Sony n’est plus un cancre dans la mise à jour de ses appareils sur Mac, enfin! Par contre pour ses flashs…

J’ai écrit deux articles au moins sur les mises à jour des firmwares des appareils photo Sony.

Le premier ici, pas trop pour en dire du bien, parce que j’avais sué passablement pour arriver à faire ma première fichue mise à jour sur mon A7RIII, le second ici, pour prendre la défense finalement du système qui n’était pas si mal que ça du moment qu’on savait contourner un bug récurrent à plusieurs versions de mises à jour.

Le 17 décembre, un nouveau firmware pour le A7R IV est sorti. J’ai craint le pire, rendez-vous compte, en plus, je suis sur Catalina, Dieu sait même si le programme allait être compatible avec ce nouveau système, était-il seulement 64 bits?

Eh bien il l’est, et même, il est enfin totalement limpide!

En ce vendredi soir, je viens de mettre à jour mon A7R IV simplement en le branchant au Mac, et en lançant le programme de mise à jour après l’avoir téléchargé…

Rien de plus, ça maaaaarche je vous dis!

Oui bon, d’accord, comme pour chaque minuscule petite chose à faire sur son Mac, Apple nous oblige à autoriser l’installation et même à débloquer deux trois petites choses dans les préférences système, mais rien de trop compliqué pour celui qui a déjà touché à Mojave et à Catalina et qui s’y connaît un tout petit peu.

2019-12-27_20-04-02 (1).png

Et vous me rétorquerez que c’est bien normal que ça fonctionne, ou bien?

Ben non, chez Sony, ce n’est pas tout à fait normal, mais visiblement, ils ont enfin compris leurs erreurs, et donc voilà, je suis content.

Je ne vais plus craindre de les faire, ces mises à jour sur mon appareil!

Sur mon flash par contre…

Du coup, je lance la mise à jour du flash Sony HVL-60RM de la version du Firmware 1.0 vers la 2.0, juste arrivée également le 17 décembre.

Et là, malgré l’installation obligatoire d’un driver signé Silicon Labs, préconisé par Sony, puis le téléchargement du programme d’installation ad hoc, eh bien impossible de faire en sorte que le flash soit reconnu.

2019-12-27_21-56-49.png

2019-12-27_22-03-44.png

Bon… on vous dit bien qu’il faut utiliser le câble de l’appareil (lisez du flash), que sinon, la mise à jour n’est pas garantie, sauf que le câble en question qui doit être Micro USB d’un côté pour entrer dans le flash, si possible USB-C pour aller sur mon Mac, ou alors USB-A (allez allez, on a tous un vieil adaptateur qui traîne quand on a un Mac récent) n’existe pas dans le carton du flash, la preuve d’ailleurs:

2019-12-27_21-56-49 (1).png

Donc j’ai utilisé un câble en ma possession (on a tous un petit câble Micro-USB qui traîne, allez, allez) que j’ai relié via un adapteur USB-A vers USB-C sur mon ordinateur… absolument sans succès, le flash ne passant pas en mode « connexion à l’ordinateur ».

Je me suis dit que, peut-être, le problème venait de l’adaptateur.

J’ai donc installé le driver et le programme d’installation sur le Mac de Mme K qui est en USB-A, lui (pas Madame K donc, sinon, ce serai « elle »), mais sans plus de succès.

J’ai essayé sur mes deux machines un autre câble Micro-USB vers USB-A, avec ou sans adaptateur (on a tous un deuxième câble USB qui traîne, allez, allez…), rien, nada.

J’ai même téléchargé sur le site de Silicon Labs une version plus récente du driver (la 5.2.4 alors que Sony propose la 5.2.2), rien n’y a fait.

Alors voilà.

Je ne vais pas me foutre en l’air ce qui me reste de vacances pour ça, ce d’autant plus que mon revendeur est fermé jusqu’au 6 janvier.

Mais ça m’énerve, ce genre de trucs, surtout quand on sait que la mise à jour du firmware de l’appareil photo apporte de nouvelles fonctions au flash… pour autant qu’il soit passé en version 2.0!

Moi, des fois, je trouve que c’est pénible, l’informatique…

Non… mais non j’ai dit… Je ne vais pas me foutre en l’air le reste des vacances pour ça…

MAJ du 7 janvier 2020: le problème venait du câble (alors que j’en avais utilisé plusieurs!), une histoire à 3.99 € que Sony ne veut même pas mettre dans un flash qui coûte presque 800 francs suisses alors qu’ils savent que l’on en aura besoin pour toute mise à jour, j’en parle dans cet article.