Carbon Copy Cloner et Mojave: c’est la première fois qui est difficile

Retour sur un article que j’ai écrit il y a quelques jours par rapport à Mojave et Carbon Copy Cloner.

Pour rappel, j’écrivais qu’il fallait vous méfier de cet excellent logiciel de sauvegarde locale sous Mojave.

Ne voyant pas de mise à jour arriver, je me suis dit que j’allais tout recommencer à zéro, parce qu’un clone de mon disque interne voyez-vous, ça me rassure.

Je vous ai dit les lenteurs de mon Mac rencontrées pendant l’utilisation de Carbon Copy Cloner sous Mojave et que j’avais dû abandonner la sauvegarde, alors que juste avant de passer sous Mojave, j’avais fait un clone de mon disque sur High Sierra sans le moindre souci.

Donc, vu que depuis mon passage sous Mojave, je ne pouvais plus faire de clone, j’ai voulu reformater mon disque de 4 Tb de 2 partitions, la première de 1 Tb pour Carbon Copy Cloner (le clone du disque interne) et la seconde 3 Tb pour une partition « Divers 2 ».

Impossible de le faire à l’aide des mes utilitaires, dont Utilitaire de disque, aucun n’arrivant à démonter le disque avant de commencer le travail.

Je suis donc allé sur un autre ordinateur n’ayant jamais été connecté à ce disque et ai retenté ce formatage, cette fois sans aucun problème. Je n’ai fait qu’une partition de 4 TB puisque je veux maintenant profiter de la fonction Safety Net, qui permet de stocker les fichiers effacés normalement lorsqu’ils ne sont plus sur le disque source ou de garder une ancienne version lorsqu’ils sont modifiés.

J’ai reconnecté mon disque à mon Mac, configuré Carbon Copy Cloner pour qu’il puisse faire un clone du disque en activant Safety Net, puis j’ai lancé l’opération.

La version utilisée est la dernière à ce jour, à savoir:

2018-10-13_10-32-15.jpeg

Première sauvegarde complète

Une fois l’opération commencée, presque immédiatement, je constate un ralentissement du Mac.

Je me dis que c’est reparti dans les problèmes, mais je décide d’attendre. Au fil de mon utilisation, je constate que Spotlight réindexe mon disque et le disque Clone.

Je me dépêche donc d’exclure le clone de Spotlight, ce qui arrange un tout petit peu les choses, l’indexation prenant toujours des ressources processeur.

Je constate que la sauvegarde est extrêmement longue, en particulier dans certains fichiers comme les applications. Je constate également que ces fichiers sont décortiqués par Carbon Copy Cloner en de multiples parties de paquets, et que là où je copierais une application sauvagement par glisser-déposer sur un disque en 15 secondes, il faut de très longues minutes à Carbon Copy Cloner pour parvenir à ses fins pour chacun d’eux.

Les fichiers des bibliothèques sont également longs à copier.

Au final, j’ai laissé mon Mac au bureau pendant la nuit finir son clonage.

Résultat des courses: il a fallu 8 heures et 2 minutes au programme pour faire parvenir à ses fins.

2018-10-13_10-24-10.jpeg

Ces 8 heures sont une chose, le problème, c’est plutôt le ralentissement pendant cette opération qui rendent le Mac assez pénible à l’utilisation normale.

Lancer Safari prend je ne sais combien de rebonds par exemple, alors qu’un seul suffit en temps normal.

Donc, si vous devez faire une sauvegarde complète de votre disque une première fois avec Carbon Copy Cloner, prévoyez une bonne nuit pour le faire. Ou plus de temps si nécessaire en cas de gros disque, puisque j’ai compté une moyenne de 65 Gb de l’heure lors de la première sauvegarde.

Je précise que j’ai retrouvé mon Mac le matin, clonage terminé, tout aussi fringant que d’habitude, sans plus aucun ralentissement.

Sauvegardes suivantes

Les sauvegardes suivantes ne posent strictement plus aucun problème.

Il est vrai que je n’ai installé aucune nouvelle application dans l’intervalle entre la sauvegarde 1 et 2, mais les dernières opérations ont pris entre 8 et 10 minutes.

En conclusion

Pour moi, tout n’est pas tout à fait clair dans la copie de Carbon Copy Cloner sous Mojave pour l’instant. Pourquoi par exemple m’a-t-il rendu mon disque cible inutilisable lors de ma première tentative de sauvegarde, sans repartir de zéro, effectuant simplement une mise à jour du clonage entre High Sierra et Mojave?

Je vous conseille donc, si vous utilisez Carbon Copy Cloner sous High Sierra, de sauvegarder une bonne fois le système avant de passer sous Mojave.

Faites ensuite votre mise à jour système, attendez au moins une bonne semaine voire plus pour voir si tout fonctionne bien.

Si vous êtes satisfait, effacez votre disque cible de tout ce qu’il contenait en le formatant. Mieux, si vous avez un disque à consacrer à la sauvegarde, gardez le clone sous High Sierra au moins un mois, et sauvegardez votre Mac sur un nouveau disque cible tout propre et formaté.

Vous aurez ainsi deux clones, un sous l’ancien système un sous le nouveau.

Ça peut être utile.

À vous de voir quelles sont vos exigences par rapport à la sécurité de vos données.

En ce qui concerne la sauvegarde elle-même, soyez donc patient lors de la toute première opération. Encore une fois, je vous conseille de la faire lorsque vous n’avez pas besoin d’utiliser votre Mac.

Ensuite, tout se déroulera très rapidement, vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas sauvegarder votre Mac de manière efficace très régulièrement.