L’iPhone X après 8 jours

Vous avez pu lire les petites difficultés que j’ai rencontrées lors des configurations de l’iPhone X ici.

À noter que ce smartphone n’était pas responsable du problème, mais inutile de revenir là-dessus, si cela vous intéresse, c’est ici.

J’utilise au quotidien ce téléphone depuis une semaine et un jour, au moment d’écrire ces lignes, donc, j’ai ma petite opinion à son propos.

D’abord, je l’ai reçu 3 semaines après tout le monde, n’ayant pas été dans le peloton de tête lors de l’ouverture des commandes.

Oh, pas grand chose, 30 secondes de retard, je pense.

Dès sa sortie, j’ai eu l’occasion de le voir et même de le toucher puisqu’un collègue (bravo Dominique!) avait été plus rapide que moi.

Et puis j’ai eu le plaisir de toucher celui de mon fils, qui n’était pas dans les premiers livrés, mais qui l’a tout de même reçu deux semaines avant moi, ce dont il était très fier et qu’il n’a pas manqué de me faire savoir.

Et là, lors de ces deux premiers contacts, j’ai été un peu déçu.

Je me suis dit: oui, bon, c’est un iPhone, j’aimerais bien savoir en quoi il est si « révolutionnaire », j’aimerais qu’on m’explique en quoi il est « le futur du Smartphone », comme je l’ai souvent entendu dire.

Franchement, l’iPhone X gris sidéral, vous le posez sur une table à côté d’un iPhone 7 Plus gris sidéral aussi, vous ne tombez pas en pâmoison…

IMG_0313.jpg
La similitude serait encore meilleure avec un iPhone 7, là, c’est le PLUS. Franchement, à part le bouton d’accueil présent sur le PLUS et pas sur l’iPhone, tant qu’on ne le retourne pas, il n’y a pas vraiment d’énorme différence.

Ils se ressemblent bougrement.

C’est à l’usage de l’iPhone X qu’on se rend compte que… beaucoup de choses changent.

Commençons par l’écran

Vous avez tous vu les images de l’iPhone vous souhaitant la bienvenue que l’on voit sur tous les sites: c’est tout de même bluffant.

Bon, allez, je mets la mienne aussi, il n’y a pas de raison!

IMG_0304.jpg

Au début, cet écran me donnait presque le vertige, comme si l’image voulait bondir hors du téléphone, comme si elle était détachée de lui, un peu comme les sous-titres dans les films en 3D.

Et quelle qualité, quel piqué. Ah, l’OLED dont j’ai parlé ici à propos des téléviseurs, c’est tout de même quelque chose!

Les couleurs, les noirs superbes et profonds, c’est magnifique.

Je ne vous montre pas, parce que:

  • soit vous avez déjà un iPhone X ou un Smartphone Android haut de gamme, de chez Samsung par exemple, et vous savez déjà;
  • soit vous n’en avez pas, donc vous n’avez pas d’écran OLED, donc expliquez-moi comment je ferais pour vous montrer les qualités d’un tel écran sur un écran normal qui ne les a pas, ces qualités? Hmmm? C’est un peu comme ces pubs pour montrer les qualités d’un écran 4K qui se regardent sur un 1080!

Cet écran est lisible dans des angles de vision assez fous, même si, lorsqu’on le regarde en tenant le téléphone parallèle au regard, comme le ferait une lumière rasante, on distingue un petit changement de couleurs, ces dernières pouvant tirer sur le plus froid.

Mais bon, ça reste excellent, et qui passe son temps à regarder l’écran de son téléphone de cette manière?

À l’extérieur, l’écran est toujours bien lisible, mais bon, nous ne sommes pas au mois d’août non plus, donc en plein soleil, je ne peux pas encore vraiment juger.

Ah, encore une chose: passer de l’iPhone 7Plus au X ne m’a strictement pas dérangé en ce qui concerne la taille de l’écran, et pourtant, je craignais un peu la petite diminution de largeur, compensée en grande partie par le génial côté bord à bord tout neuf chez Apple.

L’encoche? Quoi l’encoche?

La seule fois que l’encoche m’a dérangé, c’est lorsque j’ai fait un zoom dans Photo, et qu’elle cachait un petit bout de ce qui s’affichait alors.

Mais sinon, cette encoche vous l’oubliez en quelques minutes.

Face ID, c’est vraiment bien

Qui n’a pas pesté contre Touch ID lorsqu’on l’utilise avec les doigts humides?

C’est terminé avec Face ID, et rien que ça, c’est super.

Pour le reste, vous m’excuserez, mais je n’ai même pas essayé de me mettre une écharpe sur la bouche, un bonnet qui me cache les yeux ou que sais-je. Et puis, je n’ai pas de frère jumeau pour essayer de tromper l’appareil, désolé.

Moi, ce qui m’intéresse, c’est que Face ID fasse son travail, et il le fait vite et bien.

Les seuls moments où je regrette Touch ID, c’est lorsque mon téléphone est sur un chargeur, sur une table, et que ma tête n’est pas dans un angle qui permette la reconnaissance.

Ça n’a l’air de rien, mais c’est assez fréquent tout de même, ce genre de situations.

Solution que je ne recommande pas? Demander à l’iPhone de désactiver « Exiger l’attention ».

2017-11-30_11-42-10.png

Face ID, ne sert pas qu’à déverrouiller l’iPhone, il est utile avec tous les programmes qui ont été mis à jour et qui peuvent l’utiliser pour accéder à des domaines sécurisés.

Par exemple, avec 1Password, c’est tellement agréable d’oublier carrément toute notion de code ou même de protection: votre téléphone s’en charge tout seul, c’est la transparence même.

Vous ouvrez 1Password, Face ID le déverrouille, c’est tout.

L’autonomie

Je n’ose plus dire à Madame K combien il me reste d’autonomie à la fin de la journée, elle qui a récupéré mon iPhone 7 Plus, pourtant pas mauvais dans le domaine.

Pour vous donner un exemple, l’autre jour et pour le test, j’ai retiré le matin à 6 heures mon iPhone X de son chargeur, il était donc à 100 %.

Je me suis forcé à ne pas le recharger de toute la journée, et même de la nuit suivante.

Le matin à 6 heures toujours? Il m’affichait fièrement encore 50 % de charge restante.

Donc l’iPhone X a une vraie autonomie d’une journée pour tous, pour moi, même bien plus.

La recharge par induction

Très pratique tout de même, cette recharge à induction proposée par d’autres depuis longtemps!

Votre téléphone est toujours à portée de main, au bureau par exemple, vous le prenez pour téléphoner et le reposez sans vous énerver à viser le petit téton du port lightning mâle du chargeur, un vrai bonheur!

Certes, la recharge est plus lente: passer de 50 % à 100 % a pris chez moi deux heures et cinq minutes.

Cela dit, les choses devraient aller plus vite si j’ai bien compris, lorsqu’Apple aura déverrouillé la recharge rapide.

MAJ du 2 décembre: ça y est! Elle est disponible avec la version 11.2 du système apparue le 2 décembre.

Ah… mon chargeur? Un SQS, tout à fait compatible et qui fonctionne très bien, à 49 francs dans une grande surface.

Les nouveaux gestes

Moi qui pensais être un peu sclérosé et mettre des semaines à m’habituer aux nouveaux gestes imposés par la disparition du bouton d’accueil, je me suis rassuré, voire même étonné.

Le nouveau geste pour sortir de l’écran de verrouillage est carrément inné, et bien plus pratique que tout ce qui se passait lorsque le bouton d’accueil était encore là.

Oserais-je vous l’avouer? Oui, allez: depuis Touch ID, et surtout depuis la version améliorée des 6S et des 7, je n’ai jamais très bien compris ce qu’il fallait faire pour afficher l’écran d’accueil. Il m’arrivait d’appuyer une fois, et j’y arrivais, parfois, j’avais déverrouillé le téléphone, mais il fallait encore appuyer une seule fois, ou alors ça lançait Siri.

Là, c’est clair: un tap pour activer le téléphone, un petit coup de balayage vertical et elle est belle.

Idem pour revenir à l’écran d’accueil depuis une application, c’est tellement simple.

Le seul geste que j’ai dû apprendre à maîtriser, c’est pour voir le multitâche (on balaie depuis le bas et on maintient le doigt un poil pour le voir apparaître). Je préférais le double-tapotement sur le bouton d’accueil, mais je m’y suis tout de même fait sans problème.

Pour le reste, les nouveaux gestes ne posent aucun problème.

L’appareil de photo

Le nouvel appareil de photo est toujours aussi bon à l’extérieur, mais c’est à l’intérieur que les progrès sont vraiment sensibles.

La stabilisation des deux objectifs (sur l’iPhone 7 Plus, seul le grand-angle était stabilisé) associée à la plus grande ouverture et à des capteurs certainement en progrès, le tout avec des progrès de traitement logiciels, tout cela fait que désormais, l’iPhone peut être utilisé à l’intérieur.

On n’est pas encore au niveau d’un reflex, encore heureux (quoique, mois je suis partant si jamais!), mais c’est vraiment sympa de pouvoir profiter d’un tel progrès.

Je reviendrai d’ailleurs plus en détail sur les différentes fonctions touchant l’appareil de photo prochainement, en particulier les nouveaux modes « portrait », avec suivi en temps réel des visages.

Impressionnant tout de même!

Quelques images vite fait sur le gaz, en soirée, à l’intérieur et sans flash, bien sûr:

IMG_0056
Dans un coin sombre de la pièce, grand-angle
IMG_0057
Toujours dans le même coin sombre, au grand-angle
Avec le téléobjectif
Avec le téléobjectif, toujours dans le même coin sombre

 

IMG_0054
Avec le grand-angle

 

 

À l’usage

Comme je vous l’ai écrit au début de l’article, j’avais un peu peur que cet iPhone X ne soit qu’un iPhone comme les autres.

Or ce n’est pas le cas.

Alors non, bien sûr, ce n’est pas LA révolution, celle du type que l’on a vécue lorsque l’iPhone 3G est sorti il y a dix ans.

Mais cet iPhone X a quelque chose.

Déjà au toucher: une douceur incroyable, due au verre sur les deux faces qui ne le rendent pas plus glissant que l’iPhone 7. Certains disent même qu’il est moins glissant que ce dernier.

Pour moi, c’est un peu équivalent, et je sais de quoi je parle, comme je vous l’ai expliqué ici, je refuse de mettre l’iPhone dans un étui.

Tout petit bémol en matière de « toucher »: la bordure métallique me fait parfois un drôle d’effet, comme si elle vibrait sur la peau de ma main, mais c’est vraiment parfois, quand j’ai les mains trop sèches, je crois.

Je disais donc que cet iPhone X a quelque chose de différent, lié à sa douceur.

Mais ce n’est pas tout.

Ce téléphone est d’une fluidité telle dans tout ce que vous faites que vous avez l’impression que tout « coule », comme de l’eau.

Et quand on associe cela à la beauté de l’écran, vous êtes face à un appareil tout doux, tout beau, qui veut vous faire plaisir à chaque instant.

Et moi, du plaisir, j’en ai vraiment au quotidien avec ce téléphone.

Lorsque je changeais d’iPhone, auparavant, au bout de deux jours, souvent moins, je ne m’en rendais même plus compte.

L’iPhone X est différent: à chaque fois que je l’allume, je remarque à quel point il est dingue.

Et j’ai bien l’impression que cet enchantement va durer encore pas mal de temps.

Mis à part le prix, tout de même très élevé pour un Smartphone, l’iPhone X a tout pour lui, et reçoit même un label de plus.

Tampon définitif TooMuchBô Rond rouge.png

 

 

 

 

 

25 Comments

  1. Tout d’abord, loin de moi l’idée de troller (j’ai eu 8 iPhones). J’ai du Mac à la maison (Mac Pro, Mac Mini, MacBook Pro, iMac, Apple TV, des iPad de toutes tailles) mais je regarde ce qui se fait « en face », surtout pour les smartphones.

    Francois je t’invite à aller prendre en main un Galaxy Note S8 et tu comprendras à quel point Apple me semble à la bourre sur les écrans. L’Infinity display c’est quelque chose. 2 mois et 1/2 avec et j’en suis toujours aussi content de cet écran. L’encoche, désolé, on peut essayer de se convaincre qu’elle ne gêne pas, elle gêne. Pour les vidéos en mode paysage (qui regarde des vidéos en mode portrait?). J’ai testé celui d’un collègue. Pour moi c’est rédhibitoire. Je préfére encore perdre un tout petit peu en haut du boitier pour caser l’appareil photo que d’avoir cette encoche hideuse. Oui, OK, on me dit que je peux choisir de ne pas mettre en plein écran, et donc me taper des bandes noires sur le côté…..

    En terme de révolution, encore une fois, Apple me parait à la traine. Avec la station DeX (offerte avec mon Note), je connecte un écran, clavier et souris, et j’ai un super environnement de travail avec Office, le web, le mail. Prodigieux. Je m’en sers tous les jours au bureau. Apple ne sait toujours pas sur quel pied danser entre iOS et MacOS. Je trouve que Microsoft s’en sort mieux avec sa Surface.

    J'aime

  2. Bonheur partagé avec mon X. La douceur d’utilisation de ce téléphone est effectivement bien agréable. Hâte de lire le sujet photo.

    J'aime

  3. Renaud,
    Proposer au patron d’ici de tester un Samsung revient à me demander d’acheter un PC !!
    Il faut savoir les bonnes pratiques
    1- ordinateur = un Mac, n’importe lequel pourvu que ce soit un Mac. Existe t il vraiment d’autres ordinateurs ?
    2- Une tablette = un iPad. Existe t il vraiment d’autres tablettes ?
    3- un téléphone = un iPhone. Existe t il vraiment d’autres tablettes ?
    Tu m’as compris ? Tu nous as compris ?

    iPhone X: pour moi, le prix est indécent. Je ne sauterai pas ce pas là. Et puis mon 6s+ me va super bien. Mais ça n’enlève rien au X

    J'aime

  4. 3- un téléphone = un iPhone. Existe t il vraiment d’autres téléphones ?
    Vous aviez suivi, bien sûr

    J'aime

  5. Je lui propose de regarder ce qui se fait ailleurs pour se rendre compte que l’herbe n’est pas si verte chez Apple. Ca s’appelle l’ouverture d’esprit.

    J'aime

  6. Renaud, je suis ouvert, et je pense bien que le S8 est un bel appareil.

    De là à dire meilleur, je ne suis pas sûr. J’ai lu des tests de gens qui les comparent et qui n’ont aucun parti-pris.

    Le S8 a des qualités, l’iPhone X aussi.

    Une des grosses différences: Face ID sur iPhone, Touch ID à l’arrière sur le S8 (faut le faire tout de même).

    Tant que tu n’as pas essayé Face ID, tu ne peux pas comprendre à quel point il est agréable et que c’est un vrai progrès.

    Vivement que mon prochain Mac puisse en être doté!

    Cela dit, le S9 aura un Face ID à la Samsung, certainement… Ils sont très forts, pour reprendre les idées.

    Apple aussi, j’en suis conscient, mais sur des détails. Les nouvelles avancées, Touch ID (qui fonctionne), Face ID, ou même le slide des débuts, c’est tout de même de chez eux que ça vient.

    Moi, je suis pour l’original.😉😉

    J'aime

  7. Y a aussi du « Face ID » sur les Samsung. Depuis belle lurette. J’ai le choix entre l’iris ou le visage. J’ai préféré le visage car l’iris me parait moins fiable (notamment quand on est plein soleil)

    J'aime

  8. Pour les retardataires, y a 10% à Interdiscount sur les iPhone. Je dis ça…

    J'aime

  9. tiens, un truc que j’adore sur Android par rapport à iOS. L’affichage de 2 fuseaux horaires sur l’écran d’accueil. L’heure locale et l’heure dans ton pays d’origine. Moi qui voyage à travers le monde pour mon boulot, je trouve ça génial.

    J'aime

  10. Bonjour à tous

    Eh, les amis, s’il vous plaît, pitié, ne commencez pas sur ce blog le petit jeu d’Android contre Apple, ce n’est pas l’endroit !

    Je connais bien les deux systèmes, techniquement chacun a ses forces, ses faiblesses… Samsung est à la fois un copieur éhonté d’Apple et un innovateur exceptionnel (les grands écrans, les S-Pen, le multi-fenêtre et j’en passe). Quelle importance ? Heureusement qu’il y a les deux systèmes, sinon le monde serait bien triste et sans concurrence, l’innovation serait en berne, ce qui n’est pas le cas.

    Je voudrais juste expliquer aux amateurs de l’excellent Android pourquoi certains du camp d’en face ne jurent que par l’iPhone. C’est parce qu’ils ont un environnement (Mac, iPad et autres) qui les comble, par sa qualité visuelle, graphique, technique, par la beauté des appareils, par leur cohérence entre eux. Avec un iPhone, ils sont « à la maison ». Ce n’est pas plus compliqué que ça…

    C’est sûr, techniquement, le Note 8 (et non pas le Note S8) a des atouts incroyables. Always-on display, écran de malade, plein de manières de s’identifier (dont la plus intéressante : si vous avez à portée un appareil Bluetooth que vous avez indiqué au smartphone, une pression sur le bas de l’écran et le sésame s’ouvre !), multi-fenêtre, avec en plus des couples d’apps que vous avez pré-définis et qui s’ouvrent ensemble en se partageant l’écran, S-Pen avec toutes ses options, dont la traduction à la volée du texte survolé, notifications particulièrement intelligentes, widgets toujours sous les yeux, etc…)…

    Faites la démo de toutes ces possibilités à un amateur d’iPhone X, il vous écoutera poliment, puis il retournera faire les yeux doux à son encoche. Ne lui en voulez pas, il est simplement heureux.

    J'aime

  11. Face ID sur Samsung ? Rien à voir, juste une reconnaissance d’image en 2D.
    Franchement, Apple fait vraiment fort avec l’iPhone X ainsi que l’iPad Pro. Les deux appareils sont unanimement salués.
    Mon seul reproche : l’iphone X aurait dû être l’iPhone 8 au prix de l’iPhone 8. La situation se rétablira l’annee prochaine avec un prix sous la barre des 1000 francs, j’en suis sûr.

    J'aime

  12. Je précise que j’ai toujours un iPhone 7;)

    J'aime

  13. Je n’échangerais pas mon excellent iPhone SE par ce vulgaire iPhone X 🙂 Nah ! Et en plus j’ai une dragonne 🙂

    J'aime

  14. Oui Renaud, la reconnaissance faciale de Samsung n’a, en gros, rien à voir avec Face ID.

    J'aime

  15. Noisequik: vu les attaques ici et là sur le Face ID, je pense qu’on n’a pas assez de recul pour juger de l’efficacité de Face ID. Alors bon c’est vrai que ça sert à animer des Emojis d’animaux. Il y a surement un marché pour ça mais je me sens pas concerné.

    J'aime

  16. Je m’en fiche complètement de faire bouger les emoticons, je n’en ai même pas parlé, c’est dire.

    C’est pour tout le reste. Et le recul, je peux te dire qu’une semaine me suffit pour dire que c’est superbe!

    J'aime

  17. @renaudlaffontleenhardt

    Le marché ?
    Il est simple : Entre autres, celui de la suppression à terme de la plaie qui s’appelle identification avec adresse e-mail plus mot de passe. En plus sécurisé.
    Effectivement, ce serait assez révolutionnaire, et ça irait bien au-delà de l’animoji-caca-qui-parle.

    J'aime

  18. on parle souvent d’authentification à 3 facteurs (ce que j’ai, ce que je connais, ce que je suis): en clair, un token (clé USB ou badge électronique, un code secret et un identifiant biométrique). De plus en plus de sites proposent une authentification avec One Time Password (par SMS) et l’utilisation d’un token type FIDO pour plus de sécurité. L’identifiant biométrique qui remplace tout n’est pas une solution sécurisée, même avec une caméra 3D.

    J'aime

  19. @renaudlaffontleenhardt :

    L’avenir nous dira si nous devrons systématiquement nous identifier avec identifiant, mot de passe ET SMS pour visiter le moindre site ou ouvrir la moindre application…
    …Ou alors si FaceID, couplé à une chaine de caractères complexe, rendra les identifications entièrement transparentes.

    A mon avis, connaissant Apple, la deuxième solution doit être dans leur ligne de mire.

    J'aime

  20. Et ce sera parfait comme ça!

    J'aime

  21. Suite à la lecture de cet article, et après mûre réflexion, j’ai changé de smartphone.
    J’hésitais très fortement entre le Note 8 et l’iPhone X.
    Etant donné que je fais partie des aficionados pommés, j’ai choisi l’iPhone X.

    Sachant que mon précédent smartphone, un S7 Edge, m’enchantait à bien des niveaux mais n’était pas intégré à mon environnement (Mac, iPad etc…) ce qui était un peu gênant.

    Donc, une croix sur le Note 8, malgré l’attirance forte que j’éprouvais pour ce bestiau de compète. (Faut dire que j’ai déjà eu un Note 2, un Note 3 et un Note 4 par le passé).

    Me revoici avec un iPhone entre les mains.
    Premières impressions :
    -Face ID, rien à dire. Ça marche.
    -Taille de l’écran, OK mais des bords latéraux « edge » auraient été les bienvenus pour augmenter la largeur de l’affichage.
    -L’encoche, quelle encoche ?
    -On ne « touche » plus l’écran d’un iPhone X, on n’appuie plus sur aucun bouton, on fonctionne par caresses. Sympa.

    Par contre :
    -Je suis désolé, mais j’ai des petits lags quand je fais défiler la page de Youtube ou les réglages. Je ne m’attendais pas à ça, je n’avais pas le moindre lag avec le S7. Je croyais qu’il y avait un processeur d’ordi dans ce smartphone ?

    -Et aussi, j’ai un VRAI souci, et là je dois faire appel à la communauté Cukienne, François en tête.
    Voilà mon problème : j’ai ABSOLUMENT besoin de « coller » des rappels à l’écran de verrouillage, et je veux qu’ils n’en bougent pas tant que je ne l’ai pas décidé, que ce soit dans une heure, un jour ou un mois. Je veux les avoir constamment sous les yeux à chaque fois que je prends mon iPhone en mains.
    J’ai bien paramétré les notifications avec « Afficher sur ‘écran verrouillé », « Sous forme de bannières persistantes ».
    J’ai bien attribué une date « passée » aux rappels.

    Et pourtant, ils n’apparaissent pas sur l’écran verrouillé. Pour moi, c’est rédhibitoire, il faut que j’arrive à faire fonctionner ça, sinon je me fâche tout rouge.

    Donc : Help !
    Merci !

    J'aime

  22. Heu…
    Ben je crois que c’est impossible sur iOS, ou je me trompe?

    J'aime

  23. Oui, je pense que c’est possible, il me semble bien que du temps (court) de mon iPhone 7 (qui me causait un problème d’ondes à l’oreille), c’est comme ça que je fonctionnais.

    Je crois que j’ai trouvé le coupable. Comme souvent, le bug se trouvait entre la chaise et le clavier.

    Du fait de la synchro, les alertes apparaissaient à l’écran de mon Mac et restaient en place. Je ne pouvais pas les faire partir en les faisant glisser, donc, machinalement je cliquais sur « me rappeler plus tard ». Je pensais que ça n’agissait que sur la bannière mais non, ça décalait le rappel … sur tous mes appareils, instantanément, donc ça le faisait disparaître de l’écran de l’iPhone.

    J’ai modifié les motifs de rappels sur mes Mac en les passant de « bannière » à « alerte ». On dirait que ça fonctionne.
    Je vous tiens au courant en cas d’évolution de la situation. J’ai peur qu’elles ne disparaissent au bout d’un moment dans « notifications passées ». Ça m’embêterait.

    J'aime

  24. Je reviens sur le sujet : tout fonctionne. un jour plus tard, les notifs de Rappels sont toujours sur l’écran d’accueil. test concluant.

    J'aime

  25. My two kopecks
    Android vs. iOS: avec Orange Bank, lancée en Fraaance depuis un mois environ, pas mal de pépins remontés par les utilisateurs (une minorité quand même). Sur iOS quasi nada, sur Android comment dire poliment, allez une usine à gaz. Là est mon propos: oui, on peut trouver l’iPhone trop cher, oui les composants ne sont pas les plus up 2 dates (en même temps, si on les achète à Samsung…), mais la grande force du bestiau c’est son iOS, et là, pour le moment, yapafoto! Et si on compare j’imagine les usages et les CA des 2 écosystèmes avec une population à l’avantage pourtant net pour Android, l’addition s’alourdit…

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s