À force de vouloir tout simplifier (quoique…), Apple en devient ridicule

Tout le monde sait bien que sans Apple (même si Jobs a pompé un certain nombre de choses ailleurs), on n’aurait pas une informatique aussi populaire grâce au Mac voire à ses prédécesseurs, Apple II en particulier, et que la téléphonie mobile et les tablettes seraient peut-être parties sur d’autres bases moins intuitives sans iOS.

Il suffit de se demander où on en était avant l’arrivée de l’iPhone…

Moi je sais, je me battais avec mes Palm Pilot, ce n’était pas simple, ne serait-ce que pour synchroniser nos rendez-vous ou nos contacts, ou même pour se connecter à Internet…

J’en ai parlé ici en… 2002! 🙂

Donc oui, Apple a apporté une certaine simplicité dans le domaine informatique, j’en suis très conscient, même si je connais pas mal de gens qui, au moindre problème, doivent passer en magasin ou demander l’aide à un collègue, à la famille, parce que malgré tout ce que l’on peut penser, nous, les passionnés, un Mac, aussi simple soit-il pour nous reste un mystère pour une grande partie de ses utilisateurs basiques.

Et ce n’est pas une critique envers ces derniers: on a le droit de ne pas se passionner pour une machine, on a le droit de vouloir juste l’utiliser.

Cela dit, Apple, dans son souci de vouloir tout simplifier et faire en sorte que l’utilisateur ne puisse pas faire de bêtises, en vient parfois à être ridicule.

Je veux bien encore comprendre qu’elle ait décidé de cacher le dossier « Bibliothèque », pourtant tellement essentiel, pour que n’importe qui ne puisse y accéder par erreur. Pour rappel, il suffit d’appuyer sur la touche Option lorsqu’on déroule le menu « Aller » pour voir la commande apparaître.

2019-08-18_09-45-06.png
Si vous n’appuyez pas sur Option, vous ne verrez pas cette commande apparaître

Mais alors que l’on m’explique pourquoi imposer à tous les utilisateurs et donc à ces mêmes personnes qui peuvent se tromper toutes ces manipulations compliquées lorsqu’on installe par exemple un utilitaire ou un correcteur orthographique comme Antidote, depuis Mojave, qui peuvent induire justement des erreurs également puisqu’on passe par les préférences système.

De cela, j’en ai parlé ici.

Pour vous dire, j’ai quelqu’un dans ma famille qui n’est pas très expérimenté en informatique et qui doit installer la mise à jour d’Antidote sur son Mac à l’étranger: je lui ai dit d’attendre son retour pour que je puisse la lui faire parce que je sais qu’il ne pourrait se débrouiller tout seul.

Je n’aurais jamais eu besoin de lui demander d’attendre sous le système précédent.

D’un côté, on veut tout simplifier, de l’autre, on rend le système inaccessible aux débutants, alors qu’il n’y a pas lieu d’être.

Et dire que ça va être pire avec Catalina!

Vous vous rendez compte? Je me suis demandé hier si j’allais vraiment faire cette mise à jour…

MOI!

Bon, ce n’était que quelques secondes hein… Je sais que je vais la faire, même si je vais perdre mes scanners Fuji (ce qui me rend toujours aussi furieux qu’ici).

Mais je digresse…

Revenons à ce souci ridicule de tout vouloir simplifier…

Nous en parlions l’autre jour en commentaires de cet article sur le logiciel de gestion de contacts Cardhop avec Mirou: pour afficher les groupes auxquels appartient un contact dans Carnet d’adresses, il faut appuyer sur la touche Option.

C’est pourtant une fonction importante, j’en sais quelque chose, moi qui lie des contacts professionnels à des élèves en difficulté tous les jours.

Alors, pourquoi la cacher?

Pourquoi ne pas la mettre immédiatement à disposition, comme le font les concurrents d’Apple qui ont bien compris le problème.

Et pour trouver où la chose est documentée dans l’aide, on peut courir un moment.

Le sommet Spotlight

Le sommet de la stupidité, c’est ce que propose Apple avec Spotlight.

Voilà un programme que l’on utilise tous les jours 50 fois pour lancer un programme ou retrouver un fichier à la volée, sans passer forcément par un utilitaire comme HoudahSpot.

Je me suis toujours étonné et agacé de constater que le programme n’était pas fichu de montrer OÙ l’élément trouvé était situé sur le disque, ce qui est pourtant souvent immensément important.

Au point que j’ai toujours pensé que le programme était dépourvu de cette fonction.

Au point que je lui préfère depuis pas mal de temps l’excellent Alfred qu’il faudra que je teste un jour, Alfred donc qui lui vous le propose, ce chemin, avant même qu’on ait sélectionné l’élément.

2019-08-18_10-04-28.png
Dans Alfred, tous les chemins sont affichés

Alors quel n’a pas été mon étonnement de tomber sur cet article de MacGénération en fin de semaine passée intitulé « Comment faire apparaître le chemin d’un fichier dans Spotlight? ».

Non mais je n’y crois pas!

Il suffit d’appuyer… roulez tambour… sur la touche Commande (ben non, pas Option, vous avez perdu, c’était un piège) pour voir le chemin s’afficher en bas de la fenêtre.

2019-08-18_10-19-51.png

Dans le même style, dans le même article de MacG, on apprend que si l’on tape les touches Commande-R ou Commande-Enter, le dossier parent du fichier sélectionné s’ouvre dans le Finder.

Je fais juste remarquer que cette dernière option est certainement la plus intéressante dans bien des cas, puisque le chemin affiché par Spotlight est largement tronqué s’il est trop long, et que dans ce cas, la fonction d’affichage du chemin est sans intérêt aucun, à moins qu’il soit possible de faire défiler le chemin, mais je n’ai pas trouvé comment.

2019-08-18_10-25-27.png
Qu’est-ce que vous voulez que je fasse avec un chemin pareil

Peut-être est-il possible de le faire en activant Commande-ALT-CTRL-Shift-on-nous-prend-pour-des-cons?

Tout ça pour dire que je ne sais pas si les exemples de stupidités d’interface sont la volonté du designer en chef, à savoir Jonathan Ive, mais si c’est le cas, ça ne me dérange pas qu’il s’en aille.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

37 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

tetardbleu
tetardbleu
il y a 3 années

J’avoue… Bon, je connaissais déjà le raccourci cmd+entrée, dont je me sers tout le temps, mais n’avais pas noté que cmd tout seul montrait le chemin d’accès (enfin une petite partie si l’on a une longe arborescence comme toi et moi, comme tu le dis si bien!). Si je me souviens bien des commentaires de l’article de macg, l’affichage du chemin d’accès à disparu depuis peu de Spotlight, ce qui est frappant je trouve c’est que d’un côté on nous supprime ou cache des fonctions bêtes et pratiques, sous prétexte de “simplifier” alors que d’un autre des logiciels tout à fait légitimes comme Antidote deviennent des plaies à installer. Comment un utilisateur lambda peut-il s’en sortir en effet??. Au passage, ça y est, la pub « get a Mac avec comme sujet Windows Vista peut prendre sa retraite… 

Je mets toutefois un bémol, car si les utilisateurs en question prenaient le temps de lire les messages ou les explications qui se présentent à eux, ils seraient sûrement moins perdus. C’est un problème qui m’agace de plus en plus et qui ne concerne pas que les jeunes générations, loin de là.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  tetardbleu
il y a 3 années

Excellent article! Avec de l’humour et une grande maîtrise du sujet.
Je peux te dire que je suis bien placé pour savoir qu’en effet, la plupart des jeunes ne savent pas utiliser un ordinateur puisque j’ai enseigné l’informatique à l’école jusqu’à ce qu’on nous la supprime!
Ils savent aller sur YouTube, Facebook ou autres, mais demande-leur d’écrire un texte avec un minimum de propreté (sans mettre des Returns à la fin des lignes), eh bien tu es mal.
Je ne te parle pas d’utiliser un tableur ou une base de données (ça sert à quoi?).
Heureusement, une nouvelle conseillère d’État dans notre canton s’est rendu compte du retard que nous avions en particulier dans le canton de Vaud en matière de numérique. On est en train de mettre le paquet pour faire en sorte que ce qui est décrit dans la conclusion de l’article soit réalité: il faut inverser la tendance.
Et justement, notre établissement est pilote dans le domaine. On reprend à la base, ça commence chez les petits, avec des notions de programmation sur des tapis, avec du concret, avec des robots, et on continue. Les années 1-4 ont été touchées l’an passé, on passe au 5-6 sans oublier les 1-4 bien évidemment qui ne devraient plus être pilotes cette année.
Bref, ça va vite, après des années de stagnation assez difficile à supporter quand on était du domaine et que l’on ne pouvait rien faire parce que notre cheffe d’alors détestait l’informatique, de son propre aveu.

tetardbleu
tetardbleu
En réponse à  François Cuneo
il y a 3 années

Dommage qu’à Genève on n’en soit pas là ! L’article. Je le partage dès qu’on me sort :”les jeunes aujourd’hui ils sont des génies de l’informatique dès la naissance, c’est inné !”. (ou une phrase du genre).?. Mais encore une fois, ce qu’il faut apprendre aux gens avec l’informatique en premier, c’est la patience et l’attention. Ce n’est pas gagné, car il faut d’abord parvenir à susciter l’intérêt, alors que les apprenants partent déjà du principe que ça ne les intéressera pas…?

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

“Voilà un programme que l’on utilise tous les jours 50 fois pour lancer un programme ou retrouver un fichier à la volée”
Et ben, non !! Spotlight m’est apparu dès sa sortie extrêmement nécessaire, mais les résultats et la mise en oeuvre, totalement dénuée d’aspect pratique, “au point que je ne l’utilise que tous les 50 ans”, sauf quand il me saute à la figure parce que j’ai laissé trainer mes doigts au mauvais endroit. Même si c’est lourd je suis fidèle inconditionnel de HoudahSpot que j’ai adopté il y a … quand François nous l’a fait découvrir.
Les commandes et accès compliqués: pour avoir développer pendant X années, je sais qu’on perd de la lucidité avec le temps… mais nous étions 2 à programmer; tandis qu’à Cupertino…j’imagine qu’ils sont sous la pression du temps !!

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  ysengrain
il y a 3 années

Oui mais HoudahSpot n’est pas un lanceur.
J’ai besoin d’un lanceur intelligent, qui fait aussi de la recherche.
Heureusement j’ai Alfred, qui est bien plus doué que Spotlight dans bien des domaines.
Quant à la pression du temps… Je veux bien, mais est-ce vraiment la pression du temps qui fait que l’on prend des décisions comme celles décrites dans l’article?
Il y a une volonté là-derrière.
Un peu la même que quand Jobs ne voulait pas de bouton droit à sa souris.
Il a emmerdé tout le monde pendant des années avec ça, au point, pour ne pas perdre la face, de cacher son bouton droite sous un bouton unique qui réagissait différemment si l’on cliquait à droite ou à gauche.

Jérôme31
Jérôme31
il y a 3 années

J’ai abandonné les macs il y a quelques années déjà, mais je me souviens de Spotlight qui, à l’époque, était nettement supérieur à la recherche intégrée de Windows. Je reste persuadé que l’ergonomie générale de MacOSX reste supérieure à celle de Windows10, mais je suis aussi convaincu que l’écart s’est nettement resserré.

Et le mode Recherche dans WIndows fonctionne plutôt bien et le chemin est affiché (en commençant par le début !) et un clic droit permet d’aller à l’emplacement du fichier recherché.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Jérôme31
il y a 3 années

Oui, Windows 10 a fait bien des progrès.

De là à l’utiliser…?

Je le fais professionnellement, mais le moins possible.

Jérôme31
Jérôme31
En réponse à  François Cuneo
il y a 3 années

Je comprends et je sais que je suis en terre Apple ici 😉

Ceci dit, je suis convaincu que l’ergonomie d’un système, c’est avant tout la pratique que l’on en a. Intrinsèquement MacOSX est (peut-être) supérieur, mais quelqu’un qui va l’utiliser occasionnellement va être perdu, malgré ses qualités intrinsèques. J’ai souvent entendu l’inverse : des utilisateurs Mac qui, utilisant occasionnellement un ordi sous Windows, pestaient contre l’ergonomie du système en expliquant que MacOSX était meilleur. Il est peut-être, mais dans ce cas, c’est juste une question d’habitude.

Idem pour Androïd. Quand je suis passé d’un iPhone à un Samsung sous Androïd, on m’avait expliqué que ce serait l’enfer. En fait, pas du tout, et Androïd est très bien pensé, au moins autant que l’est iOS. Dans 95% des cas, l’ergonomie d’un système, c’est une question d’habitudes. 

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Jérôme31
il y a 3 années

J’en suis persuadé, même si je suis en terre Apple!:-)

J-C
J-C
il y a 3 années

Bonjour,
Je n’utilise jamais la loupe de Spotlight, mais vraiment jamais…
En revanche, un clic dans le Finder, puis un Commande-F ouvre un champ de recherche, paramétrable à souhait et très rapide.
Et devinez quoi ? Le chemin d’accès du fichier sélectionné apparait en intégralité, san smanipulation supplémentaire
Bien sûr, ces recherches multi-critères peuvent être enregistrées en “dossier intelligent”
Très bonne journée à tous
JC

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  J-C
il y a 3 années

En effet (j’utilise plutôt le bouton HoudahSpot dans ce cas), ce système est bon, mais il implique d’ouvrir une fenêtre du Finder. Pour une recherche paf, faut que ça saute, j’adore les logiciels comme SpotLight ou Alfred.

Matthieu
Matthieu
il y a 3 années

Bonjour,
J’ai horreur de Spotlight. Je suis sur El Capitan.
Je combine trois lanceurs différents avec des raccourcis divers. Chacun possède ses avantages et avec l’habitude, je sais le quel choisir.
. Alfred
. Spark (https://www.shadowlab.org/Software/spark.php?lang=fr)
. Quicksilver (https://qsapp.com)
Les deux derniers ne sont plus être développés.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Matthieu
il y a 3 années

Donc Alfred!?

Matthieu
Matthieu
En réponse à  François Cuneo
il y a 3 années

Oui, Alfred et Quicksilver sont très proches.
Quicksilver est en revanche gratuit.
Spark peut lancer une application, un dossier, un document en une seule combinaison de touches. Je ne suis pas sûr qu’Alfred le fasse.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Matthieu
il y a 3 années

J’imagine qu’il le peut avec les workflows. Mais pas sûr

DomPython
DomPython
il y a 3 années

“Nous en parlions l’autre jour en commentaires de cet article sur le logiciel de gestion de contacts Cardhop avec Mirou: pour afficher les groupes auxquels appartient un contact dans Carnet d’adresses, il faut appuyer sur la touche Option.”Ah? J’croyais que c’était la touche Alt (mouarf!)

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  DomPython
il y a 3 années

J’ai pensé à toi en écrivant l’article.

Je t’ai suivi, tu as vu?:-)

Alain S.
Alain S.
il y a 3 années

J’ai systématiquement le chemin des fichiers mais je ne me souviens plus comment j’ai fait ça. Il me semble que c’était une option qu’on pouvait rajouter en passant par le logiciel Onyx.
 Je n’arrive pas à perdre mes habitudes unixiennes et les chemins pour les fichiers sont à la limite du toc en ce qui me concerne

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Alain S.
il y a 3 années

Je viens de passer tout Onyx en revue, je ne vois pas cette option. Peut-être une fonction cachée d’Onyx??

Alain S.
Alain S.
En réponse à  François Cuneo
il y a 3 années

Bonsoir François, j’essaie de regarder ça demain. Je le chemin de tous mes fichiers dans le cadre inférieur de la fenêtre du Finder mais j’ai la mauvais habitude de penser que je retrouverai facilement la marche à suivre si je devais le faire à nouveau mais je dois avouer ne pas disposer d’une mémoire eidétique, loin de là même ??
 Dès que je retrouve la combine je viens la poster ci-dessous

Alain S.
Alain S.
En réponse à  Alain S.
il y a 3 années

Bon, ça n’attendra pas demain. Quand ça me titille je cherche… ?
En fait c’est beaucoup plus simple que je ne le pensais. 
1) ouvrir la fenêtre du Finder
2) aller dans présentation
3) cliquer sur “afficher la barre du chemin d’accès”

Voilà, c’est tout et c’est actif tant qu’on ne désactive pas cette option.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Alain S.
il y a 3 années

Ah oui, merci, mais cela ne règle pas le problème de Spotlight, malheureusement.

Marc Saffar
Marc Saffar
il y a 3 années

Merci !
Le raccourci cmd pour le chemin dans une recherche spotlight, je n’en n’avais jamais entendu parlé !
Quand je voulais connaître le chemin, j’utilisais “Tout afficher dans le Finder” tout en bas de chaque résultat de recherche Spotlight.
Je regrette aussi toujours autant l’ancienne version de Spotlight qui affichait les résultats par date, type de document, etc.

Chez moi, avec Mac OS X Sierra la touche pour afficher la bibliothèque cachée de “Aller” c’est “Maj” (shift) au lieu de “Options” (alt)

J’utilise tous les jours Alfred avec grand bonheur. 

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Marc Saffar
il y a 3 années

J’ai mis du temps à m’y faire (je préférais LaunchBar), mais ce logiciel est en effet très bon.

Pierre Lila
Pierre Lila
il y a 3 années

Bonjour 
Ces programmes comme Antidote, ne peuvent -ils pas indiquer à l’utilisateur lambda la procédure d’installation ? Derrière un programmeur, il y a aussi un être humain ?

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Pierre Lila
il y a 3 années

Bonjour,
Bien sûr qu’ils le font, mais c’est une opération assez compliquée, beaucoup n’y comprendront rien, malheureusement.

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

De manière générale, les options qu’il faut deviner ne sont pas idéales. C’est pour ça que Force Touch ne marche pas sur iPhone.

Mieux vaut un menu « avancé » accessible en cochant une case par exemple.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Noisequik
il y a 3 années

Tout à fait.
Et pour ForceTouch, je ne l’ai utilisé dans ma vie que trois fois, je pense…

Ange
Ange
il y a 3 années

j’utilise 25 fois (;-)) par soir (d’où les 25..) spotlight pour lancer et retrouver mes fichiers et cette info de MacG (que je ne suis plus) va m’être en effet bien utile. Merci !
Et c’est la seconde chose utile (re)trouvée ce soir : juste avant, je cherchais un petit utilitaire pour renommer rapidement et facilement un jeu de fichiers. Et bien je n’avais vu que le finder le permettait ! il suffit de sélectionner plusieurs ficher et faire “renommer” dans le menu contextuel et un menu s’affiche permettant un renommage groupé avec les options les plus usités !

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Ange
il y a 3 années

Dingue! Je ne savais pas!

Zallag
Zallag
il y a 3 années

“Pour rappel, il suffit d’appuyer sur la touche Option lorsqu’on déroule le menu « Aller » pour voir la commande apparaître”.Ce n’est pas le cas sur mon Mac. Je clique sur  “Aller” où il y a Bibliothèque dans le menu, sans rien faire d’autre. J’ai un MacBook Pro de 2013 et Mojave 10.14.6.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Zallag
il y a 3 années

Tu as dû changer une fois cette option dans Onyx ou autre…

David
David
En réponse à  François Cuneo
il y a 3 années

Dans le Finder, Command-Shift-H pour arriver dans le dossier Maison (accessible depuis le menu Aller). Puis Command-J pour afficher les Options d’Affichage (accessibles depuis le menu Affichage). Là, cocher la case “Afficher le dossier Bibliothèque”. La Bibliothèque apparaît alors dans le dossier Maison, et dans le menu Aller.

(En tout cas sous macOS High Sierra, en anglais d’où peut-être des divergences sur les intitulés des menus et options.)

Zallag
Zallag
En réponse à  François Cuneo
il y a 3 années

Possible, mais je ne m’en souviens pas.C’est d’ailleurs intéressant de tester l’effet de touches comme Alt, Ctrl ou Cmd en association avec les rubriques d’autres menus, et peut-être même Maj (qui sait ?). J’ai ainsi découvert qu’on pouvait éteindre ou redémarrer d’un coup, d’un seul, le Mac, sans que  l’action éteindre (ou redémarrer) soit différée, c’est-à-dire sans que s’affiche par exemple l’image ci-dessous.5d5de2bb38371246af3376cf.png Il se peut qu’il y ait d’autres petites surprises de ce genre. J’avoue que je ne connaissais pas ces subtilités.

J-C
J-C
il y a 3 années

… en complément, un excellent article d’Audrey Couleau dans MacG

https://www.macg.co/macos/2019/08/comment-personnaliser-et-accelerer-les-recherches-dans-macos-107781

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  J-C
il y a 3 années

Excellent article en effet.
Merci beaucoup.

Helphome
Helphome
il y a 6 mois

Merci Dr Ajayi, mon mari est de retour à la maison et je suis très heureux de faire savoir au monde que le Dr Ajayi est un homme spirituel réel et authentique. Mon mari a quitté la maison après notre divorce et nous sommes restés séparés pendant 3 ans mais je l’aime toujours alors j’ai employé le Dr Ajayi pour effectuer un sort d’amour pour que nous soyons de retour et dans la semaine qui a suivi le sort, j’ai commencé à voir des changements, pour le premier fois en trois ans, mon mari m’a appelé et a demandé la réconciliation et depuis lors, nous vivons heureux ensemble. Contactez le Dr Ajayi sur Viber ou WhatsApp : +2347084887094 ou envoyez-lui un e-mail : drajayi1990@gmail.com Je pense qu’il vous redonnera le sourire.

37
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x