Luminar NEO, le retour aux fondamentaux… et aux belles promesses

Luminar NEO devrait être disponible depuis quelques heures, au moment où j’écris ces lignes.

Nom d’une pipe, que c’est dur de suivre Skylum dans ses pérégrinations à travers son logiciel phare qu’est Luminar!

Pour rappel, ou pour votre information, il faut savoir que Luminar est un logiciel tout à fait innovant qui vous permet de retoucher vos images et qu’il est bourré, depuis ses débuts, d’intelligence artificielle.

Le problème avec son éditeur, Skylum, c’est qu’il part un peu dans toutes les directions, qu’il passe d’une version incompatible avec la précédente à l’autre, qu’il n’arrête pas de nous faire des promesses, et qu’il ne les tient pas toujours.

J’ai beaucoup parlé de Luminar sur ce site, tout simplement parce qu’il m’intéresse autant qu’il m’énerve.

D’ailleurs, pour aller plus loin dans ce “je ne sais pas trop où je vais, mais j’y vais”, qui pourrait être le slogan de Skylum, je pourrais pratiquement reprendre mot pour mot ce que j’écrivais dans cet article à propos de la version AI de l’année passée.

Une nouvelle fois, Skylum utilise, dans sa page de présentation de son logiciel, une sorte de double langage:

D’un côté, Skylum nous explique sur leur site que Luminar AI et Luminar NEO vont vivre une vie parallèle:

Chez Skylum, nous aimons offrir une variété d’options adaptées à votre méthode de travail. C’est pourquoi LuminarAI et Luminar Neo ont été conçus pour servir deux objectifs différents.

LuminarAI est l’éditeur d’images le plus convivial, entièrement alimenté par l’Intelligence Artificielle, pour ceux qui préfèrent un flux de travail piloté par des modèles afin d’obtenir des résultats rapides. L’application vous guide rapidement vers les meilleurs résultats tout en maintenant la flexibilité de l’édition. De plus, il s’agit d’une application compacte sur laquelle il est facile de naviguer et qui intègre les principaux outils nécessaires à l’obtention de résultats exceptionnels. 

Luminar Neo, quant à lui, est destiné à ceux qui souhaitent disposer de davantage d’options d’édition et de contrôle créatif. L’application permet de créer des images détaillées et expressives grâce à un processus de travail avancé basé sur des couches ainsi que des outils flexibles applicables dans n’importe quel ordre. Elle est également dotée d’un moteur central ultra rapide permettant d’effectuer rapidement les tâches les plus complexes.

Les deux applications seront disponibles à la vente afin que vous puissiez choisir le logiciel qui correspond le mieux à votre façon de travailler et à la nature du résultat souhaité.

Site Web de Skylum

Mais juste après, le même Skylum ajoute

LuminarAI constitue un ensemble complet qui ne fera pas l’objet d’implémentation de nouveaux outils. Vous pouvez cependant élargir un peu plus vos possibilités en y ajoutant de nouveaux modèles depuis la marketplace de Luminar ou avec Luminar X. Nous veillerons toutefois à ce qu’il fasse l’objet de mises à jour régulières s’agissant de la performance et de la prise en charge des appareils photo, afin d’offrir une excellente expérience à ceux qui l’utilisent. Nous mettrons également à disposition des mises à jour pour des éléments tels que le futur Windows 11 de MicrosofLuminar NEO est un tout nouveau logiciel qui se veut être parallèle à Luminar AI (nous verrons en quoi ils sont différents en effet plus bas)

Luminar AI continuera à être mis à jour pour corriger ses bugs, mais nous n’allons plus développer pour lui de nouveaux outils.

Site Web de Skylum

Et puis, quand on lit ceci en réponse à la question posée “je possède déjà LuminarAI. Ai-je besoin de Luminar Neo?“…

Souhaitez-vous profiter d’un moteur optimisé offrant une navigation beaucoup plus rapide, utilisant moins de mémoire et proposant des possibilités infinies d’optimisation future?

Notre nouveau moteur central modulaire est plus rapide, consomme moins de ressources tout en étant plus flexible. Nous sommes convaincus que vous saurez l’apprécier. 

Aimeriez-vous recevoir des outils encore plus puissants et ingénieux afin d’atteindre un rendu de haute qualité et donner vie à vos photos? 

Luminar Neo reprend vos outils préférés de LuminarAI et étend votre arsenal avec de nouvelles technologies de pointe pour contrôler chaque aspect de vos photos. Vous disposerez de la suppression automatique des poussières et des câbles électriques, de paramètres d’exposition basés sur la profondeur de l’image, de masques intelligents et d’autres fonctionnalités que nous vous dévoilerons dans les mois à venir.. 

Vous souhaitez laisser libre cours à votre créativité tout en réalisant de superbes images composites grâce à un module de calques amélioré? 

Le travail avec les textures vous offre désormais un contrôle infiniment plus grand. Il est facile de faire glisser, déplacer, positionner, faire pivoter et retourner une ou plusieurs textures autour de l’image, de les masquer et de les mélanger. 

Vous êtes soucieux de la rapidité avec laquelle vous pouvez partager les images de votre smartphone vers votre ordinateur et vice-versa? 

Nous avons tout prévu avec notre nouvelle application mobile de transfert rapide d’images. 

Luminar Neo est l’aboutissement de toutes les versions de Luminar publiées à ce jour. Nous l’avons conçu pour vous aider à atteindre vos objectifs photographiques plus rapidement et plus efficacement. 

Si vous avez répondu OUI à ces questions, nous sommes impatients de vous compter parmi les artistes Luminar Neo. En tant qu’utilisateur actuel, obtenez une remise spéciale ici.

Site Web de Skylum

… on se dit que la version AI n’en a pas pour très longtemps.

Et pourquoi l’éditeur utilise un langage à ce point flou?

C’est parce que la version NEO qui sort cette semaine n’est pas prête, et qu’elle ne peut pas encore remplacer complètement la version AI.

En effet, un assez grand nombre d’outils ne seront disponibles qu’en version 1.1, à venir.

Luminar Neo deviendra encore plus puissant avec les futures mises à jour. Dans la mise à jour Luminar Neo 1.1.0, vous pourrez profiter de fonctionnalités telles que:

• Masque AI — masquage intelligent basé sur l’IA qui détecte des éléments spécifiques dans votre image

• Suppression de l’arrière-plan des portraits AI —  suppression intelligente de l’arrière-plan derrière un portrait, grâce à l’IA, sans masquage manuel

• Histogramme 

• Clonage & Tampon

• Densité +/Densité –

• Copier/coller les ajustements

• Annuler et Rétablir

• Plus de Raccourcis

• Davantage de fonctionnalités lors de l’utilisation du Masquage (copier/coller, pression du stylo pour le Rayon/Opacité, et Gradient Linéaire/Radial)

Site web de Skylum

Le problème?

C’est que Skylum n’arrête pas de nous proposer des choses dingues comme le catalogage digne de Lightroom il y a trois ans, dans une future mise à jour, et ce qui n’est même pas une ébauche de la cheville du catalogue d’Adobe a mis un an à arriver… puis a été abandonné!

Alors, la confiance, vous voyez…

Il faut dire qu’à force de faire rupture sur rupture, il faut tout recommencer à zéro.

Bon… c’est quoi alors la différence entre Luminar AI et Luminar NEO?

Luminar utilisait l’intelligence artificielle pour améliorer une image d’un clic, notamment à partir de modèles.

L’idée était de vous éviter de passer par une multitude d’outils et de faire en sorte que vous ne passiez plus des heures à améliorer les prises de vue.

La version NEO?

Elle revient bizarrement aux fondamentaux par défaut, même si le travail par presets (modèles) est encore possible (heureusement).

Terminée, au moins par défaut, la philosophie d’un seul clic pour tout faire, vous devez passer par une multitude d’outils, comme dans tous les logiciels.

Quand je vous dis que Skylum ne sait pas où aller…

Alors oui, ces outils sont performants, le moteur tout neuf et modulaire est très rapide et puissant, l’intelligence artificielle fait du bon travail dans les masquages et dans plein d’autres domaines, mais les curseurs sont bien peu nombreux pour affiner le travail.

Alors au final, je vois un petit problème

Si, il y a deux ans, Luminar était innovant, cette année, certes, on bénéficie d’un nettoyage des câbles électriques intelligent, d’un nettoyage automatique des poussières.

Oui…

Bon…

Mais le problème, c’est qu’il y en a un qui méchamment progressé à ce niveau, voyez-vous.

C’est Lightroom qui a mis certes un peu de temps pour y venir, mais a ajouté lui aussi de l’intelligence artificielle, et comment, dans sa nouvelle version dont j’ai parlé ici.

Lightroom qui lui sait, et pas qu’un peu, cataloguer vos images.

Et alors, il est comment, ce Luminar NEO?

Pour m’avancer plus avant sur les possibilités de Luminar, il me faudra notamment trouver comment il fonctionne.

Parce que voyez-vous, l’aide débouche sur les questions fréquentes, de manuel, il n’y en a point, ou alors je ne l’ai pas trouvé.

Supprimer un calque par exemple? Je n’ai même pas trouvé comment faire, à moins de mettre son opacité à zéro ou de revenir à l’image originale.

Vraiment, il serait temps pour Skylum de se poser 5 minutes et de créer quelque chose qui tienne vraiment la route, qui évolue sans, à chaque fois, tout révolutionner.

Tiens, un petit dernier pour étayer ce que je viens de dire?

Pourrai-je migrer mon catalogue depuis Luminar 4 et LuminarIAà Luminar Neo?

Ce qui différencie Luminar Neo de tous les programmes que nous avons créés auparavant, c’est son moteur. Le logiciel dispose d’un tout nouveau noyau conçu à partir de zéro pour un traitement d’image plus rapide et une intégration transparente de toutes les innovations que nous prévoyons d’ajouter. En conséquence, le pipeline de traitement d’image sera considérablement rénové sous le capot. En raison de l’architecture mise à jour, il faudra un certain temps à nos ingénieurs pour rendre le processus de migration possible. Nous l’avons ajouté à la feuille de route et il sera disponible dans la mise à jour d’avril de Luminar Neo. 

Site Web de Skylum

J’ai bien un petit espoir, c’est ce moteur modulaire, qui permettrait, selon l’éditeur, d’ajouter de nouveaux outils plus facilement.

Alors, la version NEO serait-elle la base d’une toute nouvelle stabilité dans l’évolution du logiciel?

La version AI était déjà la base d’un renouveau, tout chamboulé avec l’arrivée de la nouvelle version.

Allez, on peut toujours rêver!