Les batteries ne peuvent pas être changées, jetez tout!

Là, je suis grinche.

Vous me direz que je le suis assez souvent, ces temps, c’est bien possible.

J’écoutais le journal de France 2 l’autre jour en fin de semaine passée, et je suis tombé sur un reportage montrant les énormes difficultés rencontrées par les utilisateurs de vélo électriques qui sont confrontés à une batterie qui ne fonctionne plus.

Si tout va bien, la batterie coûte en 300 et 1’000 €, bon, ça, on le savait avant d’acheter le vélo.

Mais le problème, n’est même pas le prix, non, le problème, c’est qu’on ne trouve simplement plus les batteries de remplacement pour notre vélo.

Et en ce cas, il y a éventuellement une solution, c’est le reconditionnement de la batterie défectueuse, mais qui prend, en tout cas en France, selon le reportage, passablement de temps et coûte très cher également. Mais au moins, cela évite de passer par la seule alternative qui est tout simplement de changer de vélo.

Un comble pour ceux qui utilisent ce moyen de transport notamment pour des raisons écologiques, à juste titre semble-t-il.

Certes, les vélos achetés dans des grandes surfaces, souvent sans marque, sont plus touchés que d’autres, mais il y a quelques mois, mon revendeur me signalait qu’il n’était pas tout à fait sûr de retrouver une batterie pour mon vélo équipé d’une électrification Yamaha. Bon, finalement, ça n’a pas posé de problèmes, mais il m’a expliqué que même certaines marques connues étaient touchées.

Génial!

Dans le même ordre, j’ai acheté en 2016, un équipement de jardin 36V Hitachi, à savoir une débroussailleuse puissante et un taille-haie qui l’est tout autant, le tout fonctionnant avec les mêmes batteries.

image

Il y en a pour environ 1200 francs suisses, ici, soit la débroussailleuse, le taille-haie, un seul chargeur pour les deux (à acheter à part), et deux batteries.

Eh bien, courant 2017, alors que je fais toujours hiverner les batteries au chaud (20°) après les avoir chargées, voilà que les deux que j’avais achetées 200 francs la pièce lâchent en même temps.

Je vais chez Hornbach, là où j’avais acheté le matériel, et je leur dis que mes batteries sont hors-service.

Ils me répondent qu’il faudra les racheter, que même si elles ont moins de deux ans, (moins d’un an dans les faits), la garantie d’une batterie, c’est 6 mois.

J’ai tellement gueulé qu’ils m’en ont tout de même livré deux neuves, gratuitement, batteries qui ont tenu, pour la première, 5 ans (elle a lâché il y a deux ans), et la deuxième il y a un mois.

Bon, là, les batteries ont donc tenu entre 5 et 6 ans, c’est un peu dur, 400 francs, mais je suis d’accord de les acheter, en me disant tout de même que ça fait bien cher pour peu d’heures de service.

Je le fais en ligne, je choisis le seul modèle disponible, toujours chez Hornbach, et je vois avec plaisir qu’elles ne coûtent plus que 89 francs (bizarre bizarre, tout de même).

image 1

Je les reçois, je les mets en charge (oui oui, elles entrent sur le chargeur), tout en me rendant compte qu’elles sont un peu plus petites.

J’essaie de les entrer sur les outils: il manque deux centimètres pour que le contact se fasse.

Je retourne chez Hornbach, mais dans mon magasin, les vendeurs m’expliquent que, oui, ces batteries ne sont plus compatibles avec les anciens outils Hitachi, ils sont bien au courant du problème.

Je leur demande que faire pour mes outils de jardinage.

Voir sur le net si j’en trouve des anciennes, sinon, ma foi, il faut tout changer, et ils me remboursent ce que j’avais payé, au-revoir Monsieur.

J’ai cherché seur le Web, avec le bon numéro de batterie (BSL-3620): on en trouve avec ce numéro de produit, mais ce sont en fait des chargeurs, en plus, c’est le bordel, chez Hitachi au niveau de la dénomination.

Certaines batteries sont tout de même répertoriées, mais pas livrables.

Et même, si elles l’étaient, elles ne pourraient pas passer la frontière suisse (oui oui, nous sommes compliqués, je sais, je sais), je n’en trouve aucune chez nous.

Mais cela n’est qu’un exemple.

À l’obsolescence programmée de certaines machines, il faut ajouter celle des batteries, qui bousillent par leur non-disponibilité du matériel qui fonctionne parfaitement bien, dans tous les domaines.

Je me demande si l’Europe ne pourrait pas faire quelque chose à ce niveau (ne comptons surtout pas sur la Suisse, toujours tellement prudente, dès qu’on touche le système libéral…).

Cette obsolescence des batteries me semble encore bien plus grave écologiquement, pour tout ce matériel dont on ne sait plus que faire, que les normes sur les chargeurs uniques que la CE a réussi à imposer.

Il faut que ça bouge nom d’une pipe!

Moi, de mon côté, j’ai racheté une débroussailleuse et un coupe haies, mais vous savez quoi?

Avec un bête cordon (j’ai un dérouleur de 50 mètres), même si je sais que je risque de le couper quelques fois.

Je n’ai plus confiance, voyez-vous…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

44 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Franck Pastor
Franck Pastor
En réponse à  François Cuneo
il y a 10 jours

Toujours 😉

Pour moi ce fait divers a été révélateur, j’ignorais complètement qu’une batterie (même de téléphone, ordinateur ou autre) pouvait s’enflammer comme ça

RunMac
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 10 jours

Après le nombre de feu de batterie est très faible par rapport aux feux des articles ménagers et je ne parle pas des barbecues et groupes électrogènes !

Daniel Pesch
Noble Member
En réponse à  RunMac
il y a 10 jours

Et les friteuses…

No way
No way
En réponse à  Daniel Pesch
il y a 10 jours

Et les feux de forêts, arbustes et broussailles dus au réchauffement climatique…

Noisequik
Active Member
il y a 10 jours

J’avais des stores solaires sur batteries. Après quelques années, lors d’une panne, le représentant m’avoue qu’ils ne vont plus assurer le SAV et me propose de me les remplacer (certes gratuitement) par des stores sur secteur. Bien entendu, le travail de l’électricien pour tirer les câbles est à ma charge.

mais il n’y a pas que les batteries ! Tous les accessoires sont potentiellement obsolète !! Avec un coupe-bordures Einhell, impossible de commander la bobine de fil en nylon chez Hornbach ! Ils ne vendent plus cette référence. Heureusement que j’ai trouvé une bobine compatible chez Migros, sans l’aide des vendeurs bien évidemment.

Seule solution, boycotter les marques non durables ou commander les accessoires en avance pour les 20 prochaines années.

j’ai repéré une tondeuse sur accus « Makita » : est-ce sérieux ?

Jean Pierre
Jean Pierre
En réponse à  Noisequik
il y a 10 jours

J’ai un taille-haie Makita sur batterie qui fonctionne parfaitement depuis un an. Combien de temps la batterie tiendra-t-elle ? A suivre…
J’ajouterai que l’empreinte CO2 de la fabrication de batterie est importante. Pour les voitures c’est gigantesque et il faut faire plus de 100.000 km pour que la voiture électrique soit plus intéressante au niveau empreinte CO2 qu’une voiture thermique.
Donc les outils sur batterie c’est bien pratique mais pas sans réserve.

No way
No way
En réponse à  François Cuneo
il y a 10 jours

En réalité c’est entre 25’000km et…150’000km selon le type de batterie et sa provenance!
https://greenly.earth/fr-fr/blog/actualites-ecologie/empreinte-carbone-batterie

No way
No way
En réponse à  No way
il y a 10 jours

Un autre lien encore plus complet sur le sujet:

https://reporterre.net/Non-la-voiture-electrique-n-est-pas-ecologique

Jean Pierre
Jean Pierre
En réponse à  No way
il y a 10 jours

Merci de m’avoir fait connaître cette référence très complète et éclairante.

No way
No way
En réponse à  Jean Pierre
il y a 10 jours
Jean Pierre
Jean Pierre
En réponse à  No way
il y a 9 jours

Merci d’avoir attiré mon attention sur ces points. Il est important d’aussi intégrer le coût humain dans le développement des véhicules sur batterie. Je pense que l’Europe a été un peu vite dans imposant l’arrêt de la production de véhicules à moteurs thermiques sans trop considérer les conséquences : saturation du réseau électrique, dépendance des pays producteurs de métaux indispensables (lithium et autres métaux) et de voitures à coût acceptable (Chine). Toute variation trop rapide produit du désordre comme nous l’enseigne la physique. 
Il existe de fortes variations des estimations de gain CO2, car beaucoup dépend de ce qui est pris en compte (recyclage..). La France est le bon élève, l’Allemagne est plus faible (Fig. de l’ADEME) et pour la Pologne ou la Chine, il faut attendre 150.000 km pour que l’électrique dépasse le thermique en termes des émissions de CO2..

ADEME-CO2
Daniel Pesch
Noble Member
En réponse à  Noisequik
il y a 10 jours

Certes la marque Makita a évolué au fil du temps et j’ignore si c’est dans le bon ou le mauvais sens. Il y a une trentaine d’années, c’était une référence. À cette époque (1996) nous avions acheté une maison dans laquelle j’ai fait beaucoup de travaux et notamment la pose de nombreuses plaques de plâtre (en France Placoplatre et Belgique on appelle cela du Gyproc, mais ce sont des marques). Ces panneaux sont vissés et il m’a fallu m’équiper d’une visseuse sur batterie. Connaissant la marque, que j’utilisais au travail, j’ai acheté une perceuse-visseuse Makita (cf photo). En 28 ans, elle a vissé un nombre incalculables de vis. Il y a quelques années (10 ou 12) les batteries sont arrivées en fin de vie et j’ai trouvé facilement à les remplacer. Elle fonctionnent toujours très bien aujourd’hui, malgré les beaucoup plus rares cycles de charge. J’ai trouvé à l’instant des batteries neuves identiques à vendre sur le net. Voilà mon ressenti à propos de cette marque.

IMG_2024-06-06-093944
Noisequik
Active Member
En réponse à  Daniel Pesch
il y a 10 jours

Merci ! Ça me semble sérieux. Par contre la marque de François c’est Hikoki et non Hitachi. Inconnu au bataillon !

zit
zit
En réponse à  Daniel Pesch
il y a 9 jours

Ah, j’ai presque la même, et tout pareil, une batterie neuve facile à trouver…
Mais pour les plaques de plâtre, la visseuse spéciale (filaire) donne une impulsion avec beaucoup de couple qui permet de transpercer les montants en galva du premier coup, et elle a aussi une butée d’arrêt qui fait parfaitement affleurer la vis.

J’ai un voisin qui en a une et c’est beaucoup plus rapide, propre et bien moins fatigant, je pense que ça vaut le coup d’en louer une si jamais, un outil très spécifique, mais juste parfait (faut quand même mettre un bon coup de poignet pour aider la perforation initiale).

Guru
Guru
En réponse à  Noisequik
il y a 10 jours

… et j’en connais qui prônent le tout électrique pour les véhicules…

Benoit POIDEVIN
Benoit POIDEVIN
En réponse à  François Cuneo
il y a 10 jours

40.000 morts par an dues aux particules fines émises par la pollution principalement des voitures. Mon choix est vite fait.

zit
zit
En réponse à  Benoit POIDEVIN
il y a 9 jours

Les particule fine sont émises, pour partie, par le freinage, et donc par tous les véhicules, électriques, ou non, ces salopard de cyclistes (dont je fait partie) aussi ;oP.

Noisequik
Active Member
En réponse à  Guru
il y a 10 jours

Je suis personnellement partisan du “rouler jusqu’à ce que le moteur pète” ! Mais la aussi, je ne souhaite changer que la butée ou la pédale d’embrayage mais on me dit qu’il faut tout changer !

RunMac
Member
En réponse à  Guru
il y a 10 jours

…. tout dépend de l’utilisation de ton véhicule … et ce qui est sur c’est que c’est la moins pire des solutions ( si si ) …
un exemple tout simple …imaginons le processus de démarrage d’un véhicule ( démarreur, étincelle de la bougie, courroie , pistons, alternateur, pompe à essence, combustion , chaine de distribution, pompe de refroidissement, gaz d’échappement, pot catalytique etc … et pour l’électrique …. je te laisse le découvrir !

No way
No way
En réponse à  RunMac
il y a 10 jours

En effet l’utilisation du terme “moins pire des solutions” est de circonstance dans ce domaine des véhicules (à 4 roues) de particuliers…reste qu’il y a de bien meilleurs moyens de se déplacer d’un point A à un point B au niveau empreinte carbone.
Concernant précisément la voiture électrique…imaginons le processus de la batterie? Une fois en fin de vie (une dizaine d’années environ?) ou déjà à moins de 50% de sa capacité initiale (entre 5 et 10 ans env. selon les modèles?)?
De plus les grandes incertitudes liées aux autres soucis autour de ce genre de moyen de transport qui font que la courbe de ventes des véhicules électriques s’aplatit déjà depuis quelques mois un peu partout en Suisse et en Europe…le soufflé est relativement assez vite retombé et c’est un opposant aux énergies fossiles qui écrit ceci.
Quelque soit le modèle qui va s’imposer, c’est dans tout les cas encore une affaire pour certains industriels de s’en mettre plein les fouilles d’une manière ou d’une autre sur notre dos…quand l’immense majorité l’aura enfin compris, peut-être que l’on prendra définitivement la bonne “route”?

RunMac
Member
En réponse à  No way
il y a 9 jours

Je ne renie pas à ton point de vue… Mais pense que des milliards d’être humains n’ont pas les mêmes conditions économiques, les mêmes contraintes et avantages que toi. Donc, chacun essaie de trouver la meilleure solution personnel avant de penser à une solution globale. C’est malheureusement le cas partout et là, tu ne pourras pas faire grand-chose, même si certains idéalistes le pense…

Dernière modification le il y a 9 jours par RunMac
Damien DEBRIL
Damien DEBRIL
En réponse à  Noisequik
il y a 10 jours

J’ai acheté une tondeuse et une débroussailleuse EGO qui fonctionnent avec les mêmes batteries. J’ai d’abord acheté un kit avec le chargeur et une batterie 2,5 Ah qui ne m’a pas permis de tondre ma petite pelouse en totalité. J’ai donc dû acheter une plus grosse batterie qui fait l’affaire. Tant qu’à faire j’ai pris la plus grosse du moment, 7,5 Ah, pour être tranquille. Il vaut mieux s’assurer la veille du travail que les deux sont rechargées. J’ai eu la farce une seule fois car l’une des deux ne l’était plus.

Damien DEBRIL
Damien DEBRIL
En réponse à  Damien DEBRIL
il y a 10 jours

Cela fait 4 ans mais en tout pas plus de 20 à 25 fois par an.

michel Guillet
michel Guillet
il y a 10 jours

Haaaa ! je ne suis pas le seul à détester le non renouvelable.
Dyson en plus du exorbitant au bout de peu d’année pour un produit de ce prix, il n’ ya plus de batterie disponible chez le fabricant…
Heureusement on trouve des batteries identiques chez des fabricants , cela m’a sauvé.
L’obsolescence programmé se trouve très probablement dans la batterie…

RunMac
Member
il y a 10 jours

le problème est encore plus énervant dans les iles ( ile de la Reunion), car même avec des marques fiables, les distributeurs n’assurent plus le SAV ou la commande des anciennes pièces – Amazon ne livrant pas dans notre ile , la poste refuse le transport de batterie à l’unité – il faut que cela une part intégrante d’un produit. Alors je suis repassé au filaires, avec l’assurance que cela marche a chaque fois que je l’utilise autant de temps que je le veux ! et oui …

franciscary
franciscary
Member
il y a 9 jours

Bonjour ;
Loi des séries ?

Nous possédons deux vélos à assistance électrique de marque Peugeot, batteries Panasonic, datant de 2013.
À un mois d’intervalle, les deux batteries viennent de nous lâcher.
Renseignements pris auprès de Peugeot, Panasonic et de notre revendeur : ce modèle de batterie est obsolète, n’est plus fabriqué ;
J’ai donc fouillé sur le net pour trouver un reconditionnement possible.
Et après plusieurs échanges, par courriel et téléphone, je suis arrivé au constat suivant :
Il existe deux types de re-conditionneurs

– ceux qui vous garantissent un reconditionnement mais vous déclarent que toutes les fonctions de votre tableau de bord risquent de ne pas fonctionner et que votre chargeur ne sera plus compatible, donc nécessité de s’en procurer un autre.
En approfondissant le problème, ces soit disant re-conditionneurs ne font que vous vendre du matériel « made in china » .

– Et un vrai re-conditionneur, qui vous demande votre batterie, l’a démonte entièrement, change toutes les cellules par du matériel LG ou Sony et vous donne une garantie de deux ans.

Il y a deux mois, j’ai fait appel à ses services. 
Reconditionnement fait
Matériel reçu

Tout fonctionne comme avant

Seule manipulation à effectuer, étalonner la batterie pour que le tableau de bord soit cohérent avec le pourcentage de ladite batterie (opération très simple puisqu’il suffit de rouler jusqu’à vider la batterie puis ensuite à la recharger normalement

franciscary
franciscary
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 8 jours

1090 € pour les deux batteries, 26V , 20Ah port inclus. C’était le montage d’origine de ces deux vélos. J’ai trouvé ce site très professionnel, me contactant plusieurs fois pour me donner de nouvelles :

  • ous avons bien rçu votre envoi
  • nous en sommes à tel stade
  • réparation faite vous pouvez procéder au paiement
  • colis expédié,paiement reçu

ils reconditionnent tout type de batteries, outils, vélos, scooter etc.

zit
zit
il y a 9 jours

Ah, les batteries, oui, vaste problème.

Je crois qu’on peut donner la palme de la durabilité à Nikon avec son EN-EL15, compatible avec les Nikon :

Z8
Z7 II
Z7
Z6 II
Z6
Z5
ZF
D850
D810
D810E
D800
D800E
D780
D750
D7500
D7200
D7100
D7000
D610
D600
D500
V1

Le V1 est sorti en 2011 !
Et le Z6III devrait aussi être compatible (quand il sera annoncé ;o)

Mes gros flashes Metz sont inutilisables tant que je n’aurais pas hacké les batteries propriétaires…

zit
zit
il y a 9 jours

Y’a pas que les batteries, tout frais du jour :

Le seul bouton physique du traceur 9500 (marche / arrêt, sinon, c’est un écran tactile) de l’atelier où j’officie a très rapidement donné des signes de faiblesse : le trou dans la carrosserie semble trop petit pour le bouton et il ne remonte pas bien, il fallait parfois s’y reprendre à plusieurs reprises pour que la bête se réveille.

Puis, à moins d’un mois des diplômes, c’est le drame, il ne fonctionne plus du tout, c’est quand même ballot que le SEUL bouton de la machine ne fonctionne plus après moins de trois ans de fonctionnement épisodique !

Arrive un technicien assermenté qui, de quelques coups de tournevis (très long, le tournevis) habiles démonte le capot, enlève la carte mère, avec l’écran tactile sur laquelle se trouve le bouton dysfonctionnel et la remplace en un tour de main par une neuve !

Je ne connais pas encore le tarif de l’intervention, mais je suis certain que ça dépasse le billet de mille…

Il a aussitôt remballé le matos et je lui ai dit que je souhaitais récupérer la pièce, il a d’abord renâclé fortement, nonnonnon, c’est détruit, mais j’ai insisté, en disant que bon, la pièce on la paye, non ? certainement un paquet de brouzoufs, non ? alors elle est à nous, ou bien ?

Y’a dans le même atelier quelques agrandisseurs qui doivent avoir plus de 30 ans et il faut seulement changer l’ampoule de temps en temps…
L’année dernière, j’ai remis en état 17 compte-pose Vipoahel : j’en avait marre de recommander environ 4 ou 5 de ces outils par an (heureusement que j’ai gardé ceux qui étaient défectueux au fil du temps) et finalement la panne était très simple à résoudre en cannibalisant les pièces encore en état.

Ange
Active Member
il y a 8 jours

Première réaction (de non connaisseur) : je pense que, dans le cas des batteries manipulables par l’utilisateur, ce n’est pas possible d’acheter directement un ou deux jeux de batteries supplémentaires pour prévenir de l’obsolescence dasn X années ? car si j’ai bien compris (et lu des cas dans ce post aussi), les batteries de même âge se vident pareils. Pire, voir même plus vite si on ne les charge-recharge pas régulièrement, non ? Donc on est bloqué (pour être poli) ou alors on charge régulièrement et on n’utilise pas, .. ce qui n’est pas très écolo, ni très économe non plus…

Ange
Active Member
il y a 8 jours

Seconde réaction : je cherche actuellement à changer de voiture et de passer (enfin) à la voiture électrique. Je me renseigne, mais avoue avoir du mal à voir si cela vaut le coup (et coût?)… On retrouve les problèmes que les thermiques : soit des petites voitures, soit des SUV ! avec des Cx pas top. On dirait que les batteries tiennent mieux (garantie de 8-10 ans, parfois plus que la voiture, mais si elles ne sont plus construites dans 4-5 ans… même chose que le problème du vélo de cet article… mais conséquence plus forte coté économique/écologique…
Je me demande aussi si les constructeurs, ne cherchent pas à faire du fric quand on voit que certains tels Toyota sont capables de faire des réductions de 16000€ sur une voiture à 51000€ (1/3 du prix) !!! (dont 5000€ que quasi tous les constructeurs ne construisant pas en Europe font pour combler le bonus…). C’est plutôt un sujet de l’open bar, mais si vous avez des conseils, je suis preneur 😉

44
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x