Nouvelles applications Qobuz – 2– les applications mobiles

Je vous ai parlé hier de la très belle nouvelle application Qobuz Mac (et PC j’imagine) pour écouter de la musique sur leur plateforme.

Si, comme je l’ai dit, il était important pour les versions Desktop d’être renouvelées, pour les versions mobiles, une mise à jour fondamentale était moins urgente.

Et pourtant, Qobuz a tout revu de fond en comble.

Je vais parler ici des versions pour iPhone et iPad, celles pour Android devraient être très vite mises à disposition.

Les applications mobiles pour profiter aussi du savoir de Qobuz

S’il était possible auparavant d’écouter de la musique en qualité CD sur iPhone ou iPad, voire même de la qualité Hi-Res, mais alors à l’aide d’un petit DAC externe dans ce dernier cas de figure, il n’était pas possible de profiter du contenu rédactionnel du site sur Mobile, à moins d’aller sur le site de Qobuz à travers Safari, ce qui n’était pas pratique.

Tout a changé avec cette dernière version qui permet désormais de tout savoir sur les albums que vous écoutez, à l’intérieur même de l’application.

L’onglet Découvrir

Lorsque je parle d’onglets, j’entends ceux qui se trouvent au bas de chaque écran de l’iPhone ou sur le côté sur l’iPad.

2017-06-07_17-43-32.png
Les onglets sur l’iPhone
2017-06-07_17-44-00.png
Les onglets sur l’iPad

 

Comme sur Qobuz Desktop, vous lancez l’application mobile et vous tombez sur un écran vous permettant d’afficher toutes les nouveautés.

IMG_3476.PNG

Vous pouvez faire défiler les albums horizontalement.

Mais cette page est structurée comme la page de l’application Desktop et vous permet de profiter du savoir de Qobuz.

Je vous la montre en une fois, mais sur l’iPhone, il faut scroller.

2017-06-06_13-52-06.png

Pour connaître les intitulés de cette page, merci de vous référer à cet article.

Bien évidemment, vous pouvez cibler quelles nouveautés vous voulez consulter en cliquant sur le bouton au bout de la flèche rouge de la figure suivante:

2017-06-07_13-44-25.png

Ce qui affiche le sélecteur suivant:

IMG_3495.PNG

 

La page de l’album

De base, lorsque vous lancez un album, vous voyez ceci:

2017-06-07_16-14-06.png

Je vous montre aussi d’un coup l’exemple d’une page dédiée à un album (toujours en montage, bien sûr).

2017-06-06_15-19-42.png
Comme vous le voyez, les critiques de l’album, la mise en contexte, une proposition des autres disques de l’artiste, les musiques liées, tout y est.

Si vous glissez la jaquette vers la gauche, vous accédez aux autres informations générales de l’album.

IMG_3501.PNG

 

Juste au-dessus des pistes, vous voyez 3 boutons:

2017-06-07_11-25-01.png

  1. le bouton d’importation qui vous permettra d’importer de la musique dans la qualité que vous aurez décidée au préalable (idéalement, qualité CD si vous n’avez pas de DAC raccordé à votre iPhone);
  2. Le bouton de lecture et de mise en pause de l’album tout entier;
  3. Le bouton des actions que je détaille ci-dessous:

2017-06-07_11-32-22.png

 

Bien évidemment, vos playlists et vos favoris sont repris par le site Web qui les synchronisera avec vos applications Qobuz sur d’autres machines (iPad et Mac ou PC), et vous les retrouverez même sur Audirvana.

Les listes d’attente fonctionnent comme sur la version Desktop, et vous pouvez même insérer en tant que morceau qui vient juste après l’écoute en cours l’album ou la piste sélectionnée. Parfait lorsque vous programmez de la musique pour une soirée et que vous recevez d’un participant une demande particulière.

Si vous voulez gagner de la place sur votre iPhone, vous pouvez « jeter » (désimporter) l’album ou le morceau.

Vous savez que vous avez importé une piste en regardant les petites icônes CD au bout des flèches dans la figure suivante (si elles sont bleues, la musique est importée):

2017-06-07_13-23-07.png
Notez que vous avez accès pour chaque piste à toutes les actions listées ci-dessus pour tout l’album en cliquant sur les 2 points au bout des flèches rouges de cette figure.

Lorsque vous tapez sur Voir l’artiste, vous avez accès à tout ce qui a été écrit sur lui, à sa discographie et aux artistes proches de lui.

Et bing, encore un petit montage de la page…

2017-06-07_14-00-19.png

Vous pouvez bien sûr en savoir encore plus en tapant partout Lire la suite ou Voir plus.

Pour en revenir aux fonctions montrées plus haut, vous pouvez partager facilement des albums avec des amis, avec les options habituelles d’iOS.

2017-06-07_14-36-09.png

Par exemple, par mail, ça vous donne ceci:

2017-06-07_14-37-41.png

 

Restent encore à découvrir les onglets que je n’ai pas décrits ici.

L’onglet Mon Qobuz

Elle affiche vos favoris, vos achats, et vos listes de lecture.

2017-06-07_15-28-31.png

Le tout est synchronisé, comme indiqué plus haut, avec vos autres appareils, via votre compte Qobuz.

Les favoris d’abord:

 

Les listes de lecture (que vous pouvez également importer dans votre iPhone pour les écouter hors-ligne si ça vous dit):

2017-06-07_15-40-07.png

Les achats:

2017-06-07_15-42-11.png
Oui, je sais, j’ai des goûts éclectiques… Et que voulez-vous, j’aime bien Rammstein, et c’est l’un des rares albums non écoutille en ligne sans l’avoir acheté (Rammstein n’a pas voulu, je ne sais pas pourquoi).

La musique locale sur mon iPhone:

Attention, lors du passage de l’ancienne version vers la nouvelle, tous vos téléchargements sur votre iPhone seront perdus, les techniciens n’ont pas trouvé de solution pour qu’ils puissent être transférés, les changements étant trop importants.

La recherche avec historique:

2017-06-07_17-41-47.png

Voilà.

Je crois que j’ai fait le tour de cette version mobile.

Je ne vous ai pas montré ce que cela donne sur iPad, je l’ai juste évoqué au début de l’article.

Le principe est le même, sauf que la barre de sélection des modes, en bas sur l’iPhone, est située sur le côté sur l’iPad.

IMG_0189.PNG

 

En conclusion

Je sais que j’ai peut-être été un peu longuet sur Qobuz ces deux jours.

Il me semblait que ça en valait la peine.

Le problème de la plateforme, c’était qu’elle proposait des applications qui n’étaient pas à la hauteur de sa très haute qualité sonore.

Elles le sont désormais, et elles ont l’avantage d’être extrêmement claires pour l’utilisateur.

Typiquement, je me perdais souvent dans l’ancienne application mobile pour importer de la musique, c’est tout à fait limpide maintenant.

Les programmeurs ont fait un excellent travail.

Je les en remercie.

Je vais désormais, du moins pendant quelque temps, vous laisser tranquille avec cette superbe plateforme d’écoute et d’enrichissement culturel autour de la musique.

9 Comments

  1. C’est fou, malgré que je trouve ce site très intéressant dans sa logique, dans son offre, je n’arrive pas à m’y résoudre…
    Déjà, le prix: non pas que ce soit cher, mais je n’achète pas pour 25.- par mois de CD. Ensuite, je n’aime pas les formules abonnements dans le domaine informatique… ça nous lie sans avoir la garantie que l’offre reste accessible. Un CD acheté, même si l’éditeur fait faillite, on l’a. On peut l’écouter. Et si mon ordi faillit, et que je perds mes numérisations, je peux le renumériser.
    Ensuite, parce que je ne suis pas certain d’avoir la chaîne matériel, hors mon Momentum pour l’iPhone, qui permette de restituer la qualité ici vantée.

    Bref, intéressé oui, prêt à faire le pas, non, pas encore. Mon usage, mes investissements doivent être réfléchis, et je préfère toujours faire des choix selon mes besoins, possibilités et pratiques. Ces 3 aspects ne sont pas réunis aujourd’hui.
    Mais merci pour ces comptes-rendus!

    J'aime

    1. Hello Grég,

      On ne peut pas comparer le prix avec l’achat d’un CD.

      Avec l’achat d’un CD, tu écoutes UN CD.

      Avec ce prix chez Qobuz, tu écoutes tous les CD que tu veux. Et avec les commentaires et les conseils des disquaires.

      L’argument de la qualité: si tu n’as pas de quoi voir la différence, tu peux prendre l’abonnement à 12 francs par mois, avec les mêmes services, mais pas la même qualité sonore.

      Quant à la pérennité: ce n’est plus un argument. Même si Qobuz s’arrêtait, on prendrait un abonnement ailleurs. Donc on ne perd rien.

      On gagne juste une ouverture incroyable à la culture musicale en tous genres.

      Vive le streaming!

      J'aime

  2. Quand je parle du prix, je ne parle pas dans l’absolu, je parle de ma réalité d’investissement. Aujourd’hui, je ne dépense pas ces montants, et préfère, quand j’achète, le faire sur un album dont je sais que je vais en profiter bien plusieurs fois. Et là, je raisonne en terme de budget: quel montant puis-je mettre régulièrement ou épisodiquement dans la musique? A ce jour, je sais que m’engager avec un abonnement, c’est se lier à sortir de manière régulière un montant. Si mon budget vient à manquer, je me retrouverai à faire des choix, et peut-être que je me couperai de la possibilité de continuer d’écouter de la musique par ce biais, alors qu’en disposant de l’objet CD, il est là… à disposition. C’est ce qui me dérange le plus dans ces services d’abonnements (et je mets les MOffice, Adobe, cloud dans le même panier). Cela fait de moi une sorte de matérialiste, peut-être… mais au moins, ce dont je profite est physiquement là, réutilisable, réinstallable sur le matériel dont je dispose.

    J'aime

  3. J’étais exactement du même avis que Grèg, jusqu’au 8 septembre 2014. Ce jour-là, j’ai eu peur que Qobuz disparaisse et j’ai souscrit à un abonnement. François y est pour quelque chose.
    Et ma manière d’écouter de la musique a changé. Elle est maintenant tout à fait comparable à la manière dont je choisis mes lectures. Je lis les critiques musicales de disques dans les journaux et les revues, me fais des petits pense-bêtes et j’écoute cela quand j’ai un moment, puis je suis l’oeuvre ou l’artiste. Je butine çà et là puis m’accroche à une oeuvre en particulier et j’écoute tout. etc.
    Je justifie le prix en le comparant à ce que me coûtent mes cafés.
    Cela ne m’ennuie pas finalement de ne pas posséder un CD. La musique est évanescente par nature.
    Ma chaîne a très bien supporté l’arrivée d’un MacBook Air et d’un DAC. Elle en a plutôt été revivifiée. Et enfin, je vais au concert* et ma chaîne n’a qu’à bien se tenir si elle veut que je reste avec elle. 😉

    Sinon, il y a un truc que je n’ai pas saisi avec cette nouvelle App Qobuz. L’ancienne me servait de télécommande pour ma chaîne, il me semble, et maintenant c’est un « player » local. C’est bien ça ? Ou ai-je raté le bouton qui permet de choisir où l’on veut jouer la musique ?

    *par exemple les quatuors Soleil de Haydn par Sine Nomine à Paderewski dimanche

    J'aime

    1. Je crois que j’ai montré que l’on peut choisir où l’on veut envoyer de la musique mais on parle bien de la version Desktop là?
      Je ne sais pas trop ce que tu veux dire par « télécommande », je n’ai jamais utilisé Qobuz comme telle.

      J'aime

  4. Je rejoins Greg sur certains points relativement à la musique dématérialisée et à ses intermédiaires
    Il m’est d’ailleurs arrivé une mésaventure avec Qobuz.
    J’avais acheté un album qui après quelques temps a été retiré du catalogue Qobuz par sa maison de production dès lors il était impossible de le télécharger.
    Qobuz m’a dédommagé en me permettant de prendre un autre album de son choix.

    C’est un risque avec lequel QOBUZ doit vivre au quotidien et pour l’instant je trouve qu’il le fait bien.

    Je suis content que cette société ait survécu car ce qu’elle propose ne se trouve pas ailleurs.

    J'aime

    1. Ils sont hyper corrects en effet. Lorsque je me suis trompé et ai commandé deux fois des disques que j’avais déjà, ils n’ont pas discuté et m’ont donné chaque fois un album de mon choix à télécharger.

      J'aime

  5. Je viens d’adresser un e mail à Véronique Gens pour qu’elle voit qu’on pense à elle

    J'aime

  6. C’est magnifique: ces deux derniers disques sont des merveilles (et je ne connais pas les premiers!). Merci de l’avoir fait!

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s