Les attaques du loup et l’initiative sur l’élevage intensif

Ce dimanche, en courant, je pensais aux attaques du loup dans les pâturages vaudois, à quelques kilomètres de la forêt que je traverse plusieurs fois par semaine pour mes exercices.

Pas du tout parce que je craignais une attaque sur ma petite personne, mais parce que des fois, il y a des collisions dans ma tête lorsque je m’entraîne.

Je pensais à ses éleveurs qui ont leurs troupeaux attaqués.

Évidemment, c’est bien triste, il faut faire quelque chose pour les aider à protéger leurs ovins ou leurs bovins, par exemple en subventionnant le matériel pour faire des parcs, et ne plus le laisser le bétail gambader dans les pâturages.

Après tout, nous devons tenir nos chiens en laisse, cela fait longtemps que les chevaux vaudois sont parqués, pourquoi en irait-il autrement des moutons et des vaches?

Peut-être faudrait-il songer également à ne plus couper (brûler) les cornes des vaches, afin qu’elles puissent se protéger elles-mêmes?

C’est tellement bête, comme proposition?

J’ai personnellement vu “en vrai” l’état d’un veau après qu’on lui a brûlé les deux endroits où poussent les cornes quelques heures après sa naissance, je vous jure que ce n’est pas vraiment la joie, et que là, les éleveurs ne sont pas tellement enclins à plaindre leur animal et à verser une larme.

Alors que, lorsque l’on voit un éleveur vaudois pleurer sur une vache ou un mouton tué par le loup, c’est comme si on lui avait arraché un être cher qui était tout pour lui, être cher qu’il aurait mené à l’abattoir si le loup ne l’avait pas tué, un mois, six mois, ou allez, cinq ans après, avec beaucoup moins d’émotion « parce qu’il faut bien vivre, voyez-vous et que c’est notre métier ».

Ce qui est assez marrant, c’est que la plupart des éleveurs qui accusent le loup de tous les maux, parce qu’il attaque férocement le bétail, ce sont les mêmes qui affichent dans bientôt tous les champs et désormais toutes les villes qu’il faut voter non en septembre à l’initiative qui vise à interdire « l’élevage intensif » et à introduire dans la Constitution la notion de dignité des animaux dans les élevages agricoles.

Ce sont les mêmes qui prétendent qu’en Suisse, allez, on en fait déjà bien assez pour les animaux.

Ce sont les mêmes qui ne voient rien à reprocher à ce que l’on impose à nos porcs, à nos poulets, parce que, voyez-vous, on est déjà tellement bons avec eux, en Suisse.

Je vous rappelle l’article que j’avais écrit ici à propos de cette initiative.

Regardez dans le film présenté dans cet article comment les poulets sont tués en Suisse.

Regardez aussi ce que l’on impose à nos porcs, à nos bovins.

Alors, venir me parler de la férocité des loups, ça a juste le don de m’agacer la moindre.

Je disais à Mme K ce matin, lorsque nous discutions de cela, que ce qui me gênait, c’était que les loups dévoraient une vache parfois alors qu’elle était encore vivante, et que même s’il ne faisait pas cela par « méchanceté », mais par instinct, c’était tout de même quelque chose de difficile à supporter.

Elle m’a répondu justement que personne ne s’offusquait tellement de voir un chat tuer une souris en la laissant en l’air de nombreuses fois avant de l’achever, ou un oiseau en le laissant s’envoler quelques centimètres avant de le rattraper plusieurs fois, jusqu’à ce qu’il soit bien mort.

Protégeons donc les bêtes dans nos pâturages, laissons les cornes des vaches, mettons des chiens de surveillance avec les troupeaux, trouvons des solutions, mais arrêtons aussi d’écrire un article qui fait la une des journaux à chaque fois qu’un loup tue un animal.

Et d’un autre côté, parce que les animaux nous importent, votons OUI à cette initiative contre l’élevage intensif en septembre.

Faisons obstacle à cette propagande malhonnête du NON à cette initiative dans les champs.

Je parle de malhonnêteté? L’un des arguments massue, c’est que si l’on vote OUI, il faudra importer de la viande, parce que l’on ne pourra plus produire assez, alors qu’une très grande partie des poussins d’élevage est justement déjà importée en Suisse.

Encore une fois, regardez le film de Greenpeace que j’ai présenté dans l’article lié (voir plus haut), film qui ne montre que les faits.

Et si elle n’était que dans les champs, cette propagande malhonnête!

Ces dernières semaines, je suis allé plusieurs fois en ville.

Les affiches pour le NON y pullulent.

Le monde paysan a compris.

Il faut maintenant être malhonnête aussi en ville, s’il veut réussir à convaincre.

Encore une fois, je me demande qui paie tout cela, parce que de l’argent, pour être aussi présent avec du matériel qui ne doit pas coûter bonbon, il en faut, et comment.

Et que les paysans ne viennent pas se plaindre qu’on ne leur laisse pas de temps pour réagir: l’initiative leur donne… 25 ans pour s’adapter.

Les éleveurs biologiques y sont déjà, alors!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

31 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

La relation de “l’homme” avec le loup est perturbée par des siècles de pollutions mentales.
Le loup avait pratiquement disparu d’Europe occidentale par l’acharnement à le poursuivre, et le détruire, tant il était cahrgé de tous les maux. Les loups sont des prédateurs, qui tuent pour se nourrir exactement – pas de la même manière – mais comme “les zhumains” qui tuent pour se nourrir, sauf les chasseurs; bien sûr qui revêtent le manteau de la régulation écologique.
Je suis en plien accord avec Madame K.
Si on se donne la peine de connaitre les comportement des loups, le regard porté sur eux évolue: j’en suis une illustration et ça n’est pas sans rasion que mon avatar est un loup, (même s’il n’est pas très futé dans le roman de Renard).
L’attitude vis-à-vis des loups est une parfaite illustration de cette phrase que j’ai entendue il y a bien longtemps: s’il fallait permettre aux autres tout ce qu’on se permet soi-même, la vie ne serait plus possible

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Et quand on réfléchit aux histoires qu’on raconte aux petits…

Le loup est rarement vu positivement!

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Eh beh ! On peut dire que tu hésites pas à aborder les sujets clivants ! En tous cas: je suis tout à fait d’accord avec toi.

Sur le sujet du loup, je conseille, vivement, intensément la lecture de « Manière d’être vivant », de Baptiste Morizot (https://fr.wikipedia.org/wiki/Baptiste_Morizot).

C’est une vraie plongée dans une intelligence radicale (pas parce qu’elle est clivante, mais parce qu’elle est radicalement intelligente), sur la question du vivant, mais notamment sur la question du loup. Sauf erreur, c’est là que j’ai découvert cette idée d’associations qui regroupent des défenseuses et défenseurs du loup avec des bergères et des bergers, c’est passionnant et… tellement intelligent !

Désolé, je me répète, mais l’intelligence, hein.. ça devient tellement rare, non ?

Mirou
Mirou
il y a 1 année

(Et il faut que tu voies notre « Conférence de choses », dans la première heure (sur 8!), Pierre Mifsud y donne plein d’exemples de loups gentils (la « maman » de Romus et Romulus, la louve d’Apollon, la meute de Mowgli, le dieu grec dont j’ai oublié le nom ?, et historiquement, il a fallu attendre le moyen-âge avant que le loup n’acquière sa réputation d’animal anthropophage – en fait non c’est bon tu as plus besoin de venir voir je t’ai dit l’essentiel, l’est pas belle la vie ?)

Caplan
il y a 1 année

Moi, j’adore le loup! Surtout celui-ci!

630290481fe4354cc0f2f500.png

Sinserli
Sinserli
il y a 1 année

Merci François pour ton article et tes reflexions que je partage unanimement!
Sur le balcon de notre maison …
630290d3dc7ba44cecd9e438.jpeg

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Ouiiiiii! Mais je l’ai vue je crois, c’était sur le web pendant la pandémie, il me semble même en avoir fait un article! C’est juste ou bien?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Je vais le lire, promis! Et merci!

Quant à parler de choses et d’autres, autant parler de clivant de temps en temps, et j’aime pouvoir dire ici mes colères, parfois.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Youhoou!Nous avons commandé la nôtre.Mais en français! ?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Tu n’as pas la version animée??

Caplan
il y a 1 année

J’ai eu de la peine à trouver une version animée transposable ici!
comment imageer.com/Lwzt.mp4

Caplan
il y a 1 année

J’ai eu de la peine à trouver une version animée transposable ici:

comment image

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Je savais que tu pouvais le faire!?

Allez, un extrait du dessin animé, un épisode peut-être?

Je ne doute pas de toi!

Caplan
il y a 1 année

Héhéhé…

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Oh mais oui! Le 24 mars 2020!!!!
Désolé! J’ai cherché dans ma mémoire le tiroir “François dans un foyer de théâtre”, sans penser à “pandémie = pas de théâtre”.
C’est nul. Ça fait vraiment le type pas reconnaissant !
?

Burt BEN
Burt BEN
il y a 1 année

Merci pour le billet d’humeur.
Je plussoie totalement ?

Jean-Daniel Pellet
Jean-Daniel Pellet
il y a 1 année

L’argument le plus ahurissant contre l’initiative, c’est qu’on n’en a pas besoin car tous les animaux sont bien traités. Et immédiatement les opposants débarquent avec l’argument que tu rappelles, selon lequel en cas de oui il faudrait importer davantage (d’«ailleurs», là où forcément les animaux sont maltraités). Mais comment ne voient-ils pas cette contradiction dans l’argumentation? Pire, cette incohérence?

Si l’initiative était inutile, elle ne changerait rien à la situation et peu importe alors qu’elle soit acceptée; si elle est crainte et combattue, c’est qu’elle provoquera des changements. Donc elle est très utile.

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Oh mais c’est clair! Continue!

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

J’aimerais bien savoir pourquoi tous ces panneaux sauvages sont autorisés alors que la loi est normalement claire, notamment sur la circulation routière ?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Mais nonnn! T’inquiète, c’est tout à fait normal.

De mon côté, j’oublie à peu près tout très vite.

Mais pas le visionnement de cette pièce!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Je l’savais!
??????

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

C’est vrai. Bon, je pense qu’un propriétaire peut faire ce qu’il veut à une certaine distance de la route.

Dans ce cas, les panneaux sont souvent à ras cette dernière, donc ta question a tout son sens.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Merci!?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Tout à fait.

Mais le monde paysan dit “traditionnel”, entends par là “pas bio” estime qu’il en fait déjà assez, que plus c’est trop.

Et l’argument de la cherté aussi d’ailleurs: si tout était vraiment top, alors pourquoi avoir peur d’une initiative qui prône le bien-être animal?

Alexander Federau
Alexander Federau
il y a 1 année

Merci de votre soutien à cette initiative!

abrug
abrug
il y a 1 année

Au loup !
Quel plaisir de savoir qu’il y en a désormais quelques uns en Belgique…
J’aime beaucoup ton article.

https://www.geo.fr/environnement/yellowstone-lexemple-americain-reussi-de-reensauvagement-206023#:~:text=Yellowstone%20n'avait%20pas%20vu,autres%20dans%20les%20proches%20environs.

et

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Mais c’est un devoir, c’est bien normal, merci à vous pour votre travail.

Albert-R
Albert-R
il y a 1 année

A propos de bêtes dangereuses, même pour l’être humain, un hors sujet qui vaut ce qu’il vaut, plus petit que le loup je le concède volontiers

https://www.bluewin.ch/fr/infos/faits-divers/deux-cyclistes-en-urgence-absolue-apr-s-une-attaque-de-frelons-1345298.html

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Comme le disent les pompiers, ils n’ont jamais vu cela.

C’est clair que les vélos et les coureurs en forêt peuvent vite marcher ou rouler sur un nid.

Nous avons vécu ça en marquant le bois il y a une douzaine d’années, toute notre municipalité avait été piquée plusieurs fois parce que nous avions marché sur un nid de guêpes, mon fils également, petit à l’époque.

Tous? Non, pas moi.

Cela étant, c’est la vie, on les dérangeait, voire plus, en marchant sur leur maison.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

J’ai posé la mienne, mais bien sûr pour l’initiative, pas contre, hier.

On verra s’ils la retirent par vengeance.

Cela étant, ça fait une affiche contre des centaines, voire des milliers.

31
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x