Merci Nikon pour tes mises à jour de firmwares d’importance et gratuites

Je vous en avais parlé ici, en mai 2023, du pourquoi de mon passage de Sony A7RIV au Nikon Z9, un peu sur un coup de gueule à l’époque, mais aussi parce que j’avais pu voir les qualités de cet appareil chez mon quart de frère, notamment de son viseur électronique qui me ravissait (et qui continue d’ailleurs de le faire), alors qu’il est, sur le papier, moins bon que celui du Sony, pourtant à la base mieux défini.

Sony nous propose toujours des viseurs de qualité, mais j’ai toujours eu l’impression qu’il ne sait pas les gérer. L’image vibre pendant qu’on appuie à mi-course sur le déclencheur pour faire la mise au point, en particulier sur les droites en diagonale.

Avec mes Nikon Z8 et Z9, j’ai une image stable, qui ne vibre pas, ça change la vie puisqu’un des grands plaisirs des amateurs de photographie, c’est de viser son sujet.

Mais là n’est pas la question, j’ai d’ailleurs développé beaucoup plus longuement cet argument du viseur dans l’article lié plus haut, inutile de trop revenir sur le sujet ici.

Toujours dans cet article (en fait j’y reviens…), je vous parlais aussi de la politique de mise à jour des marques où je remarquais que Sony ne mettait pratiquement jamais ses boîtiers à jour via ses firmwares, alors que Nikon en faisait une marque de respect de ses clients.

Depuis, j’ai lu sur DPReview un article signé Dale Baskin le 26 février 2024 qui pose la question suivante: les fabricants d’appareils photo vous doivent-ils des mises à jour futures du micrologiciel lorsque vous achetez un appareil photo?

La réponse est nuancée pour DPReview, je la résume ici:

  • Les mises doivent être gratuites quand elles corrigent un bug de l’appareil
  • Elles n’ont pas à l’être pour des fonctions supplémentaires, nous avons acheté un appareil pour ce qu’il est, pas forcément pour ce qu’il va devenir. Sans mise à jour, l’appareil continuera à fonctionner et à prendre de belles photos.
  • Maintenant, si un fabricant veut offrir ses mises à jour avec de nouvelles fonctions, c’est toujours sympa, bien évidemment, mais il ne nous doit rien.

Sur le fond, je suis d’accord.

Il n’empêche: quand un appareil comme l’Olympus M1 sort en version Mark II en n’ajoutant comme fonction pratiquement que des éléments qui auraient pu être amenés par une mise à jour logicielle, on se pose tout de même des questions, ne serait-ce qu’écologiques.

Sony est aussi d’une pingrerie incroyable, ne faisant jamais évoluer ses appareils de manière franche à travers un firmware, alors que le matos pourrait pourtant certainement suivre.

Ne serait-ce d’ailleurs que pour l’organisation de ses menus: depuis deux ans, une nouvelle disposition est disponible, jamais ils n’en ont fait profiter les propriétaires de leurs boîtiers, même ceux qui étaient juste de la génération précédente, voire encore tout à fait en vente en tant que dernier modèle dans une gamme parallèle.

Ne me faites pas croire qu’il faut un processeur d’une nouvelle génération pour changer la disposition des menus!

Bref, assez parlé en négatif de certaines marques (que je ne juge absolument pas en matière de performances photographiques, j’ai beaucoup apprécié mes Sony pendant des années), venons-en au positif.

Et la semaine passée, Nikon nous a offert, pour son Z9, une nouvelle mise à jour de son firmware majeure: la V5.

Écoutez, je crois que je ne peux pas mieux présenter l’historique des améliorations du boîtier depuis sa sortie il y a deux ans et demi, que ce que nous montre Ludovic Drean, de Nikon France dans la première partie de ce tutoriel.


Ou alors lisez cette page sur l’évolution des firmwares du Z9 à travers le temps.
C’est impressionnant n’est-ce pas?

Moi, je trouve cela extraordinaire, même si tout ce qui concerne la capture automatique de photographie, un des gros morceaux de la V5, ne me concerne pas vraiment.

Cela étant, ça vaut la peine de regarder la chose pour voir à quel point Nikon qui, croyait-on, avait pensé à tout dans ce domaine, arrive à l’améliorer encore.

Quel plaisir de voir que le fabricant ne nous prend pas pour un porte-monnaie uniquement, mais pour des clients qu’il est de bon ton de respecter.

J’ai vu aussi de belles évolutions sur le Z8: en fait, les deux boîtiers s’apportent mutuellement et en continu de belles nouveautés.

J’adore.

Et puis, j’adore cette marque, j’adore l’ergonomie de ses boîtiers magnifiques.

Et je les remercie sincèrement de ce qu’ils m’offrent régulièrement comme améliorations.

Comme le dit Dpreview, les fabricants n’ont aucun devoir de le faire, la politique de Nikon n’en est que plus belle.

Je m’en souviendrai lors de mon prochain achat éventuel!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Pellet
Pellet
il y a 29 jours

Salut, François! Ton mot fait plaisir. Je me rappelle qu’on buvait une bière à Ballens (non, pas à Bière) il y a quelques années quand tu avais quitté Nikon (après Canon, sauf erreur) et que tu m’avais présenté ton premier Sony, Oui, cet appareil, dont j’ai oublié le modèle, était bien joli, bien performant, mais n’apportait (selon moi) rien de plus que le Nikon que tu avais quitté…

Or te voilà venu à résipiscence 😇! Bravo! Oh pas parce que Sony est mieux ou moins bien que Nikon ou Canon ou Fujifilm or whatever, mais parce que j’apprécie ta grande honnêteté, ta manière de débusquer peu à peu certains de tes travers dont tu es capable de t’amuser.

Je partage donc ton avis sur les mises à jour et la politique de Nikon. Pour ma part, j’ai aussi un Z 8 mais pas doublé d’un Z 9, j’ai opté pour un Z 6II, car il me semblait qu’il était un meilleur complément, notamment pour de la photo de ciel de nuit et en basse lumière en général.

Je voudrais te rassurer: ton prochain achat n’est pas éventuel, il est certain… 😉 À bientôt pour un verre entre retraités actifs.

Pellet
Pellet
En réponse à  François Cuneo
il y a 28 jours

On s’appelle 12c4…

Jean HUMBERT
Jean HUMBERT
il y a 29 jours

Je devrais voir si mon vieux D5000 n’a pas une mise à jour, des fois. Ce n’est pas le même niveau d’appareil photo, mais j’en étais content. Un peu lourd et encombrant en voyage, quand on a tout un matériel professionnel à trimbaler, du coup je l’ai remplacé par un Sony… le ZV1, qui me donne la même satisfaction pour mes besoins.

Content au passage d’apprendre que DPreview est toujours actif !

Fabrice
Fabrice
il y a 29 jours

Moi c’est typiquement un critère de choix, surtout sur du matériel à 2000-4000 EUR et plus (appareil photo, télévision).
C’est pour cela que je suis fidèle à Nikon depuis 20 ans en numérique (et que je vais basculer sur l’hybride Nikon alors que le changement de monture pourrait me faire basculer sur une autre marque) et ai basculé sur LG pour l’OLED après des décennies de fidélité à Sony.
A ce propos, vous vous rappelez de la blague de la mise à jour payante pour l’Apple iPod en 2008 ?

Noisequik
Active Member
En réponse à  Fabrice
il y a 29 jours

Bah là c’est une obligation légale selon l’article.
Non, ce qui est pénible, c’est de ne pas mettre à jour Safari, Notes, rappels etc en dehors de macOS (même si Safari a 2 ans de répit)

Mathieu
Mathieu
il y a 29 jours

La marque qui me déçoit pour un choix idiot, c’est Canon…
Sur les flash, ils commencent à ne plus utiliser le connecteur central sur les derniers appareils sortis (R6 m2, R8, …).
Conclusion, si vous faites du studio, avec des déclencheurs manuels, ou si vous utilisez des flashs manuels : Ca ne peut plus marcher…
Je ne comprends pas cette mesquinerie. Jusqu’à présent, ils n’y avait que les deux entrées de gamme de touché (2000D et 250D)…

ysengrain
ysengrain
il y a 29 jours

Les mises à jour de Sony : je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi ; depuis que j’ai acheté l’ a7R3 en 2018, j’ai eu deux mises à jour de firmware.

 « Je m’en souviendrai lors de mon prochain achat éventuel!» ……😂😂😂

PaprikaChips
PaprikaChips
il y a 28 jours

Je suis passé d’Olympus à Nikon, j’en suis ravi. Je suis un petit joueur, occasionnel, mais j’aime bien la fiabilité de Nikon – et notamment, en matière de mises à jours du firmware…
Sinon le Z9 est quand même très lourd non? Suis curieux.

zit
zit
il y a 27 jours

C’est marrant, ce matin, je me suis remémoré d’un truc que Minolta avait fait sur sa gamme Dinax, la misère de laisser les marketteurs aux commandes de l’ingénierie : il y avait un logement pour une carte mémoire (sur des appareils à film !) permettant d’ajouter des fonctions à l’appareil, en payant pour chaque carte et donc chaque fonction !
Je me souvient d’un client qui, tout en étant ravi de mettre la main au porte-monnaie, se plaignait car il aurait bien aimé pourvoir utiliser deux de ces fonctions simultanément, ce qui était évidemment impossible à cause même du concept…
Et Minolta a fini par couler, et par être acheté par…
;o)
Et c’est vrai que Nikon semble être à l’écoute de ses utilisateurs, il n’y a qu’a voir l’évolution de la taille entre le Z6-7, trop petit et auquel manquait des boutons essentiels et le Z8-9, permettant une bien meilleure prise en main avec des optiques un peu lourdes.
Pour ce qui est d’Olympus, ils ont été les premiers à faire des mises à jour de Firmware ajoutant de (très) nombreuses fonctions aux appareils, c’est vrai que le rafraîchissement de l’OM 1 semble d’autant plus mesquin.

Gilles
Gilles
il y a 26 jours

Je pense que l’absence de mise à jour de boîtiers anciens s’explique très facilement. Les générations précédentes n’ont tout simplement ni les circuits, ni la capacité de stockage pour ça, cette dernière n’ayant fait des progrès remarquables que récemment.
De plus, il me paraît difficile de convertir un ancien système AF, comme celui de mon A7RIII, avec les toutes dernières possibilités comme la détection d’yeux d’animaux ou les modes alimentés à l’AI. La puissance de calcul de ces appareils ne le permet tout simplement pas, et le module AF concerné n’a jamais été conçu pour ça.

Dernière modification le il y a 26 jours par Gilles
kriss
kriss
il y a 26 jours

Bo,njor, et que pensez-voqu du Nikon Z50 (qui date un peu maintenant) ?

Cyan_282
Cyan_282
il y a 26 jours

Ha les Nikon 😍
Je garde un excellent souvenir de mon Nikon D90 !

C’est mon premier et unique réflex numérique et je l’adore (même si un peu dépassé maintenant).

Avant cet achat, j’étais en réflexion entre Nikon et Canon. Un ami m’avait dit: Les deux marques sont bonnes. Ce qui est important c’est l’ergonomie des commandes physiques (emplacement des boutons, etc…). Il me dit “Va en magasin, et prends en main les deux marques. Regarde, ressent, la logique qui te semple la plus adaptée pour toi”.

C’est ce que j’ai fait.
En ~ 1 minute mon choix était fait. Pour le Nikon, tous les boutons étaient là, sous les doigts, à portée ! Quand au Canon… je n’ai jamais compris la logique du placement des “roulettes” (index et pouce). D’un mal fichu !!!

Quelle était l’idée derrière la tête de l’ingénieur qui a placé la “molette” (pour le pouce) à plat du boitier… ?!? Horrible ! Depuis, je n’ai jamais pu supporter les Canon à cause de cela…

Par contre, dans la vraie vie. Il me semble que Canon a une gamme de produit plus à la portée du grand publique (hélas).

Les premiers appareils réflex chez Nikon, ce sont les D5600 et D7500. Et encore… le D5600 ne se trouve presque plus…

21
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x