je pensais n’avoir rien à perdre, je l’ai fait dès son départ, et je suis parti dans le premier programme.

Croyez-le ou non, la première séance a duré un peu plus d’une quinzaine de minutes, et pendant ce temps, j’ai presque oublié ma douleur.

Bon… Une fois la séance terminée, il y avait comme un retour de bâton, assez rapide, mais ces quinze minutes sans avoir mal, c’était magique.

J’ai écouté plusieurs séances, au fil des 48 heures suivantes, avec toujours cette impression incroyable d’aller mieux pendant un moment.

Je n’ai pas trop hésité, j’ai acheté l’abonnement à vie de Petit BamBou, et j’ai fait de nombreuses séances pendant tout le temps où j’étais en arrêt de travail.

Mais c’est quoi, la méditation, ou la méditation en pleine conscience?

Personne ne peut mieux l’expliquer que Christophe André, un des pontes de ce domaine.

L’application Petit BamBou

Voici un extrait de ce qu’en dit Wikipédia:

Petit BamBou a été fondé en 2014 par Benjamin Blasco et Ludovic Dujardin. L’application a officiellement été lancée en janvier 2015. Elle est éditée par la société par actions simplifiée de droit français FeelVeryBien.

En février 2018, la version allemande voit le jour. Puis Petit BamBou s’est décliné en espagnol en juin 2018, en anglais en décembre 2018, ainsi qu’en italien et en néerlandais durant l’année 2020.

Son produit initial consiste en programmes de méditations guidées, à quoi se sont ajoutés au fil du temps des outils de cohérence cardiaque, de « crise de calme » (« exercice de relaxation très court, qui dure 3 minutes maximum »), et des ambiances sonores.

Wikipedia

Je l’utilise sur mon iPhone pour suivre soit une séance dite « du jour » qui dure 8, 12 ou 16 minutes (c’est vous qui choisissez), ou un programme, en rapport avec une problématique physique ou psychique qui pourrait me toucher.

Les séances composant un programme ont un temps fixe, mais il est possible de choisir, souvent, la version courte ou longue de ce dernier.

img 3030

Ces programmes sont classés par thèmes.

d78ebb70 b15b 45b0 85f2 f5ab40c90f32 1 201 a

Chaque thème est donc composé de programmes qui correspondent à une suite de séances.

a1724187 02a8 4c64 a7a6 e85e4fc353b7 1 101 o
Un de mes programmes en cours

Je peux retrouver mes progressions sur n’importe quelle machine, même un Mac ou un PC à travers un navigateur Web, il suffit que je me connecte à un compte que j’ai préalablement créé lors de ma première visite.

Vous avez toujours une vue de votre historique, quel que soit votre moyen de le consulter.

img 3033

Le catalogue est tellement vaste qu’il est absolument certain que vous y retrouverez ce dont vous avez besoin, sans oublier que vous pouvez mettre des séances en favorites, et les refaire quand bon vous semble.

Malheureusement, ce n’est pas possible avec les séances dites “du jour”, ce que je regrette, parce que j’aurais voulu pouvoir revenir à l’une ou l’autre d’entre elles.

Notez que vous pouvez également effectuer des séances sans être guidé, en ce cas, Petit BamBou vous mettra dans une ambiance sonore appropriée.

En conclusion

Quand j’ai repris mon travail, en février 2023, je n’ai plus eu trop le temps de refaire de la méditation.

Oh, quand je dis que je n’ai pas eu le temps, c’est plutôt que je n’ai pas pris le temps d’en faire.

Désormais, je le prends, et il me semble que ça m’apporte beaucoup.

Sans compter que la méditation, j’en fais en faisant d’autres choses, comme du Nordic Walking, par exemple, sans du tout être guidé par Petit BamBou, mais en utilisant ses conseils que j’ai récoltés au fil des séances, notamment, en me recentrant sur le moment présent et ma respiration.

Le prix de la chose?

Voici:

image 15
En francs suisses
image 16
En euros

En un tout petit peu plus que 4 ans, la version “à vie” est remboursée, cela me semble en valoir la peine.

Notez que la version gratuite, même si elle est très limitée dans le nombre de programmes et de séances disponibles, vous permet de vous rendre compte de ce qu’est la méditation avec petit BamBou.

Cela étant, vous faites ce que vous voulez, comme toujours, je ne tire rien de vos éventuels achats, et je ne suis sponsorisé par personne.

Je le répète souvent, mais c’est important pour moi.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

28 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

terreorange2
terreorange2
il y a 2 mois

Bonjour !
J’apprécie aussi beaucoup Petit Bambou. Je crois qu’ils sont situés à Tourcoing, à côté de Lille où j’habite (France). Une autre application que j’apprécie est [Zenitizer](https://manuelkehl.com/apps/zenitizer/). Je trouve qu’elle gère mieux les minuteurs ; et ces minuteurs sont disponibles sur l’Apple Watch, contrairement à l’application de Petit Bambou (sauf erreur) ; il y a aussi la possibilité de paramétrer des rappels aléatoires en journée pour se rappeler de faire des pauses (méditatives ou pas).
Bonne journée !

cvanquick
cvanquick
il y a 2 mois

Salut François,

J’ai découvert Petit Bambou pendant le confinement mais j’ai eu du mal à accrocher.
J’ai persévéré dans la méditation avec Imagine Clarity. Très belle application.
Ensuite j’ai oublié de prendre le temps de faire de la médication mais j’ai lu Courir comme on médite de Sakyong Mipham.
Toutes ces expériences liées à la méditation m’ont permis d’avoir une autre approche de mon corps et aussi de la course à pied.
En tout cas, aoujourd’hui je suis beaucoup plus à l’écoute de mon corps (dans sa globalité) et je cours vraiment différemment.
Et j’ai retenu cette phrase d’une de mes lectures : avant d’entamer un tour du monde, fais le tour de toi-même.

Belle journée.

Ysengrain
Ysengrain
il y a 2 mois

Ce qui suit n’est qu’une remarque de pratique médicale :
« 24 heures après le réveil, je crois que je n’ai jamais eu si mal de ma vie. »
L’anesthésiste est responsable des suites douloureuses postopératoires.
Tu aurais dû avoir un bloc régional pendant le temps qu’il fallait pour supporter cette douleur.
Cette pratique est normale, naturelle et très répandue.
J’irai jeter un œil sur « petit bambou »

mirou
Trusted Member
il y a 2 mois

J’ai utilisé très longtemps Petit Bambou et je me suis lassé, notamment par quelques « Vérités » lâchées par ci par là qui avaient tendance à me tendre (et c’était pas le but). Je ne pratique plus (jusqu’à ce que je m’y remette) mais si je le fais c’est « sans rien ». Je tiens comme ça sans guide entre 5 et 20 minutes. Et j’utilise maintenant une app Apple Watch qui s’appelle Meditate Elle ne fait que ce que je lui demande: m’avertir toutes les x minutes que le temps passe d’un (trop) petit tapoti, et me signaler la fin de la séance. Elle logue aussi la séance dans « santé ».

mirou
Trusted Member
En réponse à  mirou
il y a 2 mois

Et pour les séances “guidées”, je suis de temps en temps celles que je retrouve sur le site de Yoga “Ekhart Yoga” (ce n’est pas un mauvais jeux de mot, c’est le nom de la patronne de ce très gros site). J’apprécie beaucoup les séances de yoga proposées, qui sont plutôt orientées “physique” que “mental” ou “spirituel”, tout en étant moins “sport extrême” que celles de Apple Fitness (j’en ai suivi une, j’ai cru crever). Là encore, je ne pratique plus beaucoup, mais je devrais d’autant que mon abonnement, je ne l’ai jamais arrêté, pensant que j’allais m’y remettre “demain”. Bref. Il y a des séances de méditation, aussi, et certains sont très bien, bien qu’en anglais, et quoique certaines un peu trop “spirituelles” (“you ARE important, you ARE well…”, etc), mais donc je suis celles-ci malgré tout vu que je paie, et sinon, pour rien.

mirou
Trusted Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 2 mois

Je commencerais quand même dans des cours « en vrai » pour comprendre les grands principes…
Et pas se faire mal…

Dernière modification le il y a 2 mois par mirou
marquis de siorrac
marquis de siorrac
En réponse à  mirou
il y a 2 mois

il est inutile de te faire mal préfère des posture qui te sont confortable pour laissé les énergie positive te pénétré sa te sera beaucoup plus bénéfique

marquis de siorrac
marquis de siorrac
En réponse à  mirou
il y a 2 mois

j’ai toujours pratiquer la méditation il y a pas besoin de payer pour sa une fois que tu a acquis les principe de base ces hyper simple
il faut juste se réserver un petit moment rien que pour soit, pour faire le vide et laissé les énergie positive te pénétrer au plus profond de toi retrouver l’harmonie

Roger95
Roger95
il y a 2 mois

Tellement ça médite profond que les commentaires de ce billet ne s’affiche plus sur la page d’accueil!
Plus sérieusement, plusieurs fois que je remarque ce souci. On ne peut plus suivre correctement le fil des interventions sur la colonne de droite.

Roger95
Roger95
il y a 2 mois

Autrement il y a aussi les produits de méditation et d’endormissement de chez Morphée qui sont intéressants pour leurs côtés sans écrans et sans ondes: https://www.morphee.co/

Roger95
Roger95
En réponse à  Roger95
il y a 2 mois

Ah et pis aussi: “Ne pas penser pendant la méditation car…penser à rien c’est déjà penser!” 😉

marquis de siorrac
marquis de siorrac
En réponse à  François Cuneo
il y a 2 mois

ces faux, il faut que tu fasse le vide que tu arrête de pensée pour que les énergie positive puisse pénétré au plus profond de toi il faut que tu ne fasse plus qu’un avec ton environnement et tu retrouvera l’harmonie
plus rien de mal ne peut t’arriver qu’un tu ne fait plus qu’un
un lion quand il mord sa queue il ne se fait pas mal, il ne fait qu’un avec sa queue

Jérôme Krailiger
Jérôme Krailiger
Member
il y a 2 mois

Je pratique la méditation mais sans Petit Bambou. Je le fais sois sans piste sonore (plus fait depuis un moment) ou alors dans des moments plus actifs lors desquels je prends soin de moi : paddle sur le lac en été tôt le matin, bains froids au lac en hiver, course de type trail en forêt ou en montagne sans musique dans les oreilles, lors de sorties photos en pleine nature et seul.
Cela me convient, me fait du bien, et j’avais aussi besoin de support au début. Mais il me semble que maintenant je le fais aussi bien sans support guidé.

Caplan
il y a 2 mois

Moi, de Petit Bambou, je ne connaissais que celui de Philippe Caverivière et Louis Bodin! 😆

Didier
Didier
il y a 2 mois

En 2017, j’ai découvert “Petit Bambou” et je me suis abonné avec enthousiasme. Mais, après quelques séances, j’ai subi un choc.

L’animateur disait : “j’aimerais que vous fassiez ceci, j’aimerais que vous fassiez cela.” Or je ne pratique pas la méditation pour faire plaisir à un “guide”.

Que l’animateur fasse état de sa propre personne, c’est une faute. Ses “j’aimerais” intempestifs dénaturent la démarche. Méditer, c’est se libérer. Donc quand je médite, je ne désire pas qu’un animateur s’impose et me demande de faire ce qu’il aimerait.

Certes je suis terriblement susceptible… mais je déteste cette façon de parler, qui consiste à se donner de l’importance et à assujettir autrui par des “fais-moi ci, fais-moi ça”.

Maintenant, je ne doute pas du bien-fondé de l’appli “Petit Bambou”, ni du bénéfice que l’on peut en obtenir.

J’aurais dû écrire à Petit Bambou pour suggérer une correction. Je ne suis pas très fier d’être resté silencieux, et de venir critiquer aujourd’hui.

Il y a une autre appli de méditation que je recommande chaleureusement : Mind, par Martin Aylward. Cet homme ménage délicatement ma susceptibilité, et son accent anglais ajoute une distance qui permet à mon esprit de rester “éloigné”.

Gilles
Gilles
il y a 2 mois

On peut aussi méditer avec un bon verre de Médoc à la main, tout en regardant un beau paysage.

marquis de siorrac
marquis de siorrac
En réponse à  Gilles
il y a 2 mois

oui mais alors un seul verre à la fois^^

marquis de siorrac
marquis de siorrac
il y a 2 mois

principe non A
dans l’intérêt de la raison
Se n’est le corps qui doit dominer le corps mais l’esprit qui doit contrôler le corps ainsi l’on peut arrêter la douleur en contrôlant la boucle message de douleur cerceau retour vers la zone douloureuse, la douleur s’intensifie à chaque boucle ainsi l’on peut contrôler la peur, les maladie la douleur
la méditation est un excélent moyen pour y arriver il n’est pas utile de payer pour y arriver ces à la porté de tous il faut juste vous réserver un petit moment dans la journée pour faire le vide ne plus pensée laissé l’énergie positive vous pénétrer

28
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x