Open Bar de janvier 2020

Bonjour à toutes et tous!

Ça va?

Vous vous remettez de ces fêtes?

Bon, va falloir recommencer à bosser maintenant…

Et ça commence directement ici, puisque c’est à vous d’écrire l’article à travers les commentaires, sur tout et n’importe quoi, comme c’est le cas tous les premiers lundis du mois.

Et là, comme c’est le premier lundi de la décennie, j’espère que vous allez vous donner plus que d’habitude!

En ce qui me concerne, je profite de cet Open Bar pour vous donner des nouvelles de la mise à jour de mon flash Sony que je n’arrivais pas à faire, puisque ce dernier ne comprenait pas qu’il était relié à mon Mac, comme je l’ai expliqué ici.

J’ai tout essayé, j’ai même utilisé 3 câbles différents, 2 ordinateurs, 1 sous Mojave, l’autre sous Catilina, rien n’y faisait.

J’ai lu un commentaire de Bernard Chabloz qui m’expliquait qu’il avait les mêmes problèmes que moi, mais qu’il s’en était sorti avec un ordinateur sous High Sierra.

Je suis donc allé à l’école pendant les vacances et j’ai retrouvé un Mac que j’ai pu mettre à jour sous ledit High Sierra.

Cela m’a pris quelques heures, au bout de laquelle, rien n’était résolu.

Juste avant de partir, je vois un câble Micro-USB sur mon bureau, qui m’avait l’air un poil différent des 3 autres.

Je me dis: « essayons », sans y croire vraiment.

Et là miracle, une fois connecté, le flash s’en est rendu compte et j’ai pu mettre à jour la chose sans le moindre problème.

Une fois rentré, j’ai connecté le flash à mon MacBook Pro 16 sous Catalina avec le même câble, et là aussi, le flash a été reconnu.

J’en déduis donc qu’il s’agissait simplement d’un problème de câble. Sony nous recommande d’ailleurs d’utiliser le sien, sauf qu’il n’est pas fourni avec le flash.

Purée, je l’ai trouvé sur Amazon: 3.99 €! Pour le prix du flash (799 francs suisses, à savoir 733 €, et encore, avec une TVA suisse à 7.7 %!), vous ne pensez pas qu’ils auraient pu le mettre dans l’emballage?

2020-01-05_21-46-50.png

Ils sont aussi pingres qu’Apple, chez Sony!

Et ce n’est pas peu dire…

Bon, c’est tout, à vous maintenant, sur ce sujet ou n’importe quoi d’autre qui vous semble intéressant.