Le site Nikon vous rend la vie facile

Juste un petit mot en ce vendredi, je suis désolé, mais je suis un peu dépassé par les événements ces jours.

J’ai juste envie de dire un immense merci aux web designers qui ont conçu le site de Nikon “myNikon“.

Purée, Sony fait d’excellents appareils de photo, mais alors leur site est une vraie daube.

S’y retrouver pour inscrire un produit, ou demander un cashback, c’est une horreur, un vrai parcours du combattant, j’en ai parlé dans cet article.

À la décharge de Sony, cette entreprise touche tellement de domaines que ça devient difficile de savoir lequel de leur site on doit attaquer, ils tentent d’unifier tout ça, ça progresse, mais il reste du travail.

Bref, quelle incroyable impression de douceur de se connecter sur le site de Nikon!

Depuis le tableau de bord (voir l’image de couverture), on trouve ses produits (non, je n’en ai pas 11, il s’agit en partie d’ancien matériel que j’ai vendu il y a longtemps), on gère plein de petites choses sympathiques.

Mercredi, à peine quelques minutes après sa sortie, je recevais un courriel m’indiquant que le firmware du Nikon Z9 en était à la version majeure 4 (il y a de petites mises à jour au milieu): quelle efficacité, et quel changement par rapport à Sony qui ne fait pratiquement jamais de mises à jour (j’en ai parlé ici), et quand il en fait, ce sont des petites corrections de bugs.

Nikon, lui, vous amène des améliorations formidables.

Regardez la présentation de Damien Bernal sur la nouveauté principale du firmware 4, c’est énorme! Sans compter les améliorations diverses, dont celles sur l’autofocus qui reprend les nouveautés du Z8!

Et puis, cette mise à jour… Je pensais qu’on devait la faire avec un lecteur de cartes.

Oui, c’est possible, mais l’application SnapBridge de Nikon permet de la faire sans se poser la moindre question, puisqu’elle-même vous informe de la mise à jour disponible, se chargeant de la télécharger, de la transférer (sans fil!) à l’appareil, et de l’installer, sans la moindre intervention de votre part.

Too Much Bô!

Enfin, juste avant de conclure: le système autofocus de Nikon m’a toujours semblé abscons.

En fait, il ne l’est pas du tout. Il suffit de regarder les tutoriels en français sur le site de Nikon ou sur YouTube pour comprendre qu’il est juste incroyable, et pas compliqué du tout.

Ou alors un tout petit peu, mais bon, c’est tout de même un appareil haut de gamme, n’est-ce pas!

Ah! La reconnaissance de sujets pilotée par l’AI! Plus besoin de dire qu’on est sur un chat, un oiseau ou un humain! Le Nikon sait cela tout seul, contrairement au A1 de Sony, et le Z9 (tout comme le Z8 d’ailleurs) reconnaît également les véhicules.

Bref, cet appareil est génial (oui, je sais, il est largement au-dessus de mes médiocres capacités, certains me l’ont dit, je m’en tamponne le cul au lustre, cela étant) et j’ai énormément de plaisir à le prendre en main.

Il reste le défaut de son poids, surtout pour moi qui ai un problème d’articulation dans la main gauche (ma chirurgienne, qui m’avait opéré la main droite avec succès, ne veut pas m’opérer la main gauche, elle dit que cette opération rate trop souvent, je pense que j’ai eu du bol!?).

Pour pallier ce problème, lorsque je sais que je vais avoir l’appareil dans les mains, je photographie avec un accessoire indispensable, regardez…

Léger, je la sens à peine.

Voilà.

Départ pour le FestiBoc à 16 heures 30, je me réjouis (il me semble qu’en France, vous dites “j’ai hâââte”).

Je me grouille, il faut que je peaufine encore la personnalisation de mon boîtier.

Bon week-end à tout le monde!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Michel
Michel
il y a 8 mois

« j’ai hâââte » On rit mais on se moque pas 😉

Macfredx
Macfredx
il y a 8 mois

Je salue la performance physique, François, je m’en tamponne le cul au lustre”, j’en serais bien incapable.

Macfredx
Macfredx
En réponse à  François Cuneo
il y a 8 mois

Ça explique, mais ça n’en rend pas la performance moins belle. 😀

Ysengrain
Ysengrain
En réponse à  Macfredx
il y a 8 mois

Ma belle mère – paix à son âme, pasteure de son état disait “se taper les derrière à la suspension”… infiniment plus classieux… mais elle était pasteure

Macfredx
Macfredx
En réponse à  Ysengrain
il y a 8 mois

Langage plus châtié, mais même performance.

Ysengrain
Ysengrain
il y a 8 mois

Comme quoi, chacun vit des événements différents.
Il me semble qu’il en va des boitiers photos comme des bagnoles.
Une fois que nous nous sommes mutuellement apprivoisés, je conserve.
Sauf que mes yeux m’ont dit depuis mes 1è ans quand mon père m’a offert un Contax IIa avec un Sonnar 50 f2 alors que lui possédait un Leica M4 avec un Summilux … je fais des comparaisons.
Chacun de mes achats de couple boitier-optique, ont abouti un jour ou l’autre à… bof
Par exemple le Canon 20D et ses 8MP avec le 24-70 f2,8 a été rapidement dépassé.
S’en sont suivis les 5D Mk2 et 3.
En passant, leurs sorties respectives on été accompagnés à mon sens, à mes yeux de critiques un peu trop positives quant à la qualité des images.
Et puis, est arrivé dans ma vie un Sony α7r3 avec 2 objectifs de haute volée.
Ça y était !! j’avais obtenu la qualité souhaitée.
Il m’aura fallu presqu’une vie 😉.

Gilles
Gilles
En réponse à  Ysengrain
il y a 8 mois

Le Sony α7R3, le genre d’appareil tellement bon, produisant une telle qualité d’image, malgré son âge, qu’on ne ressent effectivement pas un besoin effréné de le changer. Et (sans viser personne), je m’en tamponne le coquillard de l’avis des geeks. Une autre façon de se taper le ***.
Certes, il n’est pas équipé de l’identification AI, mais un honnête photographe saura que faire et en tirer parti.

Dernière modification le il y a 8 mois par Gilles
12
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x