Les éditeurs sont parfois bien trop pressés

Je vous ai déjà parlé des problèmes d’Office et en particulier des problèmes que j’ai rencontrés avec Word et sa nouvelle version (la 16.9, mais aussi la 16.10) qui bouleverse certaines mises en page.

C’est encore pire que ce que je disais: certains formulaires sont complètement explosés à peine on les ouvre sur la nouvelle version.

Franchement, c’est une honte, je suis furieux contre Microsoft, parce que, nom d’une pipe s’agit de bosser, de régler des choses importantes à travers justement des formulaires, notre productivité (je n’aime pas trop ce mot, mais c’est bien de cela qu’il s’agit) est entravée.

Bravo les gars, je suis content de voir que vous vous en foutez pas mal de nos problèmes.

Un autre éditeur qui a, pour l’instant, quelques problèmes: Feingest.

C’est l’éditeur de MailButler, dont j’ai écrit le plus grand bien ici, et qui a même obtenu un label Too Much Bô.

Il se trouve que MailButler est en train de proposer une toute nouvelle version de son produit qui, rappelons-le, met Mail d’Apple au niveau des très bons clients mails.

L’idée est bonne, le produit est passablement remis au goût du jour, notamment dans ses réglages entièrement sur le Web désormais.

2018-02-06_22-48-10.png

De plus, il existe maintenant également pour Gmail sur Chrome, et apporte quelques nouveautés intéressantes dont je vais parler dès qu’elles seront… fonctionnelles.

Parce que pour l’instant, ce n’est pas le cas.

Le «?nouveau MailButler?» est proposé en version beta depuis des semaines, et je ne l’ai pas installé, justement parce que je voulais éviter les problèmes sur Mail qui est un logiciel tout à fait primordial pour moi.

Mais voilà que la semaine passée, le programme est passé en version tout à fait officielle.

Je l’ai donc installé mardi.

Quelle déception!

Quel retour en arrière!

Plein de choses ne sont plus utilisables pour l’instant:

  • les signatures plantent lorsqu’on veut les créer
  • impossible de déverser une pièce jointe sur un service de type Dropbox
  • dans le même style, Droplr n’est plus supporté
  • l’export des mails vers Evernote fonctionne, mais seul un lien vers le mail vient dans le corps de la note (un nouveau plug-in devrait être disponible ces prochains jours)
  • plus d’exports de notes vers Notes d’Apple (un comble!)
  • la synchronisation des tâches avec Todoist ne fonctionne pas si on leur met une date d’exécution
  • le transfert des comptes de l’ancien MailButler vers le nouveau n’est toujours pas effectué chez moi, on me demande d’être patient.
  • visiblement, plus de possibilité de forcer une mise à jour…

Je suis bien évidemment en rapport avec les développeurs qui m’écrivent qu’ils sont au courant et qu’ils travaillent sur certains problèmes.

Alors je veux bien.

Je veux bien que Feingest soit tout fou tout fou d’annoncer son nouveau programme, et qu’il soit tout content de nous le faire partager.

Mais là, j’ai l’impression que nous ne sommes même pas en beta, mais en version alpha.

Pourquoi avoir annoncé cette nouvelle version si tôt?

Je ne comprends vraiment pas.

Bref, j’ai dit, comme je l’ai dit, beaucoup de bien de MailButler, peut-être que certains l’ont acheté à cause de moi.

Je me dois donc de vous avertir qu’il faut absolument attendre pour mettre à jour votre version de ce programme.

Je l’ai fait, je vais donc suivre de très près les évolutions qui ne manqueront pas d’arriver.

Comptez sur moi pour vous avertir très vite dès que ce qui était un magnifique utilitaire quasiment indispensable le sera à nouveau.

Ce devrait être pour bientôt, en attendant, patientez, s’il vous plaît.