pCloud, la solution pour moi, avec des compensations, et un utilitaire de sauvegarde

Je dois vous dire mes angoisses du réchauffement climatique.

J’essaie, de toutes les manières possibles, de réduire mon empreinte carbone.

Un exemple? Ce printemps, je vais aller voir ma fille qui fait une année bilingue à Cardiff.

Nous y allons en train, alors que ça va nous coûter, à Mme K et à moi-même, près de 800 francs (jusqu’à Londres, aller et retour), alors que le billet Genève Bristol nous aurait coûté 300 francs, en comptant toutes les taxes.

Mais voilà, nous avons dit que nous n’irions pas en avion, nous ne prenons donc pas ce moyen de transport.

Le train est cher, trop cher peut-être, mais l’avion est scandaleusement bon marché. Prendre un billet Genève Londres à 50 francs, c’est n’importe quoi, je ne comprends pas que l’on continue dans cette mise en avant d’un moyen de transport hyper polluant.

Heureusement, j’ai constaté au téléjournal jeudi passé que les bagages que l’on met au-dessus de nous en cabine commencent à coûter aussi cher le billet, voire plus.

Ça rattrape un peu l’écart avec le train, mais largement insuffisamment.

Autre démarche entreprise pour être un peu moins impactant sur le climat, de très peu de viande, je suis passé à végétarien depuis 21 semaines, et, en ce qui me concerne, c’est définitif.

Bref, nous essayons d’être le plus cohérents possible, sans être parfaits, bien évidemment.

Dans ce manque de cohérence, j’inclus mon passage sur pCloud pour gérer mes sauvegardes que j’ai passées en ligne, en plus de les avoir sur disque dur.

pCloud est une entreprise ayant son siège en Suisse, et des serveurs aux États-Unis et au Luxembourg.

En tant qu’Européen, si je puis dire, puisque je suis suisse et ne fais pas partie de l’Union européenne, les serveurs sont basés par défaut au Luxembourg, mais j’aurais pu choisir de les placer aux USA, ce que, bien sûr, je n’ai pas fait, pas folle, la guêpe.

Pourquoi je sauvegarde aussi dans le cloud

J’ai toutefois une raison de faire une sauvegarde dans un nuage, même si je sais que les fermes de serveurs sont très énergivores: dans quelques mois, en juillet, je vais prendre ma retraite, et je ne vais plus pouvoir disposer de plusieurs sauvegardes en différents endroits.

Actuellement, je fonctionne avec une sauvegarde de toutes mes données (mon disque interne et mes disques externes) au bureau, via Carbon Copy Cloner, et une autre à la maison, avec le même logiciel pour les disques externes, et Time Machine pour le disque interne.

Je synchronisais jusqu’avant Noël une grande partie de mes dossiers via kDrive d’Infomaniak.

Je tiens à cette double localisation de mes données au bureau et à la maison: je l’estime importante pour moi.

En effet, lorsque je vois les inondations, les incendies catastrophiques dans les différents journaux télévisés ces dernières années, je me dis que le risque existe de tout perdre si j’ai mes sauvegardes au même endroit.

De même, un éventuel cambriolage pourrait me faire perdre toutes mes données si les malandrins ont l’idée de piquer tout ce qui est vaguement électronique chez moi.

Alors certes, je pourrais faire tous les mois, les X semaines ou que sais-je une sauvegarde sur disque externe que je mettrai à l’abri chez quelqu’un de ma famille, mais je sais que je ne le ferai pas.

J’ai fait un bilan des clouds que j’utilisais, je me dis que ce n’était pas vraiment terrible terrible.

Voici les principaux:

  • iCloud pour Apple et ses photos faites avec un iPhone;
  • OneDrive pour tout ce qui est professionnel et lié à cette merdouille de Microsoft 360 (je le hais, je le hais!);
  • kDrive pour synchroniser en permanence mes données;
  • Adobe Lightroom Cloud pour mes images prises avec un vrai appareil de photo
  • Dropbox pour mes dossiers que je n’osais pas transférer sur kDrive parce que ce dernier n’était pas pris en charge;
  • Droplr’ pour partager des documents un peu lourds;
  • ScreenCast pour mes copies d’écran Snagit.

J’en oublie sûrement.

Cela étant, aucun de ces services ne sauvegarde mes disques externes, c’est la raison pour laquelle j’avais fait des tentatives à l’époque sur l’horrible SwissBackup dont j’ai parlé ici, sur Backblaze testé ici, puis trouvé bien trop pénible là, ou encore iDrive (dont, si je ne fais erreur, je n’ai même pas parlé sur ce blog.

Ces systèmes sont tous abscons, il faut souvent passer sur le site web pour retrouver un fichier, quand on change d’ordinateur, excusez-moi, mais c’est le bordel (en tout les cas pour Backblaze).

Et comme j’étais localisé sur deux endroits, j’ai finalement décidé de me passer de ces sauvegardes à distance, jusqu’à maintenant.

pCloud, des solutions au mois, ou à vie

Déjà, dire que partout où je lis des tests, pCloud sort en tête des services cloud.

Ce service vous propose des espaces disques de différentes tailles 500 Gb, 49.99 € par an, 2 Tb (99.99 € par an, 10 Tb (pas d’achat à l’abonnement).

Oui, mais la grande force de pCloud, c’est de vous offrir des espaces pérennes à vie (99 ans) que je vous montre ici:

Je précise que je n’achète rien lors des BlackFriday, mais là, leur offre était vraiment imbattable: 890 € pour 10 Tb à vie.

Je n’ai pas résisté, j’y suis passé, en prenant également un abonnement à vie pour Crypto, qui permet une sécurité absolue des données.

Quelle est la grande différence avec pCloud

pCloud me permet, sur mon espace, d’avoir un endroit où je synchronise mes données, comme je faisais avant sur kDrive ou Dropbox: je dis à pCloud quelles sont les données que je veux synchroniser, chaque modification est reportée en temps réel sur le Web est atteignable par les applications sur Mobile ou sur un autre ordinateur. Tout ceci avec un historique de 30 jours, une année si vous payez un supplément, ce que je n’ai pas fait.

Les 10 Tb de pCloud vous permettent aussi d’avoir un espace totalement sécurisé à l’aide de Crypto, dont j’ai parlé plus haut.

Mais ce qui m’importe le plus, c’est que sur le disque pCloud, je peux sauvegarder mes disques externes.

Il suffit de créer un dossier sur pCloud un dossier « Sauvegarde de mon disque Photos », et de glisser le contenu du disque Photos dedans.

Vous voyez ci-dessus ma stratégie de sauvegardes en ligne (en plus d’une stratégie très complète de sauvegardes sur deux disques, en deux lieux différents.

  • Automatic Upload, ce sont les sauvegardes photos faites par l’iPhone;
  • Crypto Folder est le disque totalement sécurisé, j’y mets ce que je veux, il n’est pas synchronisé en tout temps;
  • Sauvegardes disque Films pCloud qui sauvegarde mon disque externe Films;
  • Sauvegarde Libraire Lightroom Classic pCloud qui sauvegarde mon catalogue Lightroom qui est situé sur mon disque interne, quand je décide de le faire
  • Sauvegarde pCloud disque Photos qui sauvegarde… mon disque externe Photos;
  • Synchro pCloud qui est mon dossier synchronisé en permanence (comme le faisait chez moi kDrive ou Dropbox).

Ce qui est génial, mais qu’il faut savoir, avec pCloud

Lorsque vous sauvegardez un disque dur externe avec un service en ligne, vous devez en général laisser votre ordinateur travailler plusieurs jours, voire semaines, avec le disque dur relié à votre ordinateur.

Ce n’est pas du tout le cas avec pCloud, parce qu’il utilise un système génial: le cache sur votre disque interne.

Alors, que ce soit bien clair, la chose m’a au départ quelque peu… paniqué.

J’ai lancé la sauvegarde complète de mon disque photos, sans savoir cette histoire de cache, et je me suis trouvé avec un disque dur interne saturé avec un cache qui prenait toute la place.

Merci CleanMyMac et sa fonction Télescope » qui m’a sauvé la vie.

J’ai dû tout stopper, jeter le cache, désinstaller puis réinstaller pCloud.

Oui, l’erreur de pCloud est de très mal expliquer ce qui se passe avec cette histoire de cache.

Heureusement, plusieurs courriels avec le service technique m’ont permis de comprendre ce qui se passait.

La solution? Copier les données petit à petit (200 Gb par 200 Gb) sur le disque pCloud.

Mais ce qui est fantastique, c’est qu’une fois les données copiées dans le cache (cela se passe à la vitesse d’une copie d’un disque vers un autre disque puisque réellement, cela passe de votre disque externe vers votre disque interne avant de passer en ligne), vous pouvez retirer votre disque, quitter pCloud, éteindre votre ordinateur, le mettre en veille ou vous trouver hors-ligne, dès que pCloud est relancé avec une connexion, le transfert reprend tranquillement.

Le menu permanent pCloud vous indique la progression de votre travail

Il faut compter un upload tournant autour de 3 Gb par heure, c’est le cas en tout cas chez moi, mais la vitesse est fluctuante, elle peut tomber comme ici en dessous de 1 Gb.

Pour transférer mon disque de 1.3 Tb, il m’a fallu un peu plus d’une semaine, 24 heures sur 24, en une dizaine d’étapes, mais j’aurais pu interrompre la chose sans problème.

C’est largement plus rapide que Backblaze ou autres services du même type qui se traînent autour du 1 Gb de l’heure.

Les mises à jour des sauvegardes? Merci ChronoSync ou Carbon Copy Cloner

C’est là aussi que pCloud fait fort: certes, vous pouvez rechercher vos fichiers sur le Web, comme chez les autres services qui font de vraies sauvegardes en ligne, mais ici, le disque pCloud est un vrai disque dur externe, mais en ligne.

C’est-à-dire que vous pouvez mettre à jour vos dossiers, à l’aide d’un utilitaire de sauvegarde qui sait gérer les disques en ligne.

Chez moi, c’est le génial ChronoSync qui s’en charge, mais j’aurais pu également (j’ai testé), utiliser Carbon Copy Cloner.

J’ai créé des tâches, et pCloud est vu comme un disque normal.

Lorsque je lance la mise à jour, Chronosync regarde les différences entre ce qui est sur le disque en ligne, et ce qui se trouve sur mon disque externe, et envoie les modifications nécessaires. Il fait donc une sauvegarde incrémentale.

Comme lorsque je pratiquais manuellement pour la première fois, Chronosync copie en fait les données modifiées dans le cache du disque dur interne.

Lorsqu’il m’indique que la sauvegarde est terminée, c’est le cas, mais elle n’est pas encore transférée.

Je peux déconnecter le disque dur externe, quitter pCloud, la sauvegarde en ligne se pratiquera automatiquement dès que possible.

Je trouve ça tellement top que j’en suis tout ému.

Mes compensations écologiques

Bon.

J’ai des sauvegardes en ligne.

C’est mal, je sais.

En contrepartie, j’ai définitivement supprimé les applications sur mes appareils et les services associés suivants:

  • ScreenCast;
  • Dropbox;
  • kDrive;
  • les photos en ligne Adobe (voir l’article complet ici, cela représente bien 1.3 Tb);
  • dès que je quitte mon travail, je n’aurai plus OneDrive (sur lequel il doit bien y avoir une petite dizaine de fichiers tellement cette cochonnerie n’est pas fiable).

J’ai donc réduit une bonne partie de ma bande passante, et qui plus est des utilitaires qui tournaient en tâche de fond.

J’ai également réduit mes abonnements (ScreenCast, 100 francs par année, kDrive, 60 francs par an, Dropbox, rien du tout, j’avais la version gratuite).

En conclusion

Vous savez, lorsque je me suis trouvé avec mon disque interne bouffé par le cache, lors de ma première tentative, j’ai immédiatement demandé un remboursement pCloud en expliquant la chose.

Le service m’a immédiatement répondu: ils acceptaient sans problème de me rembourser, mais ils m’ont juste convaincu de continuer l’expérience quelques jours, prolongeant même le délai pour un droit au remboursement, en m’expliquant cette histoire de cache que je gérais mal, principalement parce que cette notion, si importante, n’était que très peu (voire pas du tout) expliquée sur leur site.

Bien m’en a pris d’accepter leur proposition: pCloud est vraiment génial pour celui qui veut non seulement synchroniser, mais aussi faire de vraies sauvegardes de disques externes.

Ah oui, parce que j’oubliais: la synchronisation de type kDrive ou Dropbox fonctionne impeccablement!

Et l’intégration à Ventura est tout aussi bonne qu’ailleurs.

Pour en revenir aux sauvegardes pures et dures, il suffit, sur Mac, pour gérer les modifications, de travailler avec un utilitaire de type ChronoSync ou CarbonCopyCloner, des logiciels tellement simples à utiliser qu’ils ridiculisent les systèmes intégrés à certains services (Acronis par exemple, associé à SwissBackup).

Et puis, avec pCloud, c’est un investissement, un bon coup, et puis après plus rien: exactement ce qu’il me faut pour ma retraite.

À moins que vous ne préfériez l’abonnement, mais franchement, ce ne serait pas raisonnable.

4.8 4 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

84 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Tetardbleu
Tetardbleu
Member
il y a 18 jours

Je n’ai jamais testé cette fonction, parce que je ne sauvegarde sur P Cloud que manuellement, mais le logiciel intègre directement une fonction de sauvegarde de dossiers (paramétrable dans les préférences du logiciel), ce qui permettrait de se passer de logiciel de sauvegarde supplémentaire. L’as-tu par hasard testé ? Je demande, car je m’apprête à recommander cette solution à quelqu’un… je me suis créé un compte dès que le service a ouvert, j’avoue que j’étais sceptique sur leur business modèle, à cause de leurs offres à vie, rentables pour nous, mais qui me paraissent peu rentables pour eux. Je pensais qu’elles n’allaient pas durer ou que le service allait fermer. Près de 10 ans plus tard, j’ai apparemment eu tort. Et c’est tant mieux !

Dernière modification le il y a 18 jours par Tetardbleu
Damien DEBRIL
Damien DEBRIL
En réponse à  Tetardbleu
il y a 18 jours

Bonjour,
J’utilise pCloud 500 Go depuis bien des mois acheté lors des promos. J’ai eu des problèmes dûs soit à un manque d’explication de leur part soit à une mauvaise lecture de la doc de ma part. Il ne faut jamais déplacer un dossier synchronisé sinon pCloud s’y perd. J’ai aussi plusieurs sauvegardes externes avec CCC et Time machine. J’ai un disque en dehors de la maison. Je n’ai pas sauté le pas de sauvegarder tout mon disque du MacBook Air.

SAFARS
SAFARS
il y a 18 jours

C’est exactement ma config et je confirme que c’est vraiment très bien ainsi. J’ai aussi eu qq pb avec pCloud et le service a réagit de la même manière honnête en m’expliquéant qu’ils avaient un problème de paramètres proxy. Le débit est remonté à fond après l’échange.

Dernière modification le il y a 18 jours par SAFARS
Ange
Ange
Member
il y a 18 jours

Bonjour, perso, même sentiment de culpabilité, mais je continue avec IDrive que j’avais choisi lors de l’arrêt de l’ancien système que j’avais.IDrive ressemble à pCloud il me semble, sans le cache et avec les serveurs aux US, mais avec l’option qui m’avait séduite de nous envoyer un DD à leur renvoyer plein, permettant ainsi d’initialiser ainsi la première sauvegarde plus rapidement que par Ethernet, surtout avec ma connexion encore en ADSL! (solution payante en Europe et gratuite en US)
Et malgré tout la première sauvegarde a duré un mois de mémoire. Mais je ne changerai pas tant que je suis en ADSL…

Ange
Ange
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 17 jours

oui, le disque externe, c’est gratuit aux USA et au canada, et payant (60€ je crois) en europe.

Bernard
Bernard
il y a 17 jours

Écoutez-vous, lisez-vous, vous êtes terrifiants avec votre intégrisme vert.

mirou
mirou
Active Member
En réponse à  Bernard
il y a 17 jours

et bien. Si vous trouvez François Cuneo terrifiant (je le connais en vrai, il est plutôt sympathique et rigolo 😹 ), comment gérez vous votre terreur face à l’état du monde, de la planète? Comment vivez vous la lecture des infos venant de toutes les guerres, les despotismes? La vue de ces gens qui vivent sur des bouts de cartons dans la rue?
Votre commentaire me terrifie et me glace.

(je ne viens même pas commenter sur l’écologie, c’est votre mot, « terrifiant » si mal à propos qui me fait bondir.)

Dernière modification le il y a 17 jours par mirou
franciscary
franciscary
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 17 jours

J’ai, par profession, été obligé de prendre régulièrement l’avion (USA, Chili etc guère accessibles autrement)
j’ai actuellement une manip en Islande
https://lejournal.cnrs.fr/diaporamas/des-muons-en-islande
j’ai décidé de mon moyen de transport et en même temps je me fais un peu plaisir :

  • train Paris>Danemark (3 changements, 3 jours)
  • tarif sans commune mesure avec l’avion (payé par mon employeur) supplément de ma poche.
  • ferry jusqu4en Islande

mais l’avoue, le retour se fera par avion.

Caplan
Caplan
Active Member
En réponse à  Bernard
il y a 17 jours

Qui êtes-vous? Lobbyiste du pétrole?

Noisequik
Noisequik
Member
En réponse à  Caplan
il y a 17 jours

Un simple troll vraisemblablement…

Bernard
Bernard
En réponse à  Noisequik
il y a 17 jours

Merci pour le “simple troll”, ou le “lobbyiste du pétrole”. Juste un lecteur de longue date, excédé, qui aimerait pouvoir lire le blog de François sans être si souvent confronté à cet écologisme qui pour moi est dans l’erreur et l’excès, et j’ose le dire à ce “virtue signalling”. Mais ce n’est pas mon blog bien sûr. Disons que c’était un mouvement d’humeur.

Bernard
Bernard
En réponse à  François Cuneo
il y a 16 jours

Inversement, je ne peux que m’interroger sur le regard que votre “moi” d’il y a 30 ans porterait sur vos positions actuelles – ceci serait apparu comme une folie. Mais nous en resterons là, nous ne nous mettrons pas d’accord.
Je lis assez souvent votre blog, et ce depuis l’époque de cuk, et je le trouve souvent fort intéressant. Et quand vos opinions politiques teintent trop les articles, je me retiens. Là j’avoue que j’ai eu un coup de chaud  🙂  Ce qui est frappant pour moi c’est aussi l’unanimisme des commentaires sur ce plan – mais peut-être y a-t-il des lecteurs silencieux qui n’en pensent pas moins.

aml
aml
En réponse à  Bernard
il y a 15 jours

moi  😀 
tout pareil
je suis cuck depuis des années et ce revirement depuis un ou deux ans me fait sourire.
Mais si cela le fait se sentir mieux je trouve cela très bien.
et c’est SON blog après tout.
D’ailleurs quelqu’un connait-il l’empreinte carbone d’un blog ? (aucune ironie de ma part c’est une vraie question)

Nadège
Nadège
En réponse à  aml
il y a 13 jours

Question pas saugrenue du tout. Dans les news de ces derniers mois, on a eu droit à des délires du genre…

Une épargne de 5000 euros sur un Livret A produit quant à elle 2,6 tonnes de CO2, ce qui équivaut à l’utilisation quotidienne d’une voiture.
→ Il faudrait donc cesser de mettre de l’argent de côté ?

L’impact carbone de la raclette est autour de 2 kg de CO2 par personne. Même s’il ne s’agit que d’une estimation, ce chiffre est élevé.
→ Bannisons les raclettes !

Quant aux sites Web, en cherchant un peu, on trouve…

Un site de taille moyenne c’est environ 60 000 pages vues par an, soit 276 600 grammes de CO2.
→ 8× moins que la raclette, Cuk a le droit de continuer à exister.

Nadège
Nadège
En réponse à  Bernard
il y a 13 jours

T’inquiète, tu n’es pas seul Bernard. Même Jancovici n’est pas assez écolo pour ce blog  🙂  Il a sans doute le tort de trop expliquer et éduquer, et ne pas crever les pneus, vandaliser les oeuvres d’art, faire taire les voix discordantes comme un vert qui se respecte.

Cela dit, c’est le blog de Cuk, et Cuk a le droit d’y écrire et penser ce qu’il veut.

Ysengrain
Ysengrain
En réponse à  Bernard
il y a 17 jours

Lis toi, tu es terrifiant de terrorisme intégrisme anti vert.
François n’est certainement pas
comme tu le qualifies

Bernard
Bernard
En réponse à  Ysengrain
il y a 17 jours

Bien sûr que François en tant que personne n’est pas “terrifiant”, c’est l’écologisme ambiant qui me glace. Je voulais juste vous faire comprendre que certains ne partagent pas vos idées, et ne sont pas pour autant des “lobbyistes du pétrole”.

Ysengrain
Ysengrain
En réponse à  Bernard
il y a 17 jours

Alors il fallait rédiger autrement ?

Paul
Paul
En réponse à  Bernard
il y a 12 jours

“La maison brûle et vous regardez ailleurs..” Jacquot 1er

Lisez .. “Le monde sans fin

Cukriec
Cukriec
En réponse à  Bernard
il y a 17 jours

C’est certes trop violent, dans la façon de l’exprimer, mais le changement de ton de ce cher François, depuis quelques mois est bien réel et me pose également problème. Je ne retrouve plus, ici, la gaieté qui faisait mon bonheur dans le passé.
Christophe alias Cukriec

Bernard
Bernard
En réponse à  Cukriec
il y a 16 jours

Bon, je ne suis pas seul. Et c’est mieux dit que ce que j’ai su exprimer.

Dominique Python
Dominique Python
Active Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 11 jours

Et à propos d’inquiétude, je suis tombé sur une vidéo qui a particulièrement nourri ma propre inquiétude…

Dominique Python
Dominique Python
Active Member
En réponse à  Dominique Python
il y a 11 jours

…et celle-ci, dans laquelle j’ai appris des choses intéressantes sur ces fameux “métaux rares”:

Dernière modification le il y a 11 jours par Dominique Python
Erebus
Erebus
En réponse à  Dominique Python
il y a 11 jours

Maintenant cela fait un moment que je ne m’inquiète plus…
Comme un peu tout le monde je suis aussi passé par tout un tas d'”étapes” erronées, de réflexions, de peurs, de remises en question, d’actions et d’espoir.
Tout ceci n’est plus pertinent à mon avis et je suis de très loin pas le seul malheureusement. Des personnalités bien plus compétentes que moi dans les nombreuses et diverses problématiques qui s’accumulent le disent ouvertement avec honnêteté sans ne plus rien cacher: IL EST DéSORMAIS TROP TARD POUR INVERSER L’INéLUCTABLE!
ET je ne dis pas ça pour renoncer à ne rien faire du tout…je fais comme d’autres depuis probablement bien plus longtemps que l’immense majorité mais même si nous faisons TOUS, cela ne fera que ralentir de façon infinitésimale le résultat final irréversible alors que nous aurions dû faire le nécessaire TOUS ENSEMBLE depuis environ un demi-siècle.
Donc inutile de s’inquiéter maintenant…c’est beaucoup TROP TARD!
Faisons si possible quand même “au mieux” pour atténuer un tout petit peu ce qui va arriver à l’espèce humaine…la PLANèTE TERRE elle s’inquiète encore moins que nous car dans tous les cas elle nous survivra encore très très longtemps.
Bonne continuation néanmoins à TOUS…

Mirou
Mirou
En réponse à  Erebus
il y a 10 jours

Et bien je suis assez pessimiste aussi. Mais hier je suis passé à côté d’un kiosque dans lequel était affichée la manchette du magazine Science et Avenir qui disait exactement l’inverse! En substance : « il n’est pas trop tard pour inverser le réchauffement climatique ».
il faut que je l’achète ça va me remonter le moral 🙂

Albert-R
Albert-R
En réponse à  Erebus
il y a 10 jours

Vu que l’inversion est impossible, continuons à polluer et à remplir les poches de ceux qui nous empêchent de progresser. Il y a 50 ans ils ont tout fait pour leur bienêtre à eux, repoussé les avancées, financé les guerres, etc. …

Gabriel
Gabriel
il y a 17 jours

Bonjour François
j’utilise Pcloud depuis 4 ou 5 ans car je suis allergique au modèle d’abonnement lorsqu’on parle de stockage de ses propres données, ce qui a du sens car généralement on fait du backup pour du très long terme.
J’adore ce service cloud. J’ai néanmoins comme noté par les autres commentaires des peurs concernant les synchronisations. J’ai deja eu des pertes en modifiant manuellement des dossiers en ligne qui faisaient eux-mêmes partie d’un dossier sous synchronisation automatique. Merci pour l’astuce de CCC ou Chronosync, lancer des programmes tierces de manière régulière est sans doute plus sûr que tous ces programmes automatisés qui fonctionnent en tâche de fond et à la fin on ne sait pas trop qu’est ce qu’ils ont fait et quand.
merci pour ton blog et bon voyage.

janpolm
janpolm
Member
il y a 17 jours

Bonjour, et bonne année, il en est encore temps ! Je suis aussi passé à pCloud an profitant de l’offre BlackFriday… et j’ai aussi rencontré le problème du cache sur le disque dur interne.
Merci François de cet article qui me conforte dans mon choix, et qui m’éclaire sur le fonctionnement de pCloud. Je suis encore loin d’avoir eu le temps d’en explorer toutes les possibilités et subtilités.
Je suis preneur d’explications pédagogiques sur le fonctionnement de pCloud et les méthodologies associées, je n’ai pas trouvé sur leur site de documentation bien faite, mais peut-être n’ai je pas bien cherché.
Bonne journée à tous.

Noisequik
Noisequik
Member
il y a 17 jours

Déjà bravo pour la suppression de l’avion ! J’essaie de faire pareil en évitant de me rendre à l’étranger. Par contre, si je devais y aller pour une quelconque raison, je ne suis pas certain que j’arriverais à utiliser un transport plus lent et cher donc bravo à toi !

Pour le cloud, j’attends toujours une Time Machine iCloud, cela serait tellement pratique !

Totalement en phase également avec ton commentaire sur QoQa par rapport au bidule connecté pour fermer ses rideaux : on marche sur la tête !

Caplan
Caplan
Active Member
il y a 17 jours

Je l’ai déjà dit à François (un peu tard) mais, pour vos longs voyages en Europe, pensez au Pass Interrail. Ça peut vous faire faire de belles économies!
https://sbb.interrail.eu/fr/global-pass?gclid=Cj0KCQiAiJSeBhCCARIsAHnAzT94j9Ymhde_-HL6viu7haydlINtUlyoyMy8O7g_-6AgDPUJu17P5TEaAve3EALw_wcB&gclsrc=aw.ds

Barijaona Ramaholimihaso
il y a 17 jours

J’ai un peu du mal à considérer qu’il s’agit d’une offre “à vie”… Qui d’entre nous est vraiment en mesure d’apprécier l’espérance de vie d’une société informatique ?

J’ai essayé de trouver des informations concernant la société pCloud International AG, sans réussir à trouver des informations me persuadant qu’une longue durée de vie devait être mon hypothèse de base.

Noisequik
Noisequik
Member
En réponse à  Barijaona Ramaholimihaso
il y a 17 jours

« à vie », en marketing, c’est 5 à 10 ans max et encore… 😂

Yvouf
Yvouf
il y a 17 jours

Comme Tetarbleu, je m’interroge sur leur modèle d’affaires. Un système à vie qui leur coûte en permanence de l’argent pour laisser à votre disposition vos données, cela me semble trop beau pour fonctionner à vie.
Pour que cela fonctionne, il faut qu’il y ait en permanence de nouveaux entrants. Plus d’entrants, plus de revenus, plus de revenus, plus de service. Mais il y a peut-être un mécanisme qui m’échappe.

Dominique Python
Dominique Python
Active Member
il y a 17 jours

J’utilise SwissBackup d’Infomaniak, n’ayant pas de disques externes et ne me heurtant donc pas aux problèmes que tu as eus. C’est vrai que Acronis n’est pas très convivial, mais pour faire une sauvegarde complète de mon MBA, une fois programmée, je n’ai plus à m’y frotter.

Certes, il me semble que pCloud pourrait être moins cher que SwissBackup+iDrive, mais Infomaniak me plaît bien d’un point de vue environnemental. Donc, je paie plus cher, mais c’est avec une satisfaction écologique. Toute proportion gardée, un peu comme toi avec le train!

Et mes données sont en Suisse.

Dernière modification le il y a 17 jours par Dominique Python
FRED
FRED
il y a 17 jours

Bonjour,

2 questions :

  • est-ce possible d’utiliser pcloud comme disque de sauvegarde Time Machine ?
  • pourquoi ne pas utiliser un nas que l’on logerait à la cave ou dans l’abri de jardin
MixUnix
MixUnix
il y a 17 jours

Pourquoi pas une solution à base de NAS, genre Synology ou QNap ? 1 NAS à la maison, 1 en sauvegarde RSync chez un familier, ou plus, même ?
Les Cloud, hummm, on ne sait jamais où ils sont situés exactement, et surtout, qui et comment sont-ils exploités…

Yale
Yale
En réponse à  François Cuneo
il y a 16 jours

Il existe également une solution de synchronisation (avec versionning, mode poubelle, etc:) libre sur Linux, Mac et Windows : Syncthing. La synchronisation se fait via internet ou en local (dans ce cas c’est très très rapide): Évidemment, dans le cas qui t’intéresse, cela suppose d’avoir un ordinateur dans un autre lieu, à allumer de temps à autre. L’interface n’est pas ce qu’il y a de plus convivial mais une fois paramétré, cela fonctionne très bien sans plus y toucher.

Yale
Yale
En réponse à  Yale
il y a 16 jours

J’ai oublié de préciser : pas de cloud dans le cas de syncthing. La synchro se fait d’ordi à ordi

bvince57
bvince57
il y a 16 jours

Bonjour,
Un grand merci pour cet article détaillé sur le monde de la sauvegarde. Ayant constaté les limites de Time Machine, je suis en train d’évaluer CCC. Je suis impressionné par leur site très bien documenté.

J’aurais deux questions en relation avec ce sujet :

  • Pourquoi continuez-vous à utiliser Time machine en plus de CCC ?
  • Quelles sont les différences entre CCC et Chronosync, seraient-ils complémentaires ?
Dominique Python
Dominique Python
Active Member
En réponse à  bvince57
il y a 16 jours

J’ai deux disques de sauvegarde branchés sur mon iMac: un pour Time Machine, l’autre pour CCC.

Time Machine, j’aime bien. J’ai pu récupérer toutes mes données suite à la visite d’un cambrioleur qui, ayant emporté mon iMac de l’époque, avait eu le bon goût de me laisser mon disque Time Machine, pourtant bien visible sur le bureau. (Depuis, je planque ledit disque soigneusement lorsque je pars en vacances.) TM m’a permis aussi plusieurs fois d’aller récupérer l’ancienne version d’un fichier de manière très simple. J’aime TM!  💖 

CCC, c’est vraiment par sécurité, mais je n’ai jamais cherché à retrouver un fichier là-dedans. J’ignore totalement comment cela fonctionne.

Alors ça m’intéresse de savoir quelles sont les limites de TM que tu as “constaté” et en quoi CCC est plus performant.

Albert-R
Albert-R
En réponse à  François Cuneo
il y a 16 jours

CCC je ne l’utilise pas du tout, Time Machine est très bien, on peut clairement sélectionner le fichier voulu. Seule chose à faire à mon avis, la refaire entièrement de temps en temps, surtout quand elle commence par effacer les anciennes sauvegardes.

Dernière modification le il y a 16 jours par Albert-R
legallou
En réponse à  François Cuneo
il y a 14 jours

Idem pour moi, j’ai déjà eu plusieurs corruptions de Timemachine. Je n’ai aucune confiance en ce système pour un backup. J’utilise SuperDuper pour cela. Timemachine uniquement pour retrouver une vieille version de fichier, en général pour réinstaller un logiciel qui c’est corrompu.

Albert-R
Albert-R
En réponse à  legallou
il y a 14 jours

C’est bien pour parer à cette éventualité, que je refais ma Time Machine après chaque changement de version d’OS. De plus j’ai toutes mes données importantes sur deux disques durs externes, au cas où. Les programmes achetés sont toujours disponibles.

N’importe comment, je préfère refaire ma machine à neuf le jour où ça devient nécessaire, j’ai le temps, retraité depuis plus de 20 ans. … A part en 2009 je n’ai jamais été confronté à une telle extrême, la machine en question fonctionne toujours chez mon neveu.

Voilà, voilà.

bvince57
bvince57
En réponse à  Albert-R
il y a 14 jours

Le problème de Time Machine c’est son côté “magique” et simple. C’est trop beau, cette possibilité de remonter dans le temps. Il me semble qu’avec l’évolution de Macos et de son nouveau système de fichiers, les choses se gâtent. Surtout quand le disque se remplit.

Pour l’instant, je suis sur Catalina, mais si un jour je dois évoluer, je vois arriver des galères…

C’est pour cette raison que j’essaye de remplacer Time Machine. Mais le but n’est pas d’utiliser plusieurs applications redondantes, mais d’avoir la bonne et de la maîtriser.

Je précise aussi que j’utilise aussi un NAS pour les sauvegardes de Time Machine. Et ça ne me semble pas idéal…

Pour l’instant je penche plutôt pour Chronosync.

Albert-R
Albert-R
En réponse à  bvince57
il y a 13 jours

Je ne vois pas en quoi il faut s’attendre à des galères, je suis passé à Ventura, ça c’est fait sans devoir réinstaller la machine à neuf lors de ce passage.

Pour info, j’utilise un LaCie 2Bg configuré en RAID 1 (2 x 4 Tb) qui héberge ma Time Machine.

Dernière modification le il y a 13 jours par Albert-R
Dominique Python
Dominique Python
Active Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 15 jours

Mais sur TM, on peut surtout retrouver une ancienne version, ou un fichier effacé. On peut aussi, sur CCC?

Nicola
Nicola
Member
En réponse à  Dominique Python
il y a 15 jours

Visiblement, maintenant oui. La dernière version avec les nouveaux outils devient intéressante : https://bombich.com/features.

Voici l’image peut peut-être répondre ta question :

CaptureCCC.png
Dominique Python
Dominique Python
Active Member
En réponse à  Nicola
il y a 13 jours

Ah oui, effectivement, merci!
Mais ça fait une heure que je cherche à faire fonctionner ce Snapshot Navigator, et je ne trouve pas…

Nicola
Nicola
Member
il y a 15 jours

Bonsoir,

J’ai pCloud depuis des années, mais je l’utilise uniquement pour les backups des photos, car depuis quelques mois que Webdav n’est plus possible à utiliser. Je n’aime pas leur logiciel qui force l’utilisation des caches… Donc aucun d’intérêt pour mon cas…

J’ai même vu quelques témoignages qui utilise pCloud qui conseillent sauvegarder en seconde fois sur le disque dur externe car c’est un risque de perdre les données. Le support de pCloud me conseille même acheter le disque dur externe donc pour moi que pCloud n’est pas stable.

La plateforme en ligne de pCloud est incapable de créer les documents, modifier, lecteur en PDF, etc, mais je peux presque tout faire sur KDrive mais encore mieux sur Seafile mais les hébergements proposent Seafile avec les prix plus élevés que kDrive avec peu de mémoires. Pour l’instant, je reste sur kDrive qui me va bien dans mon utilisation quotidienne.

Par contre, si vous voulez la sauvegarde stable avec le sérieux, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais Mémoire Vive propose aussi le service de sauvegarde d’ordinateur, voici le lien : https://www.memoirevive.ch/business/services/sauvegarde-data-center

François, si ton NAS est Synology et toujours actif d’accès via Internet, il est peut-être* intéressé pour toi pour tester : Faire une MachineTime de ton Macbook Pro pour NAS Synology et NAS Synology s’occupe de backup de Machine Time vers SwissBackup via par Swift toutes les soirées : https://faq.infomaniak.com/2341

Acronis de SwissBackup est à éviter, mais on peut choisir les autres logiciels de sauvegarde à une condition que les logiciels de sauvegarde devraient être capable de connecter Swift, S3 et SFTP pour aller vers le serveur de SwissBackup. J’ai déjà testé Acronis, et je n’aime pas ce logiciel qui n’est pas stable… Je n’ai jamais compris pourquoi que Infomaniak choisit ce mauvais logiciel pour le service…

* Oui, j’ai bien dit “peut-être” car je suis au courant pour ton situation de SwissBackup via cet article, mais je partage quand même mon avis 🙂

Bonne soirée 🙂

bvince57
bvince57
En réponse à  Nicola
il y a 14 jours

D’accord avec vous.
Je suis en train de tester Pcloud en offre gratuite (10 giga). C’est un système très intéressant, mais le fait de devoir obligatoirement passer par leur application pour accéder à aux fichiers me dérange. J’ai par ailleurs constaté que le transfert vers le cloud, de nombreux petits fichiers prend beaucoup plus de temps que des gros fichiers de 20 à 100 Mo. Le système de transfert par cache me dérange aussi. On devrait pouvoir le désactiver. C’est inutile quand le transfert se fait depuis le disque interne du Mac.

J’ai eu le même problème avec Infomaniak quand ils ont supprimé l’accès FTP sur leur offre de backup pour la remplacer par Acronis.

Leli
Leli
En réponse à  François Cuneo
il y a 12 jours

Pourquoi ne pas utiliser ArqBackup sur Mac qui permet de chiffrer les données et de gérer des sauvegardes sur n’importe quelle destination dont Backblaze, Swissbackup en S3, OneDrive, etc. Et tout cela sans être dépendant des logiciels (acronis, etc).

Nicola
Nicola
Member
En réponse à  bvince57
il y a 13 jours

Bonjour Bvince57,

Je vous remercie partager de ton expérience.

Je trouve normal que Infomaniak supprime FTP car FTP n’est pas une connexion sécurisée. Il est mieux plutôt utiliser SFTP.

Mais ce n’est pas obligatoire d’utiliser Acronis. On peut utiliser par exemple ChronoSync qui peut backup vers le serveur via par l’accès SFTP, ce serait peut-être plus intéressant que Acronis.

Bon test pCloud 10 to 🙂

Bonne journée

bvince57
bvince57
En réponse à  Nicola
il y a 7 jours

Bonjour,
Après une période de test et d’évaluation, j’ai fait mon choix :
J’ai désactivé Time machine, pris pris une licence CCC et un accès à vie sur PCloud de 500Gigas.

Je dois admettre que PCloud est remarquable et leur support aussi.

J’ai choisi CCC pour son efficacité et sa simplicité. J’ai faillis choisir ChronoSync qui est un logiciel très complet, mais finalement trop complexe pour mon utilisation.

Il faut préciser que j’utilise déjà un autre logiciel du même genre de ChronoSync. FreeFileSync est un logiciel open source multi-plateforme. Il a l’avantage de supporter parfaitement les systèmes de fichier des différents OS que j’utilise et est plus basique que ChronoSync.

Je remercie tous les participants à cette discussion pour les échanges fructueux d’informations et surtout le rédacteur en chef pour son excellent article sur PCloud. Je ne manquerai pas de vous faire part de mes futures expériences à ce sujet.

legallou
il y a 14 jours

François Cunéo à dit “Alors certes, je pourrais faire tous les mois, les X semaines ou que sais-je une sauvegarde sur disque externe que je mettrai à l’abri chez quelqu’un de ma famille, mais je sais que je ne le ferai pas.”

Scorgneugneu de Scorgneugneu de Scorgneugneu tu as le courage de passer des heures à tester des logiciels et parfois en perte de temps comme ton aller-retour sur le nuage Lighroom et tu ne trouves pas 5 minutes pour mettre à l’abri chez tes enfants ou un voisin un backup en cas d’incendie ou cambriolage de ta maison. Scorgneugneu étant ton aîné, j’ai envie de venir te donner une fessée.
PS : De mémoire tu as une maison à la campagne donc avec un jardin, pourquoi ne pas envisager l’option d’un petit coffre anti-feu au fond du jardin, et éviter toute cette consommation électrique liée au cloud.

Dernière modification le il y a 14 jours par legallou
84
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x