SanDisk Extreme 4TB à problèmes, pas de bol, c’est le mien

Il y a des fois où je me dis que je n’ai pas trop de chance.

Ce mois d’août 2023, je constate que mon disque dur SSD externe sur lequel je dépose toutes mes photos, disque dur que j’ai monté moi-même, un Samsung 870QVO 4 TB dans un boîtier Satechi et dont j’ai parlé ici, commençait à montrer des signes de faiblesse.

Il ne montait pas toujours sur le Finder, bref, même si j’ai des sauvegardes partout de ce disque très important pour moi, je ne voulais pas continuer à vivre dangereusement.

Je l’ai donc transformé en disque de sauvegarde secondaire de mes images et j’ai bien cherché sur le Web pour trouver un disque dur rapide, fiable.

J’ai donc cherché un disque rapide et de bonne qualité, et je me suis décidé pour celui-ci.

image 17

Pas vraiment donné, par rapport à d’autres disques de la concurrence, mais la vitesse est là, et j’avais toute confiance en SanDisk que tous les photographes connaissent bien.

Mal m’en a pris…

Bon, pour l’instant, il fonctionne plutôt bien, même si constate une certaine chauffe pour ne pas dire une chauffe certaine, mais mes doutes ont commencé déjà le lendemain de mon achat, lorsque je me suis entretenu avec une connaissance qui en avait acheté plusieurs, et n’avait que des problèmes avec deux d’entre eux.

Déjà, sur le Web, des critiques fusaient de toute part (mais pourquoi est-ce que je ne les ai pas lues, bon Dieu!) et confirmaient les doutes de mon interlocuteur.

J’ai ensuite également lu certains articles, me faisant penser que j’avais peut-être la chance d’avoir un bon numéro de série, qu’un nouveau firmware avait peut-être corrigé la chose (ce qui n’était pas le cas).

Les deux derniers articles que j’ai lus cette semaine, d’abord celui sur MacG et puis celui sur Digitech.ch (chez qui j’ai acheté le disque et qui continue à le vendre) font référence à un communiqué de la société Attingo Data Rescue qui est spécialisée dans la récupération de données perdues et qui voit défiler pas mal de disques durs dans ses ateliers.

Le problème des disques SanDisk Extreme Pro (ou pas Pro) n’est pas lié au firmware, mais à des composants trop gros, semble-t-il, pour le circuit imprimé, et qui du coup ne tiennent pas sur ce dernier.

mg 993f493a w1864
Image Attingo, via le site de MacG, ça fait peur, non?

Dans ses derniers disques, visiblement, SanDisk recouvre lesdits composants de résine, pour que ça soit un peu plus solide.

Non, mais hé, on va où, là, en matière de bricolage, quand on parle de données qui doivent être le plus sécurisées possible?

Bon, du coup, je n’ai aucune envie de voir mon disque dur me claquer entre les mains quand un truc aura sauté dedans.

J’ai donc fait l’acquisition d’un Samsung T9, toujours de 4 Tb, hyper rapide (trop même pour le Mac, c’est un comble…).

image 18

Je dois dire que j’ai vu une différence de chargement de catalogue avec ce disque, mais, au vu des limitations du port USB des Mac, je ne bénéficie pas des 2’000 Mb en lecture et écriture.

Différence venant de quoi? Différence dans la tête peut-être, rien de scientifique dans cette impression, puisque les deux disques sont censés avoir les mêmes performances.

J’apprécie que le Samsung T9 donne l’impression d’être particulièrement bien protégé (à la manière des Samsung T7 Shield) en cas d’éventuelle chute.

Cela étant, j’ai envoyé une demande de remboursement de mon disque SanDisk à Digitech.ch, on verra ce qu’il en ressort.

image 19

En conclusion

Moi, ce qui me dépasse un peu, c’est qu’une marque aussi réputée que SanDisk qui appartient, rappelons-le, à Western Digital, soit au courant du problème, et continue à fabriquer un produit qui visiblement est mal conçu.

Incroyable pour les nouveaux clients, déjà.

Mais pour ceux qui ont déjà acheté…

Je me demande comment les ingénieurs peuvent dormir en sachant que leurs clients sont au quotidien à deux doigts de perdre toutes leurs données.

Et comment une marque aussi réputée que SanDisk (ou Western Digital) peut supporter d’être à ce point malmenée, à juste titre visiblement, dans la presse et faire l’autruche en enfonçant la tête dans le sable.

Purée, les fabricants automobiles font bien des rappels de leurs voitures en cas de défaut grave de leurs véhicules, pourquoi un fabricant de disques durs ne peut pas faire de même, en remplaçant un produit défectueux par un autre, mieux conçu (et pas simplement rempli de résine pour vaguement corriger le problème)?

En tout cas, SanDisk m’a perdu comme client, ça, c’est sûr.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

25 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nicola
Nicola
Active Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 22 jours

Bonjour François,

Tu peux vendre le disque SSD d’occasion sur Digitec avec une réduction de 20 % par rapport au prix normal après avoir effectué la réparation.

Bon weekend

Ange
Ange
Active Member
il y a 22 jours

Pour te rassurer sur ton dernier achat, j’ai depuis des années un Samsung T7 500 Go sur lequel j’archivais régulièrement des données, et de fait j’ai acheté il y a 6 mois un autre Samsung T7 Shield de 1 To pour “doubler” l’affaire. J’ai transféré rapidement mes données du 500 Go sur le 1 To (mon nouveau disque archives) et mis d’autres documents (après simple nettoyage) sur ce 500 Go. Jamais eu de soucis avec ces disques, ils se montent en toute normalité sur le mac à chaque démarrage. Bref content.

Caplan
Caplan
il y a 22 jours

Le problème n’est pas nouveau!

IMG_7069
ysengrain
ysengrain
il y a 22 jours

Dans ses derniers disques, visiblement, SanDisk recouvre lesdits composants de résine, pour que ça soit un peu plus solide.
Non, mais hé, on va où, là, en matière de bricolage, quand on parle de données qui doivent être le plus sécurisées possible?
N’est ce pas une pratique habituelle de résiner un circuit électronique afin de le protéger ? ou de vernir ? je ne suis pas compétent.

J’ai récemment expérimenté le même type de déboire avec un Western Digital (encore) WDBKVX0010PSL-WESN My Passport Portable SSD 2 To, acheté en 2019. Il servait à la Time-Machine.
Je reçois le 15 octobre dernier un message indiquant que la sauvegarde TM n’a pas pu se terminer.
Je passe les détails ; mais grâce a William – super compétent – de l’assistance Apple de niveau supérieur, avec lequel j’ai passé plusieurs jours, le diagnostic est posé : le disque dur est hors service.
Il est re-formaté, et j’essaye d’y copier deux Go de données… Ça dure plusieurs heures et ça se plante.
Ce disque avait été utilisé largement pendant quatre ans… Rien n’à dire.

CarpeDiem
CarpeDiem
il y a 22 jours

SansDisk c’est des soucis en moins 😉 et avec CompactDisc c’est que du bonheur 👍

Chcodent
Chcodent
il y a 22 jours

Bonjour, savez vous si ce souci de conception des SanDisk’extremepro concerne uniquement les 4T ou bien également les « petits » 1T ?? Je m’inquiète ayant le petit 1T et je me dis que ma foi si il y a risque pour moins de 100€ ce serait dommage de ne pas racheter un Samsung avant de perdre mes sauvegardes 😏

Albert-R
Albert-R
Member
En réponse à  Chcodent
il y a 22 jours

Bonsoir,

Il me reste un petit SanDisk de 1To, de 2022, qui semble résister.
Par contre, j’ai du en détruire 2 de 2To, suite à des ratées lors d’opérations de sauvegardes.

Sinon ma Time Machine est confiée à un LaCie 2Big de 8To, monté en Raid1 de 2×4, datant de 2020, toujours vaillant, les disques ne sont pas des SSD. Mes documents, photos sont dans le iCloud, ce qui n’est pas non plus un gage de garantie, du moins à mes yeux.

patrick
patrick
il y a 22 jours

Et la résine, ça fond quand ça chauffe, non ?

Nicola
Nicola
Active Member
il y a 22 jours

Bonjour,

C’est vrai, depuis l’acquisition de SanDisk par Western Digital, la fragilité des produits SanDisk semble augmenter…

Sur Mac, j’opte exclusivement pour les disques SSD de Samsung, et je suis pleinement satisfait. Avant le passage de Samsung, j’avais toujours rencontré des problèmes avec les autres marques de disques sur Mac. Depuis que je suis passé à Samsung, tous mes soucis ont disparu.

Sur Windows, je possède encore deux disques WD et deux SanDisk, mais j’ai l’intention de passer à Samsung l’année prochaine. J’ai lu plusieurs témoignages indiquant que les disques SSD de WD et SanDisk ne sont pas durables. Comme le montre votre image, cela suscite de l’inquiétude, et je dois dire que c’est véritablement préoccupant.

Bon weekend

Michel
Michel
il y a 21 jours

Bonjour,
Pour ma part, je me suis tourné vers SamSung depuis plusieurs années : le T1 (nostalgie), puis le T7. A l’époque, les avis sur SanDisk étaient nuancés. Votre publication conforte mon choix même si je regrette votre mésaventure.
J’apprends en vous lisant que SanDisk appartient à Western Digital. J’ai abandonné leurs disques durs. J’ai cru que mon usage était en cause, mais voilà, tout fonctionne sans incident avec mes disques SeaGate quand je remplace à les disques Western Digital régulièrement.
Le commentaire d’Ysengrain ajoute à mon scepticisme.🤔
Sans vouloir sombrer dans le complotisme, je me dis qu’il y a peut être un problème de stratégie industrielle ou d’ingénierie chez ces braves gens.

Michel
Michel
il y a 21 jours

Un second commentaire pour revenir sur votre phrase “j’ai des sauvegardes partout de ce disque”. Je comprends que votre stratégie de sauvegarde repose sur des disques externes. C’est un choix que je trouve curieux.
Les disques durs externes peuvent défaillir, se perdre (je suis très ordonné), vieillir ...
Mes fichiers sensibles sont stockés sur un NAS Synology : la redondance des disques garantit leur sécurité, par exemple quand un disque dur (pas de marque) plante.
Le NAS est lui même partiellement répliqué sur un kDrive de Infomaniak (j’avoue un parti pris pour les fournisseurs helvètes).
Votre lecteur, paranoïaque aigu, se dit que si malgré ces redondances multiples un fichier est altéré, c’est qu’il a un autre problème que son informatique.
Bon weekend

ysengrain
ysengrain
En réponse à  Michel
il y a 19 jours

Pas de disque dur ou de SSD dans le  NAS Synology ?

Michel
Michel
En réponse à  ysengrain
il y a 14 jours

Quatre disque dur SeaGate montés avec un dispositif de redondance Hybrid Raid. Quand un disque plante, je le change sans perte de données.

desboisch
desboisch
Member
il y a 7 jours

J’avais le même problème à la découverte des ennuis avec le Sandisk 4To. Après recherche, je ne voyais que deux solutions de remplacement, le Samsung T9 ou le crucial X10. Mais les deux ont leur vitesse limitée par l’interfaces des Mac. J’ai donc opté pour la solution Samsung 990 pro nvme 4To dans un boîtier Orico USB4. C’est plus gros que les solutions propriétaires, mais j’ai des vitesses de 2800 Mo/s en écriture et 2600 Mo/s en lecture aussi bien sur MacBook Intel que sur MacStudio M1. Pour l’instant cela fonctionne impeccablement

25
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x