Apple watch 3 Cellular: les mesures d’autonomie et autres petites choses

Je vous ai parlé déjà ici de l’Apple Watch Série 3 Cellular, mais sans la fonction GSM puisqu’elle n’était pas active en Suisse.

Et puis, la semaine passée, je vous ai dit ici mon plaisir d’avoir enfin la possibilité d’activer cette fonction GSM tant attendue, et je vous ai montré comment activer la montre là plus spécifiquement si vous êtes chez Swisscom.

Cela dit, j’étais très inquiet de l’autonomie de l’Apple Watch série 3 avec la fonction GSM activée.

J’ai tenu un journal de bord de mon utilisation de la montre jusqu’à ce lundi, en prenant soin de noter les pourcentages aux moments décisifs.

Pour que ce soit très clair, jamais je n’ai remis la montre sur son chargeur au cours de la journée.

Je vais également vous faire part de quelques considérations que j’ai pu faire après quelques jours d’utilisation de la montre vraiment connectée.

Tests d’autonomie en temps réel

Mercredi 6 décembre

  • Mise de la montre au poignet à 5 h 45. À cette heure, la fonction GSM n’est pas encore activée chez Swisscom.
  • Activation de la montre chez Swisscom à 8 h 10.
  • Tests avec 3 téléphones professionnels en mode GSM uniquement, pour voir;
  • La montre est ensuite en mode automatique tout le matin: le wi-fi de mon école (Radius edu-vd) ne prend pas en charge l’Apple Watch, donc dès que je m’éloigne du téléphone, ce qui arrive très souvent, c’est la fonction GSM qui prend le relais;
  • 12 h 30, départ pour une course à pied de 45 minutes. La montre affiche au départ 88 % de batterie. Je fais un court téléphone au milieu des champs;
  • Au retour, vers 13 h 15, batterie à 74 %;
  • La montre est ensuite en automatique. Je pars à mon cours de violon en faisant exprès de ne pas prendre mon iPhone pendant deux heures. Je précise que j’ai eu une déconnexion à l’endroit du cours, certainement parce que j’étais passé avant par un supermarché avec wi-fi gratuit reconnu, mais dans lequel il faut s’annoncer. J’ai compris maintenant qu’il faut dans ce cas désactiver le wi-fi pour que le GSM puisse reprendre le dessus, même lorsqu’on est sorti du magasin;
  • De retour à la maison, mode automatique jusqu’au coucher à minuit: 34 % de batterie restante au moment de mettre la montre sur son chargeur.

Jeudi 7 décembre

  • Mise de la montre au poignet à 7 h, en mode automatique;
  • Au bureau, je suis parfois près de mon iPhone, parfois éloigné (pour rappel, le GSM prend le relais dès que je m’éloigne de mon téléphone, le wi-fi edu-vd n’étant pas compatible avec la montre);
  • 10:30 il lui reste 98 % d’autonomie, j’éteins mon natel, je mets le wi-fi sur Off pour être sûr que la connexion GSM est seule valide jusqu’à 12 h 10. 92 % de batterie restante à ce moment;
  • Je reconnecte mon iPhone et passe en mode automatique;
  • 14 h 35: 86 % de batterie, je redéconnecte le wi-fi et éteins mon téléphone;
  • Je passe quelques courts appels;
  • 17 h 29, batterie à 68 %;
  • Je pars courir 30 minutes avec Strava, bien évidemment connecté au GSM uniquement;
  • 18 h 11 De retour, quelques mesures du pouls avec Rythme cardiaque, transfert de la course sur l’iPhone que je viens de rallumer: 54 % d’autonomie restante;
  • Je repasse en mode automatique depuis ce moment, jusqu’au coucher, avec le Wi-fi;
  • Dépose de la montre sur son chargeur à minuit: 42 % d’autonomie restante.

Vendredi 8 décembre

  • Mise de la montre au poignet à 7 h;
  • Utilisation normale, souvent à côté du téléphone;
  • 16 h 26, 84 % d’autonomie restante, test de streaming avec Apple Music à travers la montre (qui donc charge à la volée les musiques sur le nuage puisque je streame), iPhone éteint, wi-fi déconnecté, je ne passe que par le GSM;
  • 17 h 07, fin du test: (41 minutes) 70 % d’autonomie restante;
  • Dès ce moment et jusqu’à samedi 1 h 13 en mode auto: dépose de la montre sur son chargeur avec 53 % d’autonomie restante.

Samedi 9 décembre

  • Montre retirée de son chargeur à 8 h 30, mise au poignet à 11 h 40, en permanence en relation avec mon iPhone;
  • L’après-midi, en mode spectacle pendant 2 films, donc environ 4 heures, dépose de la montre sur son chargeur à deux heures du matin;
  • Il reste 77 % d’autonomie à ce moment.

Dimanche 10 décembre

  • Mise de la montre au poignet à 8 h;
  • Utilisation de la fonction lampe de poche pour chercher mes affaires de course de type «?rude hiver?» (bien trois minutes), pour ne pas réveiller Madame K: eh, elle est drôlement pratique, cette fonction!;
  • Oubli de la fonction lampe de poche enclenchée pendant dix minutes (je suis nul, des fois, mais ça aide pour le test);
  • Divers courts tests de streaming, pour voir;
  • 9:46 montre à 90 % (ça bouffe cette fonction lampe de poche dis voir!) Départ d’une course course dans le blizzard (vent à 50 km/h, neige tombant à l’horizontale) de 40 minutes, magnifique de faire la trace!), sans mobile bien sûr, GSM connecté avec un court téléphone pendant la course pour rassurer Madame K à qui j’avais dit que je rentrerais au bout de dix minutes, mais sans AirPod, parce que si par hasard il y a des voitures dans cette tempête, il faut que je les entende;

    IMG_0188.jpg
    Là, vous ne voyez pas les flocons à l’horizontale… et encore, c’était en allant acheter le pain, un peu plus tard, ça s’était calmé…
  • Retour donc 40 minutes plus tard, et déblayage direct de la neige autour de la maison pendant 30 minutes, toujours déconnecté du téléphone et donc connecté au GSM;
  • Donc en tout, 70 minutes en mode GSM, dont 40 avec le GPS et le capteur cardiaque utilisés: 74 % d’autonomie restante à 11 h;
  • Mode automatique, je ne fiche plus rien à part écrire des tests, bouquiner et faire du violon. 23 h 30, dépose de la montre sur son chargeur, l’autonomie restante est de 49%.

Conclusions diverses

L’autonomie

Comme vous pouvez le remarquer, cette autonomie est assez loin d’être aussi mauvaise que ce que j’ai lu début octobre dans les tests de chanceux qui avaient pu activer leur montre dès le début.

Est-ce parce que l’autonomie a été améliorée en passant à la version 4.2?

Possible, en tout cas, ce qui m’importe, c’est que j’ai toujours tenu une journée complète d’autonomie sans problème. Au pire, j’ai un chargeur dans mon sac avec une batterie de secours, mais je ne l’ai jamais utilisé pour l’instant.

Le passage d’un mode de connexion à l’autre

Lorsque l’on s’éloigne du téléphone et que le wi-fi n’est plus disponible, la puce GSM prend le relais.

Il faut quelques secondes pour que ça fonctionne, en attendant, vous voyez ce message, pas de panique.

IMG_0171.png

Mais très vite, vous verrez l’icône du GSM devenir verte et la force du signal s’afficher:

2017-12-10_18-28-16.png

 

Le streaming

Eh oui, vous avez bien lu dans mon compte-rendu de vendredi que je streamais sur Apple Music.

Non non, je n’ai pas abandonné Qobuz, bien sûr que non, mais pour le test, je me suis abonné un mois au service musical d’Apple puisqu’il est le seul à nous offrir le streaming sur la montre.

Cela dit, avec les AirPods, testés ici, et juste la montre, le tout bien sûr sans fil, c’est tout de même assez dingue! Une qualité tout à fait acceptable avec ce système minimum en matière de poids (pas de tarif!), c’est impressionnant.

Et dire à sa montre: dis Siri, joue l’album Abbey Road des Beatles et voir la montre trouver l’album dans les nuages, c’est tout de même absolument surréaliste.

IMG_0195

Moi j’en suis paf.

Bon, des fois il faudra feinter, surtout pour un Suisse: «?joue l’album The Beatles mille neuf cent soixante-sept mille neuf cent septante?» ne donnera pas grand-chose.

Par contre «?joue l’album dix-neuf cent soixante-sept dix-neuf cent soixante-dix?» jouera bien l’album The Beatles 1967-1970.

Si vous n’arrivez pas à vos fins, essayez de ne donner qu’une partie de l’album, ça marche souvent.

Et si vous n’y arrivez pas, écoutez un autre album, puisqu’il n’est pas possible de choisir sa musique autrement qu’en passant par Siri.

À noter que si vous n’avez pas d’Airpod ou plus généralement d’enceintes connectées ou de casque connecté, la montre refusera de streamer sur son petit haut-parleur, ce que je trouve un peu dommage.

IMG_0196.png

Activités sportives en sécurité

En ce qui concerne le sport, je note que la montre n’est pas encore tout à fait autonome puisqu’arrivé en fin de course, je constate que l’application Strava n’est pas encore capable de transmettre les données sur leur site et qu’il faut que je passe toujours par le téléphone.

IMG_0170.png

Cela sera corrigé, j’imagine, rapidement.

Pour ceux qui sont inquiets lors d’une course de type marathon qui pourrait durer autour des 4 heures, je rappelle que la fonction GSM de la montre est surtout utile pour des raisons de sécurité.

Le but, c’est de pouvoir téléphoner et de demander du secours en cas de problème.

Déjà, en situation de course de ce type, vous ne serez pas seul.

Mais si vous voulez partir en entraînement pour 4 heures, je rappelle qu’il n’est pas indispensable d’activer la fonction GSM en permanence.

S’il vous arrive quelque chose, vous l’activez d’un tap, et elle est quasiment instantanément disponible.

IMG_0173.png

Donc, pas de panique si vous devez courir ou rouler longtemps.

Conclusion finale

L’Apple Watch Cellular est pour moi presque parfaite.

Certes, je ne cracherais pas sur une semaine d’autonomies et surtout sur un affichage de l’heure permanent.

Mais pour le reste, elle vraiment bien, cette montre.