Toujours à la recherche d’un remplacement de Lightroom

Je n’abandonne pas mon idée de me défaire de Lightroom tôt ou tard, même si, pour l’instant, ce logiciel reste un must.

Mais son abonnement est onéreux.

35.55 CHF (environ 32.63 €), à savoir 426.60 CHF (391 € par année), ce n’est pas rien, pour avoir 2 Tb d’espace, Lightroom et Photoshop mis à jour en permanence.

Alors je cherche, je butine.

Avec vous déjà essayé le logiciel Photo Supreme?

2020-05-07_21-29-54.png

Il me titille parce qu’il semble que nous avons ici un catalogueur qui peut travailler avec différents moteurs (DxO, CaptureOne, Lightroom, et d’autres au choix de l’instant) directement avec les RAW.

J’ai téléchargé la version d’évaluation, c’est un logiciel qui me semble très puissant, mais bon, je ne le trouve pas tellement plus rapide que Lightroom contrairement à ce qu’avance l’éditeur.

Et puis, il n’est pas vraiment « Mac », sans barre de menus ou presque, bref… je crois que je vais le désinstaller (à moins que vous me convainquiez du contraire!) et ceci même si mes essais en ouvrant depuis ce dernier des images dans DxO a fonctionné. Mais le système reste bien lourd tout de même face à un tout-en-un, n’ouvrant qu’un aperçu relativement petit de ce que j’ai modifié dans Photo Lab.

Non… moi je reste de plus en plus persuadé que si je change de crémerie, ce sera pour ON1 et sa version Mobile, même si je suis encore fâché des déboires que j’ai eus avec ce logiciel quand j’ai voulu importer mes photos depuis Lightroom (je rappelle qu’il avait bousillé mon catalogue Lightroom!).

Surtout que ON1 annonce une synchronisation à travers toutes les plateformes qui me semble pour le moins intéressante puisque le programme peut utiliser une nouvelle compression qui prend bien moins de place tout en gardant, selon l’éditeur, toutes les qualités de la photo, avec en sus la possibilité de choisir quelles photos doivent être synchronisées.

2020-05-07_21-41-43.png

Nous verrons bien en juin.

Ce que j’attendrai, de toute manière, c’est qu’Avalanche prenne en charge la conversion d’un catalogue Lightroom vers ON1.

2020-05-07_21-39-50.png

Pour l’instant, le logiciel sait convertir un catalogue Aperture vers Lightroom, mais il est conçu pour supporter de nombreux logiciels en entrée ou sortie dans un futur proche: CaptureOne et Luminar sont sur les rails, ON1 devrait suivre, j’espère.

Luminar 4, je ne vais en tout cas pas l’utiliser comme programme principal depuis que son corps de métier est de remplacer des ciels par des autres, par contre, je dois bien admettre que CaptureOne commence à me faire envie aussi.

L’avantage d’Avalanche? Il ne touche pas au catalogue source, contrairement à l’import de ON1 qui oui, je sais, j’insiste mais c’était très grave, peut bousiller un catalogue Lightroom si tout ne se passe pas bien, comme je l’ai prouvé ici.

Bon… attendre un peu cette sortie du module Avalanche pour ON1 me permettra de voir ce que Lightroom nous offrira bientôt dans une mise à jour majeure.

Et cela permettra à ON1 de bonifier sa traduction en français qui, si elle me semble avoir progressé un peu, reste plutôt mauvaise.

En conclusion provisoire

Lightroom remplit tous les points principaux de mon cahier des charges, je le connais bien, mais il me coûte vraiment cher.

Alors je continue à chercher, et tôt ou tard, je ferai le pas.

Ou pas, peut-être, même si je suis persuadé du contraire.

Parce que ON1 a tout pour me plaire: mobilité, prix, travail avec les programmes externes de type DxO.

Puissance, qualité et ergonomie, aussi.

Ne lui manque qu’un bon transfert du catalogue Lightroom vers cette application.

Je compte sur Avalanche, il faut juste que je sois patient.