Luminar AI: la rupture… de trop?

Je vous ai souvent parlé de Luminar sur ce site, ce logiciel de retouche photo et de catalogage (si l’on peut dire) qui se veut une alternative à Lightroom.

La version 3 de Luminar nous avait promis un catalogue et donc une gestion des photos, il a fallu attendre des mois à sa sortie pour en obtenir une ébauche.

La version 4 n’avait pratiquement rien apporté de plus, et là, j’ai commencé à m’inquiéter.

J’avais raison: la prochaine version de Luminar, dénommée AI (devinez pourquoi) semble totalement abandonner l’idée de cataloguer vos images.

Cela fait des années que Skylum, l’éditeur de Luminar, mise énormément sur l’intelligence artificielle, et je dois dire qu’il parvient à nous offrir des choses tout à fait étonnantes en trois clics, alors qu’il aurait fallu des heures de travail dans les autres logiciels pour parvenir aux mêmes résultats.

Le problème, c’est que ces résultats ne sont pas toujours du meilleur goût à mon avis.

Cela dit, rien n’empêche d’y aller avec modération, et il faut laisser à Skylum l’honneur d’être parmi les premiers à faire un usage bluffant de l’intelligence artificielle.

Comment, quelqu’un me glisse dans mon oreillette que Photolemur testé ici était étonnant dans le même domaine bien avant Luminar?

Peut-être, et ce n’est alors peut-être pas un hasard si Skylum a racheté ce logiciel il y a plus d’un an!

Oui, Photolemur était dingue, oui, les logiciels de Skylum étaient étonnants, alors les deux savoirs mis ensemble ne peuvent être qu’explosifs.

LuminarAI est annoncé pour les fêtes

Skylum annonce pour les fêtes la sortie de LuminarAI, un tout nouveau logiciel, qui se veut hyper intelligent, hyper efficace et hyper simple à utiliser.

Vous pourrez retoucher les ambiances, les visages, le bokeh (n’oublions pas que Skylum est ou était, je crois qu’ils ne le proposent plus sur leur site, l’éditeur de Focus), remplacer les ciels, vous pourrez même laisser le programme décider tout seul du recadrage de vos images puisque selon Skylum, le moteur intelligent allie les règles d’or de la composition à l’expertise des meilleurs photographes du monde et tout ceci de manière pratiquement automatique, en vous laissant tout de même la main pour reprendre certains réglages ensuite si vous le désirez.

Selon Skylum, LuminarAI est tellement nouveau qu’il ne remplace pas Luminar 4.

Sauf que, leur message n’est pas vraiment clair en ce qui concerne la poursuite de ce dernier, et qu’il est même quelque peu inquiétant.

Lisez plutôt leur communciation:

LuminarAI est-il la nouvelle version de Luminar 4 ?

LuminarAI est un tout nouveau produit. Ce n’est pas une mise à niveau de Luminar 4.

LuminarAI est une alternative aux éditeurs de photos traditionnels en général. Nous proposons une nouvelle approche de l’édition de vos images, pilotée par l’intelligence artificielle. Nous pensons que l’édition photo traditionnelle est obsolète et lente. Cela prend trop d’énergie et de temps.

L’édition photo n’a pas à être complexe (même si vous souhaitez des résultats professionnels). LuminarAI change tout.

Lorsque vous ouvrez un fichier image pour la première fois, votre image est analysée instantanément. Choisissez parmi les recommandations pour améliorer votre image.

Les modèles de haute qualité offrent des suggestions des meilleurs photographes et éditeurs de photo. Celles-ci peuvent produire les résultats souhaités en un ou deux clics. Mais vous conservez un contrôle complet grâce à la belle interface et aux outils utiles alimentés par l’IA.

Résolvez les problèmes et libérez une nouvelle créativité pour créer une belle photo plus rapidement. LuminarAI est construit à partir de la combinaison parfaite de l’intelligence artificielle et de l’expertise. LuminarAI dispose de beaucoup de puissance d’édition et de plaisir sous le capot.

Nous savons que vous l’apprécierez. Nous avons hâte de commencer à l’utiliser nous-mêmes.

Bon…

Jusque là, rien de vraiment grave, au contraire, mais voyez ce qui suit:

Continuerez-vous à fournir un support pour Luminar 4 ?

Nous prévoyons de livrer des mises à jour de compatibilité et de performances pour Luminar 4 pendant une année après la sortie de LuminarAI. Nous ne facturerons rien pour ces mises à jour.

Luminar 4 continuera à fonctionner pendant de nombreuses années au-delà (tant que votre ordinateur répondra à la configuration système requise de Luminar 4).

Cependant, nous vous encourageons à passer à LuminarAI pour son approche révolutionnaire de l’édition de photos. Nous pensons que vous apprécierez vraiment les outils d’édition innovants et l’inspiration créative, et les options permettant d’économiser du temps.

Visiblement, je ne sais pas si vous comprendrez la même chose que moi, Luminar soutiendra la version 4 encore quelque temps, mais ne parle pas de remplacement par une version 5, parallèle à la version AI.

Au contraire, Skylum nous pousse à passer vers LuminarAI

Jusque là, pourquoi pas? Adobe change bien le nom de Lightroom de temps en temps.

Mais ce qui est tout à fait ennuyeux, c’est que la version AI ne pourra pas lire les catalogue de la version 4: normal, LuminarAI n’est plus un logiciel de catalogage, lisez plutôt:

Vais-je pouvoir faire migrer mon catalogue Luminar 3 / Luminar 4 vers LuminarAI ?

LuminarAI est un tout nouveau programme, entièrement repensé. Ce n’est pas une mise à niveau depuis une version précédente de Luminar. De plus, nous suggérons de traiter LuminarAI comme une alternative à tous les éditeurs de photos traditionnels, y compris Luminar 4. De ce fait, vous ne pourrez pas déplacer votre catalogue directement vers LuminarAI.

Soit la communication de Skylum est déficiente, soit cet abandon de leur logiciel est pour le moins limite pour les utilisateurs qui leur ont fait confiance.

Même les Looks (ce sont les préréglages que l’on peut acheter pour enrichir Luminar, c’est même l’une des sources importantes de financement de Skylum) semblent quelque peu compromis: certes, il sera possible de les utiliser, mais ils ne donneront plus tout à fait le même rendu. Skylum parle de la possibilité de les mettre à jour. J’espère que cela sera gratuit.

En conclusion

Pour tout vous dire, je suis tout de même habitué aux décisions impromptues de Skykum, depuis le temps,…

Regardez les logiciels que j’ai achetés chez eux:

Vous remarquerez que malgré mes critques, j’ai tout de même précommandé LuminarAI, puisque pour moi, ce logiciel reste intéressant, tout au moins dans certains cas.

Et maintenant, regardez ce qu’il reste des logiciels qui restent développés par Skylum: Luminar, et Aurora.

Les autres applications sont pour la plupart incompatibles avec les derniers appareils de photo, en tout cas si l’on travaille avec des RAWs, ce qui est tout de même le but de ce type de logiciels.

Skylum a tout recentré et a presque forcé le passage de leurs utilisateurs sur Luminar qui, il est vrai, reprend tout ou partie de ce que faisaient ces programmes.

Alors bon, maintenant, une nouvelle stratégie visant à casser l’éventuel catalogue créé patiemment chez sur Luminar 4 (heureusement, il était tellement “léger” que j’imagine que peu d’utilisateurs de Lightroom ont fait le pas, mais les autres, allez savoir…) ne m’étonne même pas.

Il faut désormais prendre Skylum pour ce qu’il est: un éditeur innovant de logiciel basés sur l’intelligence artificielle, très en avance sur les autres sur ce point, logiciel que l’on peut utiliser en tant que plug-in sur les poids-lourds du catalogage, mais en tout cas pas leur faire confiance en matière de catalogage puisque LuminarAI se basera sur un nouveau catalogue hyper basique (il sera possible de revenir sur des images retouchées semble-t-il) pour gérer ses images.

Clairement, si j’ai bien compris donc, Skylum abandonne son idée de remplacer tôt ou tard Lightroom, Photos, ON1 ou Capture One sans même s’excuser de ne pas tenir ses promesses, pourtant mises bien en avant dans sa communication il y a deux ans.

À voir si l’éditeur ne perd pas encore un peu de crédibilité dans l’histoire.