One Switch, le Centre de contrôle d’Apple au cube

J’ai découvert, l’autre jour, un logiciel tout à fait sympathique, juste parfait pour en faire un petit test rapide avant Noël: One Switch, dont la page d’accueil que vous trouverez ici est d’ailleurs pour le moins minimaliste.

Vous connaissez toutes et tous le Centre de Contrôle d’iOS et de macOS, que l’on trouve dans la barre de menus, tout à droite de tout Mac un tantinet récent, ou que l’on fait monter sur iOS en faisant glisser son doigt verticalement de bas en haut.

Comment ça, vous ne voyez pas de quoi je parle?

Je vous montre: là, dans la figure suivante, la troisième icône depuis la droite, c’est l’icône du Centre de contrôle, qui affiche la fenêtre avec un certain nombre de modules qui peuvent être importants pour bien gérer son Mac, fenêtre que vous voyez juste ci-dessous.

Eh bien oui, que voulez-vous, je suis suisse, je suis en mode repos à 23 heures 26, c’est comme ça.

Eh bien juste à sa gauche, vous voyez une petite icône qui lui ressemble un peu: c’est celle de One Switch.

Parce que oui, One Switch, une fois lancé, se situe dans la barre de menus, et affiche ceci, par exemple, lorsqu’on clique sur lui.

Comme vous le constatez, vous dirigez d’un seul geste toute une série de modules de macOS, comme l’excellente première commande qui cache, si on l’active, les icônes du bureau.

Oooooh, c’est joli tout plein, un bureau tout vide!

Vous pouvez choisir d’afficher les modules suivants, selon votre désir:

Ne me dites pas qu’il n’y a pas, dans cette liste, quelques petites choses que vous ne voudriez pas avoir sous la main, en tout temps?

J’apprécie également, juste au passage, le module « Screen Clean » qui remplace avantageusement Krub, que j’avais testé ici, et qui n’est plus disponible à ce que je viens de constater, resté qu’il est en version Intel que je vais désinstaller.

Voilà, c’est fait, c’est fou ce que même un tout petit utilitaire comme ça peut mettre de fourbi dans votre système, un peu partout. Merci CleanMyMac!

Rappelons que ce module bloque le clavier et l’écran et vous permet ainsi de le garder pratiquement noir, facilitant son nettoyage puisque les traces sont alors bien visibles. Vous pouvez en profiter pour nettoyer votre clavier sans risque.

Pour sortir? On clique sur le seul bouton disponible, “Exit”. Juste parfait pour moi.

Certains modules peuvent être configurés (mais ils sont peu nombreux à l’être).

Et, comme vous le voyez dans l’image juste au-dessus de ce paragraphe, il est possible de changer l’ordre d’apparition des modules dans le menu, en les déplaçant dans la partie gauche.

Il est aussi possible de faire quelques choix, notamment dans le module “Ne pas déranger” directement dans le menu de One Switch.

Autre exemple:

Enfin, vous pouvez attribuer un raccourci clavier à chaque module, ce qui peut être très pratique.

En conclusion

Eh oui, déjà!

One Switch pourrait paraître redondant avec le Centre de Contrôle, et pourtant ce n’est pas le cas.

Il ne reprend pas, par exemple, les réglages du wi-fi ou du Bluetooth.

En revanche, grâce à lui, plein de petits trucs pratiques peuvent être mis en place en deux clics, voire à l’aide d’un simple raccourci clavier.

Combien coûte ce logiciel?

Tout est sur la page de Fireball Studio.

Pas assez cher, mon fils!

Fireball Studio qui, pour info est le même éditeur que celui de Moment, que j’ai évoqué ici.

Ce que je sais, c’est que ce petit utilitaire malin est disponible en tout cas via Setapp, dont j’ai parlé ici.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

28 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Tribulatio
Tribulatio
il y a 1 mois

Combien cela coûte? Sur le site de l’application, je trouve les prix: pour un Mac, $ 4,9: pour deux, $ 7,99: pour cinq, $ 16,99. Merci de nous avoir signalé ce petit outil intéressant. Ce n’est pas la première fois que je découvre grâce à ce blog un outil auquel je n’avais pas pensé.

Bernard le du
il y a 1 mois

Sur le Mac App Store, gratuit et aussi complet, il y a Easy Switch.A découvrir.

Dernière modification le il y a 1 mois par Bernard le du
MacUtils
MacUtils
Member
En réponse à  Bernard le du
il y a 1 mois

Hello, es-tu certain du nom, je ne l’ai pas trouvé ?

Bernard le du
En réponse à  MacUtils
il y a 1 mois

Désolé je me suis trompé c’est OnlySwitch
https://github.com/jacklandrin/OnlySwitch

Tetardbleu
Tetardbleu
Member
En réponse à  Bernard le du
il y a 1 mois

Merci pour l’info. Je préfère cette option. Le site web de oneswitch est tellement succinct qu’on ne sait rien du/des développeurs, ça me rend d’office méfiant.

MacUtils
MacUtils
Member
il y a 1 mois

Merci, comme toujours, pour cette découverte très intéressante.

Hugues
Hugues
il y a 1 mois

Il y a une page complète dédiée au logiciel https://fireball.studio/oneswitch avec son prix et la possibilité d’acheter une licence

Ange
Ange
Member
il y a 1 mois

Bonjour, étonnant ce One Switch, alors que je viens de découvrir récemment Only Switch via VVMac. Et d’ailleurs, Only Switch est sur github (donc licence MIT.. gratuit ou don), pour ma part, je viens de leur proposer la version FR, qui devrait être intégrée à la prochaine version, m’ont ils répondu samedi.
Je n’ai pas pris le temps de faire la comparaison des possibilités des 2 apps, mais elles semblent tellement mega proches que j’ai un gros doute de copie…(mais dans quel sens ???). One Switch semble avoir choisi un environnement plus coloré, mais Only swith a dejà des prefs à la Ventura. sinon même logique d’accès à des bascules qui modifient direct l’environnement plus 2 ou 3 utilitaires…
à vous de comparer !

Ange
Ange
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 mois

“installation par morceaux” ? b’en non ou alors je ne comprends pas… : perso, j’ai utilisé un lien direct sur la page github…

Tetardbleu
Tetardbleu
Member
En réponse à  Ange
il y a 1 mois

Il y a un bouton “download” sur la page, qui télécharge un DMG tout ce qu’il y a de plus classique…

Gilles
Gilles
il y a 1 mois

Moui, j’ai du mal à en voir l’intérêt, sachant que dans la vraie vie, les interrupteurs qu’on y voit, on n’y touche pas tous les jours.

Gilles
Gilles
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 mois

Certes, mais dans mes captures, on ne voit jamais ce qu’il y a sur mon bureau (que je tiens à peu près vide) et, pour masquer les icônes de la barre de menu, je passe par Bartender.
Quant à Stage Manager, comment dire… aussitôt essayé, aussitôt désactivé. Quand Apple aura compris qu’on veut, sur Mac, l’équivalent des aperçus de fenêtres ouvertes de Windows 10/11, ça ira mieux.

Daniel GIROD
Daniel GIROD
il y a 1 mois

Merci pour cette découverte. Et voilà une application supplémentaire dans mon forfait SETAPP…

Dominique Python
Dominique Python
Active Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 mois

Tiens donc… tu testes Ulysses? Je te croyais allergique au Markdown!

Dernière modification le il y a 1 mois par Dominique Python
Nicola
Nicola
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 mois

Par curieux, tu as aussi testé MarsEdit (disponible sur Setapp) ?

Ce logiciel peut écrire au local et puis un clic qui publier directement sur WordPress.

Nicola
Nicola
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 mois

Je vois, merci pour l’information de ton test. 🙂

MICHEL FROSSARD
MICHEL FROSSARD
il y a 1 mois

Impossible de savoir à quoi correspond le montant de l’achat…. semaine, mois, année ?!?!

28
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x