Neeva, le moteur de recherche que j’attendais

Mise à jour de dimanche 21 mai 2023

Neeva annonce sa fermeture pour le 2 juin, quelle tristesse.

Cet article reste ici pour la mémoire du net…

François Cuneo

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais il y a quelques semaines, dans cet article, j’écrivais mon désarroi par rapport à Google et d’autres systèmes de recherche qui, outre le fait de mettre de plus en plus en avant de la publicité dans leurs réponses, me semblaient devenir moins bons.

Vous avez d’ailleurs été plusieurs à faire la même constatation.

J’écrivais dans cet article:

Moi, je serais prêt à payer pour avoir un service de qualité qui m’offre un résultat de recherche dénué de tout intérêt mercantile.

Je crois que, malheureusement, cela n’existe pas.

Soit on a un moins bon résultat de recherche (quoique… ce ne soit plus si vrai, tellement je trouve Google mauvais), soit on doit se taper toute cette pollution publicitaire.

Dans un commentaire, un lecteur me proposait d’essayer avec le moteur de recherche Brave.

Je l’ai fait jusqu’à il y a deux semaines, et c’est vrai qu’il n’est pas mal du tout.

Il a pourtant un défaut principal: il m’impose l’usage de Brave, qui, il faut bien l’avouer, croche sur un certain nombre de sites avec ses boucliers qu’il faut souvent désactiver.

Le Graal, serait-ce Neeva?

J’ai fait un retour sur un navigateur que j’ai testé en long et en large en v4 ici: Vivaldi.

Oui, je sais, certains le trouvent trop complet, trop usine à gaz, moi, j’aime bien, ce d’autant plus que la critique que je lui faisais, à savoir qu’il était lent dans l’affichage des images (notamment lorsque je faisais défiler verticalement la page d’accueil du site merveilleux que vous lisez actuellement) est de l’histoire ancienne.

Oui, mais bon, Vivaldi m’empêche d’utiliser Brave, ou plutôt, Brave ne met pas à disposition des navigateurs une extension de son moteur de recherche.

Cela dit, lorsque je suis allé dans ses préférences de moteur de recherche justement, j’ai trouvé ceci:

Neeva?

C’est quoi Neeva?

Il s’agit ni plus ni moins d’un moteur de recherche sorti en 2021 qui est arrivé en octobre 2022 en Europe, avec désormais un million de comptes ouverts.

Son avantage?

Vous n’êtes jamais suivis, et vous n’avez aucune publicité dans les résultats de votre recherche.

C’est bien, c’est bien, mais bon, franchement, on connaît, n’est-ce pas?

DuckDuckGo qui a, a priori, les mêmes qualités et dont j’ai parlé ici, existe depuis des années.

J’ai aussi parlé sur ce site de Qwant, moteur français, connu, lui, pour son respect de votre vie privée, mais qui n’évolue plus, me semble-t-il, depuis des années.

Le problème, c’est que ces moteurs de recherche font presque aussi bien que Google, mais…

Il y a ce « mais ».

Bon, je dis et je redis que Google me semble nettement moins performant en 2023 qu’il ne l’était en 2020, ne serait-ce que parce qu’il est totalement bouffé par cette foutue publicité qui noie les vraies réponses utiles.

Bref, je disais donc que j’avais trouvé une solution tout à fait convaincante avec Brave (navigateur) plus Brave (moteur de recherche), mais que je voulais passer à Vivaldi.

J’ai donc essayé Neeva, et, si j’en parle ici, c’est pour vous dire que j’en suis totalement convaincu.

Neeva n’est pas un petit truc venu de nulle part.

Ses créateurs sont d’anciens hauts dignitaires de Google, à savoir Sridhar Ramaswamy ancien vice-président du département publicité de Google, et Vivek Raghunathan, ancien vice-président au département monétisation de YouTube.

Ça fait peur hein?

Pourtant, ces gens se sont rendu compte que leur bébé avait pour le moins mal grandi, et ils ont voulu autre chose.

Dans Siecledigital.fr, Sridhar Ramaswamy, dans une longue interview, nous explique:

« Compte tenu de l’importance de Google, il était important que l’acteur central ait un point de vue alternatif. Nous bénéficions tous de l’exposition à de multiples points de vue. Même avec de bonnes intentions, ce qui était le cas de mon équipe chez Google, il était très difficile de rester centré sur l’utilisateur quand il y a une pression pour faire de plus en plus de revenus. Donc, d’une certaine manière, Neeva appuie sur le bouton de réinitialisation sur la façon dont la recherche doit être pensée: en mettant l’internaute au centre.

Neeva est une plateforme axée sur l’utilisateur, centrée sur les recherches privées et transparentes, et non un moteur de recherche au service des annonceurs. Internet devrait être un espace privé pour les utilisateurs au lieu d’être un amas de publicités, de spam SEO et d’informations non pertinentes. Avec Neeva, nous réinventons la recherche en redonnant aux utilisateurs le contrôle des sources; nous fournissons des résultats précis et transparents ainsi que des expériences privées et personnalisées sans l’influence des partis pris des entreprises, et sans suivi incessant sur le web.

Nous sommes une start-up. Nous venons ici avec humilité, en mettant l’internaute au cœur de nos problématiques. Je sais que philosophiquement, l’Europe pense à des choses comme le bien collectif, la régulation, la liberté d’expression. Ils y pensent différemment que chez nous aux États-Unis. Le plus important est d’arriver en tant qu’acteur humble. Notre modèle économique ne consiste pas à accumuler des données et à montrer des publicités aux gens. J’espère qu’au fur et à mesure de notre croissance, nous pourrons ouvrir un bureau dans l’UE et que nous ferons partie d’un écosystème qui redonne de la valeur à sa société.»

Siecledigital.fr

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai plutôt envie de faire confiance à cette équipe.

Les différences avec les autres moteurs de recherche

Disponible partout

Neeva peut remplacer votre moteur de recherche dans tous les navigateurs, en tout cas tous ceux que j’utilise (Vivaldi, Brave, Firefox, Safari et Chrome), il dispose même d’un navigateur pour iOS.

Notez que si ce navigateur sur iOS est disponible, comme je viens de l’écrire, j’ai préféré activer l’extension Neeva pour Safari, sur mon iPhone et mon iPad, je profite ainsi de mes habitudes avec Safari sur ces objets et de la puissance de Neeva.

L’absence totale de publicité

Rien à dire de particulier là-dessus, si ce n’est « que c’est bon de retrouver des résultats de recherche qui ne sont pas pollués comme c’est le cas chez Google ».

L’absence totale de suivi

Par défaut, votre historique de recherche est désactivé.

En ce qui me concerne, je l’ai activé, puisque je fais confiance au moteur qui me promet une totale absence d’utilisation de mes recherches à des vues publicitaires ou autres. Le seul but de cette mémorisation est de rendre mes recherches plus efficaces.

La personnalisation

Neeva veut remettre l’internaute au centre de son service et pour ce faire, il vous demande de l’aider en lui montrant vers quoi vous voulez aller.

Première option de personnalisation: les préférences.

Mais bon, une vingtaine de sites sont disponibles par catégorie, mieux vaut travailler au fil de vos recherches.

Vous voyez les petits pouces verts?

Ils sont le résultat de mes indications au fil des recherches précédentes.

Quand je vois qu’un site me plaît ou au contraire, que je ne veux plus ou alors moins le voir dans le résultat de mes recherches, j’active ce menu qui me permet d’indiquer la chose.

Les espaces de recherche

Vous pouvez vous créer des espaces de recherche à l’aide de petits signets.

Dans ces espaces, vous mettrez les résultats de recherche que vous voulez retrouver plus tard.

Simple, efficace.

L’intelligence artificielle

Pour l’instant réservée aux USA mais très bientôt ailleurs aussi, l’intelligence artificielle est intégrée dans Neeva, et ce de manière tout à fait convaincante.

En effet, j’ai pu tester la chose grâce à… Bitdefender (vous comprendrez les points de suspension en lisant la suite) avec un point de connexion à Houston.

Ah! Dans la matinée du 21 mars, le service de Neeva m’a proposé de simplement changer la région dans les paramètres du compte Neeva en USA, cela suffit pour voir apparaître l’AI. Et ça fonctionne, tout en laissant la langue en français.

Ce qui est génial, c’est que contrairement à ChatGPT, Neeva nous donne les sources de son résumé.

Vous voyez les sources, au-dessous du résumé? Ça change tout!

Voici comment, sur sa page dédiée, Neeva présente son AI (extraits):

… Cependant, dans sa forme actuelle, ChatGPT présente deux inconvénients majeurs. Tout d’abord, les résultats de ChatGPT n’incluent pas de sources ou de références. Il est impossible de déterminer la crédibilité d’une réponse en identifiant et en recherchant la ou les sources primaires. Deuxièmement, ChatGPT ne récupère pas de données ou d’informations en temps réel. Le modèle s’arrête à 2021, ce qui le rend moins utile pour les besoins des recherches actuelles.

NeevaAI résout ces deux problèmes. Chez Neeva, nous exploitons la puissance de l’IA pour transformer la recherche d’un jeu de 10 liens bleus en une expérience qui combine le meilleur du ChatGPT avec l’autorité et l’actualité de la recherche.

NeevaAI fournit des résumés avec des sources. Neeva affiche une réponse unique synthétisant les sites les plus pertinents pour une requête. Il est important de noter que les références et les citations sont directement intégrées dans la réponse, ce qui permet aux utilisateurs de déterminer l’authenticité et la fiabilité des sources citées.

NeevaAI renvoie des informations actuelles. Neeva a construit l’une des plus grandes piles de recherche indépendantes qui explore des centaines de millions de pages par jour, un index avec des milliards, et nous affinons cette pile avec des méthodes d’évaluation de pointe pour fournir les meilleurs résultats. En combinant l’IA avec le moteur de recherche interne de Neeva, les résultats sont rapides comme l’éclair, opportuns et pertinents.

Site Web de Neeva, traduction DeepL Pro.

La qualité des résultats rendus par Neeva

Excellente, tout bonnement.

Neeva dispose de ses propres piles et algorithmes, et s’ils ne conviennent pas, Bing est appelé à la rescousse, sans ses désavantages, mais il semblerait que ce soit très rare.

J’apprécie la mise en page des recherches, les suggestions éventuelles.

Le prix de Neeva

Déjà, et pour fâcher la moitié d’entre vous, mais ça m’est égal, Neeva est un moteur de recherche payant.

Relisez le début de mon article: en fait, c’est exactement ce que je cherchais.

Je sais, c’est le comble pour quelqu’un qui fournit des articles gratuits depuis plus de 20 ans, mais quand c’est gratuit… vous connaissez la suite (sauf avec moi, hein!).

Certes, Neeva peut être gratuit si vous ne dépassez pas un certain nombre de recherches par mois (50, je crois, ce qui est bien trop peu pour moi).

J’ai donc fait un compte chez eux, et j’ai payé les 49.99 $ US pour un an.

Cet abonnement n’est pas cher si vous pensez qu’il vous met à disposition le VPN Bitdefender, pas seulement au niveau du navigateur mais partout, VPN qui a donc remplacé Proton chez moi, ce qui fait qu’au final, en payant ma contribution annuelle chez Neeva, j’économise un abonnement chez Proton (certes, me semble-t-il plus puissant) et au final, je me retrouve gagnant.

Mieux, vous disposez d’un abonnement gratuit chez 1Password ou Dashlane, les fameux gestionnaires de mots de passe. Ayant un abonnement famille chez 1Password, je ne profite malheureusement pas de cette offre.

En conclusion

Neeva me semble correspondre à tout ce que j’attendais d’un moteur de recherche disponible dans tous les navigateurs sous forme d’extensions (qui permettent de remplacer le moteur de recherche par défaut) et toutes les plateformes.

Je me réjouis de savoir que l’AI est intégrée aux USA depuis quelques jours, mais surtout de la voir arriver chez nous, ce qui pourrait bien ne pas tarder.

Parce que le fonctionnement de ladite AI, à savoir citer les sources de la réponse, me semble régler pas mal de problèmes qui rendent ChatGPT un peu inquiétant.

Pour le reste, même sans cette fonction, ce moteur de recherche est magnifiquement performant, plaisant, et… reposant.

Tout cela mérite bien l’attribution d’un Too Much Bô!

Label Too Much Bô Le Blog du Cuk
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

29 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Daniel Pesch
Noble Member
il y a 1 année

Grâce à AdBlock (1,99 €/mois), je ne suis pas traqué ni ne reçois de publicité sur GoogleChrome, ni avec son moteur de recherche. Idem dans Safari. J’utilise cependant souvent Brave (j’aime bien l’interface). Vivaldi est toujours là, mais je ne l’utilise plus guère en ce moment. Alors, un de plus, je ne suis pas sûr…

Ange
Active Member
il y a 1 année

Suite à des articles ici, j’étais passé à Vivaldi pendant plusieurs mois, et dernièrement, je suis passé à Brave, qui m’impressionne toujours par sa célérité d’affichage des pages (et je suis toujours en ADSL). Donc merci de l’info, surtout que je commence à m’intéresser aussi un peu à l’IA (c’est amusant de voir l’évolution par rapport au temps de ma thèse au millénaire dernier où j’utilisai des réseaux de neurones pour mes outils de reconnaissance de caractères…), bref je testerai neeva surement plus tard (IA en EU ;-)), au moins gratuitement si que ce ne que pour test, voir plus si affinité.

mirou
Trusted Member
il y a 1 année

Oh! Merci!
je me suis fait un abonnement d’essai. Le plugin ios (je veux garder safari qu’incontinent mes signets et ne pas utiliser leur propre navigateur) n’est pas très propre. Il m’ouvre d’abord DuckDuckGo avant d’aller sur Neeva. Mais le reste a l’air pas mal si tout.
A noter que 1password figure maintenant aussi dans leurs offres partenaires!

AD1DE2FC-313B-4359-B352-2DC05D62F063.jpeg
mirou
Trusted Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 année

Dans iOS? C’est super rapide. Mais ça passe d’abord une demi seconde sur le canard avant de sauter sur Neeva. Pas très grave mais étonnant.

mirou
Trusted Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 1 année

Hahahah. J’ai pas le temps de faire des tests même si je fais 22 fois moins de truc que toi.

Gilles
Gilles
il y a 1 année

Évidemment, c’était trop beau. En lisant l’article, je me demandais où était le loup et quel pouvait être le business model. Et ce business model ne garantit en rien la pérennité du service. On restera donc sur Google, après tout, les liens commerciaux sont omniprésents, certes, mais ça reste un outil de recherche au top.

mirou
Trusted Member
En réponse à  Gilles
il y a 1 année

hum. Je comprends pas l’argument. Google est pérenne parce qu’il capitalise sur nos données.
Neeva peut s’arrêter s’iels n’ont pas assez d’abonnés. Ça n’empêche pas de l’utiliser en attendant. Et si ça s’arrête trouver un autre moteur de recherche. Non?
(j’ai plus peur que Neeva « dise » ne pas revendre nos données ou capitaliser dessus. Et finisse par le faire quand même.)

Filou53
Filou53
il y a 1 année

Intéressant, merci, je testerai la version gratuite pour commencer.

Moi, sur mon Mac, j’utilise avec satisfaction depuis longtemps Firefox + StartPage comme moteur + UBlock Origin et I don’t care about cookies pour les pubs et les cookies + Cloudflare pour les DNS.

J’ulise aussi occasionnellement Safari avec Wipr qui fonctionne vraiment bien contre les publicités et le reste.

Et je commence à envisager le passage sur Brave mais …

Jean Claude S
Jean Claude S
il y a 1 année

Bonjour,
J’ai vraiment pas de chance pour mon essai de Neeva.
Ma demande “répeteur 4g tri bande”, j’ai en effet un problème de réception 4g en Espagne chez ma fille, j’avais déjà un 3g mais pas assez rapide.
Sur Google une kyrielle d’annonces commerciales, sur Neeva les mêmes…
Par contre, l’IA (NeevaAI beta) est disponible en France. Le résultat est mitigé, ma demande a obtenu une explication dont la seule source est un site de vente chinois. Comme toute IA, elle doit être en phase d’apprentissage, on verra plus tard.
Les partenariats 1password, Bitdefender, Dashlane semble être des promotions commerciales :
• 1password n’est pas inclus dans l’offre, mais une réduction de 50% la première année seulement: déjà pas si mal.
• Dashlane bénéficie de la première année gratuite.
• Pour Bitdefender il n’y a pas d’info, mais sachant que Bitdender coute 55€ la première année et 139€ ensuite il y a comme un loup de l’avoir gratuit pour à peine 50€ avec Neeva. Ou alors c’est une super affaire !
Néanmoins la présentation est très agréable, surtout avec la première réponse de l’AI qui définit le sujet (en bêta) et l’absence de pub.
Il faudra s’habituer à payer pour ce qui était gratuit, Google semble également mettre en place une recherche payante. La loi du marché est pour tous.
PS. François, pour une personne qui devait ralentir son rythme tu es mal parti ! Bon courage.

neeva.jpg
Daniel Pesch
Noble Member
En réponse à  Jean Claude S
il y a 1 année

Il ne m’étonnerait pas, en effet, que Sridhar Ramaswamy et Vivek Raghunathan n’aient pas bâti un bon business plan…

Michel Arnould
il y a 1 année

Merci beaucoup pour cet article complet !
Je viens d’installer Neeva, en version Premium à l’essai, et je suis presque conquis ! Pas de pub, des recherches effectivement pertinentes, et l’arrivée de l’IA dont je ne sais encore qu’en penser.
J’ai une semaine pour me faire une idée.
Ce moteur de recherche facilitera, sans aucun doute, la rédaction des articles de mon blogue naturaliste !

Marc Saffar
Marc Saffar
il y a 1 année

Merci de m’avoir fait découvrir ce moteur de recherche qui me semble très intéressant.

Au début, à l’époque de Netscape, régnait Altavista.
Peu à peu les résultats furent infestés de sites plus malins sachant se positionner, principalement des sites de “charme” (euphémisme).

Google arriva et apporta un vent frais et des résultas bien plus pertinents.
Il ne s’en est pas si mal sorti, même avec de la pub de plus en plus présente. Je me suis toujours demandé quand il serait dépassé par un (ou plusieurs) nouvel arrivant plus pertinent.

Il me semble que l’alliance d’une intelligence artificielle qui résume la recherche sur la toile est prometteur. Le moteur renvoyant ses liens pour une exploration plus approfondie, mais souvent j’ai seulement besoin d’une réponse simple à une question plus ou moins simple.

On verra bien. Ca ne me dérangerait pas de payer un peu pour un service de qualité.

Alain Le Gallou
il y a 1 année

J’ai craqué pour Meeva et me suis fait un abonnement d’essai pour Safari en remplacement de DuckDuckGo dont j’ai toujours été satisfait.

J’ai trouvé les menus des préférences à choisir clair et plutôt bien fait.

Bonne journée à tous. Il pleut chez moi, la pelouse est bien verte.

mirou
Trusted Member
il y a 1 année

Je remets ca ici parce que c’est important d’un pont de vue éthique ou vie privée. Le plugin Neeva pour Safari iOs est une espèce de surcouche. Il ne remplace pas le moteur de recherche par défaut sélectionné dans les preference. C’est très rapide, et il faut se concentrer pour le voir: quand on effectue une recherche via la barre d’adresse, le navigateur ouvre d’abord cette recherche dans le moteur de recherche par défaut (DuckDuckGo, Google, Bing, selon se que chacun a sélectionné dans les préférences) avant de passer sur Neeva.
Ce n’est pas trop gênant à l’utilisation, mais ça peut poser un problème éthique ou de protection de la vie privée. Perso je laisse DuckDuckGo en fond, car c’est le moins pire des choix, et évite ainsi de donner mes données à Google en plus de Neeva.

29
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x