Pollution numérique, on fait quoi avec ça?

Ce lundi, j’apprends qu’Apple va enfin mettre son catalogue musical au format lossless, c’est-à-dire en proposant des albums en qualité CD.

Et bam, Amazon fait de même, il sera suivi de très près par Spotify.

La nouvelle m’aurait pleinement réjoui il y a quelques jours.

Mais voilà…

Dimanche passé, Le Matin Dimanche, seul journal à sortir ce jour-là en Suisse romande m’a rappelé ce que je savais déjà mais que je repoussais au fond d’un tiroir de mon cerveau.

Voyez plutôt (cliquez une première fois sur l’image pour ouvrir un onglet puis une seconde pour agrandir):

Le Matin Dimanche du 16 mai 2021: cliquez une première fois pour ouvrir un nouvel onglet puis une seconde pour agrandir

Tout commence donc avec une communication de Netflix qui publie son bilan carbone.

D’après Emma Stewart, regarder une série ou un film durant «une heure en streaming en 2020 serait inférieur à 100 grammes équivalents CO2 , soit la consommation d’un ventilateur de 75 W pendant six heures en Europe». Pour la directrice du développement durable chez Netflix, cela équivaut à «un parcours de 400 mètres avec une voiture à essence».

Précision importante: la firme a bien évalué l’impact écologique de la production physique de ses séries, films et documentaires, et la pollution qui découle de ses activités en tant qu’entreprise. Mais Netflix n’a «pas inclus les émissions carbone liées à la transmission internet et aux appareils électroniques que les abonnés utilisent pour regarder ses programmes».

Les fournisseurs d’accès à internet, les fabricants de téléviseurs, tablettes et autres smartphones, les centres de données et aussi les clients abonnés «assument par conséquent les émissions qui y sont liées», estime Netflix. Autant dire que le compte n’y est de loin pas.

De plus, «Netflix ne dit pas non plus qu’elle utilise l’infrastructure d’Amazon pour diffuser ses programmes. À la fin de la journée, l’efficacité d’Amazon joue un grand rôle dans le bilan, et c’est l’une des pires en termes d’émissions de carbone parmi les grands acteurs dans le Cloud», note Babak Falsafi, professeur à l’EPFL et fondateur d’EcoCloud,un centre pionnier dans l’écologie numérique.

Le Matin Dimanche du 16 mai 2021

Bien sûr, Netflix n’est pas seule en cause et c’est d’ailleurs bien ça le problème: ce sont toutes les technologies numériques qui craignent.

Et la conclusion de l’article n’est pas rassurante:

Voilà pourquoi les experts, dont George Kamiya, analyste à l’AIE, s’accordent sur «la nécessité incontestable de surveiller de près la croissance explosive de Netflix et des autres technologies et services numériques». Selon certaines estimations, le numérique est déjà à l’origine de 4% des gaz à effet de serre dans le monde, soit davantage que les transports aériens civils. Cette part risque de doubler d’ici à 2025, pour atteindre 8%, soit la part actuelle des automobiles de la planète.

Le Matin Dimanche du 16 mai 2021

Moi, la lecture de cet article me déprime complètement.

D’un côté, j’essaie de faire le maximum d’efforts, de ne plus voyager en avion en Europe (et donc de ne plus voyager en avion tout court), de prendre les transports publics, je roule désormais en voiture électrique (je sais, ce n’est pas la panacée mais c’est tout de même un gros progrès), dès que je peux, je prends ma trottinette électrique, j’ai diminué mes achats de matériel de manière drastique, pas encore suffisamment, mais j’y travaille chaque jour.

Je n’achète que des produits bios, si possible locaux (sauf s’ils ne sont pas biologiques), mes produits de nettoyage sont… clean (Aquama).

J’ai un compost, je ne jette rien dans les WC, de ma vie, je n’ai jamais jeté la moindre pile dans la poubelle ni un quelconque appareil qui en contient une.

D’ici la fin de l’année, nous serons carboniquement neutres au niveau de notre maison, nous avons planté une longue haie d’arbustes locaux pour les oiseaux, nous laissons plein d’endroits de notre jardin avec de l’herbe haute et des tas de bois pour que les hérissons passent l’hiver.

Je fais tout ce que je peux, tout en étant bien conscient qu’il y a encore de nombreux points dans lesquels nous pouvons nous améliorer.

Mais là, quand je lis…

Selon certaines estimations, le numérique est déjà à l’origine de 4% des gaz à effet de serre dans le monde, soit davantage que les transports aériens civils. Cette part risque de doubler d’ici à 2025, pour atteindre 8%, soit la part actuelle des automobiles de la planète.

Le Matin Dimanche du 16 mai 2021

… je me dis que j’ai encore un sacré chemin à faire.

Oh, ce n’est pas tellement Netflix qui m’angoisse, c’est un tout: purée, j’écoute de la musique en streaming toute la journée!

Et pas du MP3 nom de dzou, mais de la haute résolution.

Pour mon petit plaisir et celui de ma douce chaîne hi-fi.

Et puis, j’utilise plusieurs nuages: K-drive, iCloud, OneDrive, j’ai des films sur Vimeo, pas beaucoup certes, mais tout de même…

J’ai ce site, tiens, lui aussi il consomme, chez moi, chez vous, chez Themeclouds, chez GraphComment.

Et puis j’ai mes photos en pleine résolution chez Adobe, presque 60’000…

Et puis (again) mes dernières photos sont des 61 MP, pensez, ce n’est pas rien.

J’essaie de me consoler en me disant que la vidéo 4K est immensément plus consommatrice d’énergie (stockage, bande passante), mais tout de même, j’essaie de comprendre ce que je peux faire.

Et j’admets que j’attends beaucoup des fournisseurs de service pour tenter de me dédouaner un peu.

Apple par exemple semble très en avance en matière de neutralité carbone, mais cela ne semble pas être le cas de beaucoup d’autres, notamment d’Amazon qui se donne dix ans de plus qu’Apple pour y parvenir.

C’est vrai aussi que l’une des pistes proposées par une Commission d’enquête du Sénat français qui propose la suppression des forfaits illimités pourrait être une manière de diminuer le gaspillage de nos transferts, mais alors il faudra alors revoir notre manière de gérer nos loisirs numériques et, très franchement, même si je pense qu’il faudra peut-être y venir, ça m’angoisse énormément.

Je réfléchis depuis ce début de semaine à ce que je peux faire concrètement sans que ce soit trop difficile.

Déjà, arrêter les sauvegardes en ligne, ce que j’ai d’ailleurs fait il y a quelques mois, tout en gardant KDrive d’Infomaniak pour la synchronisation inter-machines, puisqu’eux utilisent un maximum de courant vert.

Et puis, je réfléchis sérieusement à revenir en arrière, vers Lightroom Classic tout simple, avec mise en ligne juste des aperçus dynamiques, et plus des photos originales. Déjà, ça me coûtera moins cher, et je n’occuperai plus presque de deux TB sur leurs serveurs.

Si je dois partager un album avec des images originales pour permettre à des amis d’en profiter pleinement? Elles et seulement elles se retrouveront sur Smugsmug.

Bon… ce pas n’est pas encore fait, mais la réflexion est sérieusement en cours.

Et puis au niveau musical…

Bon, celui-là, c’est le plus difficile. Il va falloir que j’étudie la chose.

Ah la la, qu’est-ce qu’on était bien quand on était égoïstes et qu’on s’en foutait…

Le problème, c’est que pour nos enfants, on ne peut plus.

On a déjà fait assez de conneries comme ça.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

96 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ange
Ange
il y a 1 année

Pas simple en effet… mais on ne va revenir à l’âge de pierre non plus ou alors ce sera forcé en passant par un cataclysme (comme dans les films / séries futuristes). Il faut qu’on avance au contraire, qu’on trouve des moyens de continuer notre vie, en trouvant des moyens/techniques de moins polluer tout en continuant notre vie : ce n’est pas possible d’être toujours sous le supplice de Tantale ! C’est à nous de modifier un peu notre façon de faire, mais c’est surtout à ceux qui nous proposent tout cela et qui ont de fait les moyens (les GAFAM et proches) d’investir fortement dans la recherche pour trouver des solutions. En fait, je me dis que s’ils le font vraiment, on pourra dire alors aussi dire qu’on “investit” chez eux pour trouver des solutions ?

dd4445
dd4445
il y a 1 année

J’ai une sauvegarde partielle sur pCloud, donc en Suisse, donc pas écologique.
Je viens démarrer Todoist suite à un “reportage avantageux” du maître des lieux, donc pas écologique.
Quand j’ai montré Todoist à mon fils il est revenu avec Notion qui m’a beaucoup plu et je persiste à vouloir l’utiliser, donc pas écologique.
Il m’a parlé de faire un “réseau VPN (si je ne me trompe pas)” chez moi. Sera-ce plus écologique ?
Je viens d’acheter mercredi une tondeuse électrique à batterie pour remplacer ma thermique qui a 40 ans et est à nouveau en panne, mais la durée est trop courte et cela n’était pas dit par le vendeur. Je vais en acheter une plus grosse car elle n’a pas assez d’autonomie. C’est pratique car pas de fil à la patte. Est-ce moins polluant pour son bilan carbone ?
Damien

Joakim
il y a 1 année

Je ne voudrais pas vous faire de la peine, mais les serveur de pCloud ne sont pas en Suisse (Luxembourg et Texas, on peut choisir) https://www.pcloud.com/fr/data-regions/

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oui oui, c’est vrai bien sûr, mais on peut faire aussi de notre côté.

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

Conclusion, il ne peut pas y avoir d’activité (humaine) sans impact sur l’environnement. Point.Je me souviendrai toujours de la réponse de l’écrivain Sylvain Tesson, connu pour son implication, dans un magazine quelconque, à la question suivante : “quel est votre geste écolo au quotidien ?”, ce à quoi il a répondu “aucun, c’est trop tard, c’est comme vouloir éteindre un incendie de forêt avec un verre d’eau”.Constat implacable, parfaitement réaliste et assumé.Bien sûr que ce n’est pas une raison de faire n’importe quoi, mais quelle est la proportion de gens, sur cette planète, qui ont et, surtout, qui peuvent avoir un comportement environnemental exemplaire. On constate que ces gens vivent en général dans les pays riches et appartiennent à des classes relativement aisées. Bref, une préoccupation de riches… et de bobos. Hélas… et qu’on ne me dise pas que cette catégorie de gens souhaite la décroissance.

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Il y a aussi le Bitcoin qui est un désastre. Il s’est pris une sacrée raclée ces jours cela dit.

serge paulus
serge paulus
il y a 1 année

Commençons en effet par ce qui est faisable – pour ma part, mes images Lightroom en local, pas de streaming musical vu mes tonnes de CD numérisés et mes achats transférés; mais reste le backup en ligne dont je ne peux me passer, sauf à jouer avec des disques durs stockés dans un coffre-fort… reste mes connexions sur YouTube et Vimeo et LinkedinLearning… maintenant, peut-être que l’on devra arriver à ça un jour.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Eh bien moi je dis, au moins si on peut, on fait.

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

En reprenant le plan de ton billet:- Je ne voyage pas en avion sauf nécessité impérative de temps: 2 fois sur les 20 dernières années.- je ne streame pas chez Qobuz, mais sur 2 sites autres: Concertznder.nl et RadioFrance où je n’écoute que la webradio “la baroque”. Et j’écoute mes CD et numérisations sur un SSD d’1To- ma voiture est une hybride. Hier, aller et retour à Tours, 57 kms. Consommation 2,1l/100- je ne suis pas alimentation bio, par faute d’offre localement (à25 kms alentours)- mes piles sont collectées dans les boites ad hoc- je suis totalement désintéressé des programmes TV. Une installation via un satellite me permet de streamer mes objets d’intérêt- mon seul et unique cloud est iCloud pour sauvegarder mon iPhone. Je n’ai jamais eu plus de stockage supérieur aux 5Go gratuits.- Mes photos sont stockées, soit dans mon iPhone et n’en sortent pas (pas de synchro iCloud), ou dans le DD du Mac- les forfaits illimités. Je ne suis pas en faveur de leur limitation. En revanche, je suis pour un paiement des e mails envoyés (0,01€). Ça limiterait les spams. – je ne suis sur AUCUN réseau dit social. Je suis en faveur de la suppression de la gratuité, et quand je pense à la dispensation gratuite et universelle de la connerie humaine, je reprendrai 2 fois des moules lors de leur interdiction.- La triple sauvegarde de mon MBP se fait localement, avec 3DD soigneusement dispersés sur 3000 m2Et oui, aussi, je pense à notre descendance, au monde que je laisserai à mes petites filles et à toute leur génération.Je te suis à 100% quand tu dis qu’on a assez fait de conneries comme ça.Dernier point. J’ai vu hier soir Cash Investigation/ Sujet: comment sommes nous pistés ? Un exemple: achat d’un téléphone neuf, insertion de la Sim, allumage.Je ne sais plus combien de sites nous pistent déjà.Autre point pour les Francais. Nous avons tous une Carte Vitale, sésame de la prise en charge des soins médicaux et de la délivrance des soins.Plus de la moitié des pharmacies sont en contrat avec Iqvia ou Open Health qui transmettent nos données médicales à des databrokers, terme suffisamment explicite ne nécessitant pas d’explications.Enfin, sans que j’en connaisse la raison, je ne reçois jamais de spam ni de publicité. Info: Little Snitch est installé sur mon Mac ?

dd4445
dd4445
il y a 1 année

Merci de votre réponse.
Oui mais les bureaux sont en Suisse et ce sont les serveurs qui sont concernés par le bilan carbone.

Par ailleurs j’ai eu des problèmes avec pCloud qui semblent résolus. Je n’ai pas compris ce qui s’est passé mais mes dossiers sauvegardés se recopiaient dans un dossier de mon disque dur sans que je m’en aperçoive tout de suite. J’ai peut-être fait une fausse manip mais sans m’en rendre compte.
Par ailleurs le transfert par internet est quand même fort lent pour les gros dossiers qui font plusieurs dizaines de gigas. Il faut laisser l’iMac allumé pendant plusieurs jours et nuits d’affilée pour que le transfert s’effectue. Mais je pense que c’est le lot de bien des sauvegardes à distance.
De plus on ne peut contacter le service technique que par mail ce qui n’est pas toujours commode pour expliquer ce qui ne va pas.

g4hd
g4hd
il y a 1 année

C’est la suite du blog précédent à propos de mobilité électrique… qui résout juste une infime partie du problème “pollution”… et encore c’est discutable.
Nous touchons du doigt les limites de nos addictions de nantis, c’est déjà important d’en prendre conscience.

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

D’accord avec toi Gilles, mais ça pose la question de savoir si nous ne sommes pas trop nombreux sur Terre et/ou ne consommons nous pas excessivement. Je pense avoir la réponse au deuxième point

Mirou
Mirou
il y a 1 année

C‘est une préoccupation de riches et de bobos, parce que c‘est un problème causés par les riches et les bobos, qui, par leur consommation, voyage, etc, polluent bien plus que les pauvres. (Je ne retrouve pas la source, prenez-le comme une opinion, mais c‘est sur que les pauvres, par exemple, ne prennent pas l‘avion pour aller en vacances.)

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Je ne suis pas certain d’avoir des enfants pour ma part. Je vais économiser combien de CO2 ? Prenez-le comme une boutade mais qui inspire à réflexion.

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

La réflexion: dans le sens
– changement de direction des ondes lumineuses, ou autrement dit, tu es ton propre spectateur
– retour de pensée sur soi même
1 ère réponse: la lumière consomme très peu d’énergie, donc pratiquement neutre au plan écologique
2 ème réponse: le début des conneries…peut-être

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Il me semble qu‘il faut faire attention aux affirmations du style:

„le numérique est déjà à l’origine de 4% des gaz à effet de serre dans le monde, soit davantage que les transports aériens civils. Cette part risque de doubler d’ici à 2025, pour atteindre 8%, soit la part actuelle des automobiles de la planète„

Pas que ce soit faux, mais c‘est une information qui non seulement dédouane par association relative des activités hautement polluantes mais surtout qui, si elle est utile à un niveau d‘action politique, n‘est pas performative en terme d‘action individuelle.

Beaucoup de celles et ceux qui travaillent sur le sujet le disent: l‘action au niveau politique est la plus importante, car la majorité des impacts sont des impacts collectifs. Le vote du 13 juin (et tes billets de blogs sur ces sujets) sont les actions les plus importantes. A ce niveau d‘action, il y a bien sur aussi le „vote de consommation“. C‘est une petite choses de choisir kdrive sur dropbox, ou telle marque durable sur une autre, de l’occasion sur du neuf, mais c‘est un signal envoyé au système néo-libéral.

Au niveau d‘action individuelle, les choses sont vite complexes, et il y a un grand risque d‘épuisement à s‘attaquer à des choses qui peut-être n‘en valent pas tant la peine. Et j‘aime beaucoup, pour le coup, la notion „d‘Unité de Charge Ecologique“, présentée dans cette édition de On en parle: https://www.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/11390204-ecobilans-de-nos-gestes-du-quotidien.html#chap01
(notamment un très joli tableau dans la version pdf).
Cette notion permet de comparer réellement nos choix quotidiens, en leur opposant une unité comparative qui prend l’ensemble des impacts écologiques (et pas seulement le co2) en compte. Par exemple, stocker 1000 photos en ligne pendant 1 an, c’est 2380 UCE. En mangeant une entrecôte, on « dépense » plus de 27’000 (!) UCE. Une vie « neutre » dépense maximum 21’000 UCE en moyenne.

J’avoue que ce tableau (https://www.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/11562452.html/BINARY/Ecobilans.pdf) m’a beaucoup rassuré, tout en donnant des clefs pour entammer des changements qui valent la peine.

Pour notre part, nous y allons pas à pas, et toujours avec le plaisir et la joie au centre. Nous nous sommes beaucoup amusés à manger de plus en plus végétarien, voire presque végan maintenant, par exemple. Vue le prix « UCE » du boeuf, c’est déjà énorme. On ne prends plus l’avion pour le privé.
Sur le numérique, on peut faire encore beaucoup, mais ça me semble pour l’instant de grands efforts pour pas toujours grand chose. J’ai effacé pour ma part tous mes mails de plus d’un an, sans les trier. Je peux le faire car les mails importants sont stocké dans une base du cloud, déjà. Je suis passé de dropox à kdrive (pas toujours plaisir sur ce point). J’avoue que le numérique apporte de tels conforts au quotidien, que pour l’instant je n’ai pas de piste.

Mirou
Mirou
il y a 1 année

« on est foutus, mais on travaille pour le miracle » 🙂

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Sans nécessairement revenir à l’âge de pierre, une certaine sobriété quand même, c’est déjà ça (au niveau de la consommation, notamment)

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Exact. Comme je dis plus haut, il y le niveau d’action inter-individuel, politique, commercial, qui est le plus important, mais le niveau d’action individuel, quotidien reste important. On ne peut pas rejeter toute la faute sur les autres, toujours, et s’en fiche de tout. Déjà, ce n’est pas « rien ». Et surtout, il en va de son éthique et de sa morale (notions que je confonds toujours, alors je mets les 2) personnelle..

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

Oui bien sûr, il faut contribuer au mieux. Par exemple, je fais partie d’un collectif sur la protection du littoral, on organise parfois des ramassages de déchets en plastique. Vu l’ampleur de la tâche, ça ne sert à rien d’autre que d’essayer de sensibiliser les gens, parce qu’il ya tellement de déchets que c’est insurmontable et ça n’a aucun effet (le lendemain, il y en a tout autant, et on ne voit pas ce qui est en profondeur ni l’effroyable quantité de micro-billes de plastique).

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

C’est tout à fait faux. Par exemple, sur les 10 grands fleuves les plus pollués au monde, 8 sont en Asie et en Afrique.

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

Pour la consommation, c’est clair. Mais bon, sans vouloir jeter la pierre au maître des lieux, d’autant qu’on est tous pareils et complices, moi le premier, on discute d’écologie et de surconsommation dans un blog qui fait l’apologie des gadgets techniques en tous genres (brosses à dents électriques à 400 euro, les iphones, les appareils photo, les aspirateurs robot et que sais je encore)… ^^

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Je pensais – c’est vrai, ma généralisation maladive pousse à la confusion – à “dans un même pays”. On a eu cet exemple en France, quand le gouvernement à voulu baisser la vitesse limite sur les routes pour économiser du carburant. On se rend compte que c’est les bobos-riches des centres villes qui polluent plus par leur mode de vie même qu’iels n’ont pas de voiture et mange plus bio (bâtissent patrimoniale pas isolée, voyages en avions, etc), que les moins-riches en périphérie qui vont travailler en voiture (par manque d’autre choix, souvent), mais dont le mode de vie est moins polluant.

Par ailleurs, je questions la source de pollution de ces fleuves.. C’est les gens, ou les industries ? Aussi, ce sont les riches (pays et individus) qui ont les moyens de ne pas polluer. Il en va d’une forme de responsabilité, aussi.

Caplan
Caplan
il y a 1 année

60a76cf175aa4f506e5ff0e4.jpeg

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oui oui, j’en suis conscient.

Cela étant, tu remarqueras que l’apologie des gadgets est de moins en moins ma philosophie.

Le matériel, j’en teste très peu depuis quelque temps (un peu plus d’un an).

La brosse à dents électrique n’est de loin pas un gadget. Mon iPhone était le remplaçant d’un iPhone X qui continue à faire une heureuse, son ancien téléphone faisant encore plaisir à une autre personne. Un iPhone 4 est même encore utilisé.

Mon appareil de photo, je ne sais pas si je vais faire le pas vers le suivant, et de toute manière, tous mes appareils Sony sont encore utilisés.

Cela étant, oui, je ne suis pas l’exemple parfait, mais alors qu’est-ce que je travaille à ESSAYER de le devenir! Ou d’être simplement moins irresponsable.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Merci pour ce retour.

J’ai aussi vu Cash Investigation hier, mais purée, ça fait peur!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Tout à fait d’accord sur tout!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

C’est un peu ce que tout le monde pense et espère, mais je me demande si le point de retour n’est pas déjà dépassé.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oui, le but est de tous faire quelque chose à notre niveau qui soit tout de même une grosse goutte d’eau, du moins pour nous. Et si on peut en faire beaucoup de ces gouttes, c’est encore mieux.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Excellent ton tableau qui est animé en plus!

Bon, ben New York, ce sera en bateau solaire hein…

Parce qu’alors en avion…

serge paulus
serge paulus
il y a 1 année

Oui, c’est la problématique du colibri qui met sa goutte, alors que de gros méthaniers croisent sur les mers en répandant leur soufre — c’est un exemple bien entendu.

Ange
Ange
il y a 1 année

oui, tout à fait, c’était pour donner une image.

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Et chez nous ? Avec la carte d’assurance, Sunstore et Cie ?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

J’ai aussi regardé cette émission hier soir (à revoir ici), comme tous les numéros précédents. Certes les informations à propos de la récupération de nos données sont très intéressantes, même si, dans le fond, on est pas surpris par l’ingéniosité des “voleurs”. Ce qui m’a le plus frappé, c’est la façon dont Élise Lucet se fait rembarrer par certains : Monsieur Olivier Abecassis (qui nage dans l’illégalité…) la menace d’appeler la police !!! Et l’attitude de notre ministre Cédric O qui la traite d’abord de manière très hautaine (“Allez, hop !” en lui indiquant la sortie) et qui revient un peu plus tard tout miel (après s’être probablement fait remonter les bretelles) pour nous servir sa salade…
Sans oublier Jean-Marc Aubert ! Un vrai bal des faux-culs.

Alors, oui, nous participons tous, ne fût-ce qu’en venant discuter ici, à un bilan carbone désastreux. Mais, lorsque l’on visualise, via Disconnect, le nombre de connexions que les trackers réalisent pendant notre navigation, nous sommes de petits joueurs !

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Certains nous avertissent pourtant depuis plusieurs décennies : par exemple René Dumont.Mais, il n’y a point de pires sourds que ceux qui ne veulent pas entendre (Molière – L’Amour Médecin).Et oui, il est sans doute déjà trop tard (ce qui ne devrait pas nous empêcher d’essayer. “Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.” – Guillaume 1er d’Orange-Nassau.

Caplan
Caplan
il y a 1 année

Je n’espère rien d’eux. Au cas où tu ne t’attendais pas à ça de moi, cette image est ironique… ?

gburnol
gburnol
il y a 1 année

il faut écouter JM Jancovici sur Youtube ( en basse res !)

il n’y a pas d’autre solution perenne qu’une décroissance généralisée de 4% par an sur un très long terme!
et favoriser le nucléaire pour amortir le choc …. et éviter une guerre civile ….

Herve
Herve
il y a 1 année

Bonjour François
Toujours un plaisir à lire vos article 🙂
Concernant NetFlix/YouTube et autres streamers vidéo, j’ai mis au point un calculateur qui essaye d’estimer le CO2 émis par ce type de consommation. Pas simple ! J’ai épluché pas mal de données (j’ai mis les sources principales sur la page), et comme ça reste forcément assez approximatif, on peut facilement jouer sur les paramètres (et en fin de calcul, il y a des équivalences présentées pour mieux se rendre compte) :
https://calculs.en-pratique.fr/emissions-co2-streaming-video.html
(normalement, la consommation du site est un poil en dessous d’un film 4K de 3h 😉 )

Caplan
Caplan
il y a 1 année

Dire qu’à l’époque, on les trouvait rigolos. On aura tout fait pour leur donner raison!

60a79ff0c414ddca524f2ea5.png

Jefrart
Jefrart
il y a 1 année

Oui, absolument ! Et aussi Aurélien Barrau, Gaël Giraud, Arthur Keller, Vincent Mignerot, et il y en a d’autres, pour bien saisir l’ampleur de ce qui nous attend…

Jefrart
Jefrart
il y a 1 année

Si, le point de non retour est dépassé. Pas facile de s’en faire une raison, mais ceux que je cite plus haut, en réponse à gburnol, sont sans appel… Y a plus qu’a limiter la casse !

Jefrart
Jefrart
il y a 1 année

Il y a deux-trois ans que j’ai pris conscience du problème (en apprenant la chute catastrophique de la biodiversité), en étant sidéré et consterné de constater qu’en effet ce sont des mises en garde qui sont faite depuis les années 1970, et en particulier depuis la publication du “Rapport Meadows” (1972) pour le club de Rome. Et ce n’est que 50 ans plus tard que le sujet fait surface quotidiennement, dans les médias, dans les conversations…

abrug
abrug
il y a 1 année

Je me bats depuis des années contre le cloud que je refuse d’utiliser. Notre ami Gilles Théophile m’a déjà dit que c’était le progrès et a sous-entendu que j’étais un has-been.

Je suis content de voir que tu y arrives, mon cher François…
Avez-vous vu l’émission d’Élise Lucet, hier soir? Ça fout le blues!

abrug
abrug
il y a 1 année

J’ai installé l’extension “Disconnect” sur mes navigateurs. Je vous le conseille, vous serez sidérés. Bonne journée.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Hello Abrug,

Voilà, c’était toi qui m’avais déjà fait la remarque il y a un ou deux ans.

J’y avais pensé depuis à de nombreuses reprises.

Oui, je me rends compte que ça pose vraiment un problème qui est bien plus important que ce que l’on croyait.

Pour l’émission d’hier, on en a parlé dans un autre fil de discussion.

Oui, c’est très inquiétant, et c’est surtout absolument dégueulasse.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

OK?

En deux mots, elle fait quoi?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oui, mais sans le nucléaire.

Il y a assez de soleil sur cette planète pour faire sans.

Il faut juste mettre autant de pognon dans cette technologie qu’on en a mis dans cette saloperie de nucléaire pour qu’elle soit rentable.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Madame K n’arrête pas de me le dire: les signaux d’alarme ont été lancés il y très longtemps, mais les lanceurs d’alerte passaient pour de joyeux imbéciles qui dérangeaient.

Regardez quand MacG fait allusion à ce genre de sujets, sur 200 commentaires, 180 traitent ceux qui font peur d’abrutis et préfèrent faire comme s’il n’y avait pas de problème.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oh!

D’abord merci pour le compliment.

Je suis allé voir votre tableau. Purée, si vos calculs sont justes, en tant que petit consommateur de vidéo, j’obtiens les comparaisons suivantes:

J’aurais pu faire bouillir 7964 litres d’eau dans ma bouilloire !

J’aurais pu rouler entre 1900 et 2400 km avec ma petite voiture essence (environ 120g CO2/km) !

Ça fait peur!

Merci beaucoup.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Non, mais il faut arrêter g4hd avec le fait que la voiture électrique n’est pas nettement mieux que la voiture à essence.

Elle n’est pas neutre, loin de là, mais par rapport au mazout dont tu parlais, c’est tout de même largement mieux.

Je précise que j’ai regardé une émission sur je ne sais plus quelle chaîne il y a un peu moins d’un an qui expliquait que les batteries des voitures électriques n’étaient pas neutres, certes, qu’elles posaient des problèmes, mais que les pétroliers finançaient des études pour montrer à quel point elles étaient “horribles”.

Continue si tu veux avec ton vieux mazout luxueux, c’est tout à fait ton droit et quelque part, l’énergie grise qu’il a fallu pour la construire et qu’il faudra pour la détruire est au moins bien rentabilisée, mais tu ne peux pas sous-entendre que la voiture électrique pollue autant que la tienne, et ceci en tenant compte de l’énergie grise dépensée.

Encore une fois, le tableau que j’ai montré dans mon article “d’avant” est explicite! Et c’est un institut très sérieux qui l’a mis au point.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Ben ouais.

Sauf que j’espère qu’il y en aura un pour nos gamins.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

J’ai parcouru très rapidement.
Merci du lien, j’y reviendrai plus tard

Herve
Herve
il y a 1 année

Le résultat pour la comparaison, c’est sur une année complète quand même, mais ça peut faire peur oui !
Et puis en fait, au final, c’est pas tellement la bande-passante et les serveurs Netflix qui importent le plus, c’est le matériel sur lequel on regarde (consommation de la TV + box ou Smartphone + 4G par exemple).
Et moi quand je vois tous ces gamins qui passent leurs journées sur TikTok, ça me fait un peu tiquer aussi 😯

abrug
abrug
il y a 1 année

Elle permet d’afficher et de bloquer les connexions avec les sites voleurs. Simple et efficace…

zolb
zolb
il y a 1 année

Ce n’est pas bio, mais c’est “local”:
– plus de 20To pour films, photos, sauvegardes diverses;
– 2500 CD, et j’en achète encore.
Pas besoin de cloud, si ce n’est pour mettre en ligne un petit modèle sur Mathematica, Stella ou GeoGebra, ou consulter mon dashboard solaredge …

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Salut abrug,
J’en parle dans le fil voisin car on a pu voir “Disconnect” à l’œuvre dans Cash Investigation et c’est effectivement sidérant. J’ai même donné le lien de téléchargement…

J’espère que tu te portes comme un charme !?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

On me fera certainement remarquer que c’est un site géré par des écolos-bobos, n’empêche que… ça appelle quelque réflexion !

abrug
abrug
il y a 1 année

Majeur et vacciné…. en Toscane.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Deuxième dose d’AZ la semaine prochaine pour ton serviteur (sans Pastis !).
Ah! la Toscane… on s’y retrouvera peut-être un jour, who knows… ?

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Moi ce qui m’embête, c’est que la batterie est hors de prix. 10 000 francs ! Comment feras-tu dans 8 ans ?
Et changer de véhicule tous les 3 ans, euh…

Jefrart
Jefrart
il y a 1 année

J’invite tout de même tout le monde à écouter JM Jancovici et Cie ! Ils n’ont d’ailleurs pas tous le même avis sur tous les sujets…

abrug
abrug
il y a 1 année

Met pleezir.

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

Pas étonnant vu l’esprit général de cette émission qui, quel que soit le sujet et les interlocuteurs, est systématiquement à charge.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Pas étonnant de ta part de venir défendre l’indéfendable. As-tu quelques arguments, sur le sujet de la subtilisation de nos données, pour défendre Messieurs Abecassis, O et Aubert (et autres prédateurs du même acabit) ?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Het is nogal wat om hier in het Nederlands te praten, jij uit Toscane en ik uit Zuid-Frankrijk !
Ou bien !

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

Je pense que tu te trompes de cible, et que tu te permets de porter des jugements à mon égard dans chacun de tes commentaires, alors que tu ne me connais pas et tu ne sais pas le fond de ma pensée.
Alors merci de me lâcher la grappe et de revenir au sujet de la discussion qui, d’ailleurs, au départ, concernait l’impact environnemental des services web, et pas la protection des données. ???*

* quel impact environnemental d’avoir mis 3 émojis, mmmh ?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Ça, entre autres :
60a8c4790ddb92dde7944db7.png

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

N’est-ce pas toi qui disais, un peu plus haut avec un aplomb étonnant, que ce sont les pauvres qui polluent le plus ?
De plus, le pompage de nos données ont un impact certain sur le bilan carbone du net. Dans le sujet donc.
Quant à tes opinions, tu les étales sans filtre et c’est ton droit le plus strict, mais ne dénies pas aux autres d’y faire référence.

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

Relis mes propos, je n’ai jamais écrit que “c’était les pauvres qui polluent le plus”.
Un peu plus de finesse dans ton jugement et ton interprétation ne te fera pas de mal.
Viens ramasser des déchets plastique sur le littoral, non seulement l’air de l’océan va t’y aider, mais il te fera prendre conscience que la pollution des mers est un sujet bien plus grave et bien plus dramatique que les élucubrations à 2 balles sur les données, la chute du Bitcoin et son impact énergétique…

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 1 année

François, je ne juge pas, on est tous comme ça et, oui, on doit tous s’interroger sur notre façon de vivre.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

Répondant à Mirou qui écrit “C‘est une préoccupation de riches et de bobos, parce que c‘est un problème causés par les riches et les bobos, qui, par leur consommation, voyage, etc, polluent bien plus que les pauvres.”, tu réponds : “C’est tout à fait faux”. Ai-je bien relu ?

Ça fait trois ans que, chaque mois, je ramasse tous les déchets, plastiques et autres, sur la côte méditerranéenne avec diverses équipes locales. J’aide aussi a nettoyé les fonds des canaux et des ports (je ne plonge pas, je récupère sur les bateaux accompagnateurs). L’un des derniers machins qu’on ait sorti de l’eau est un pneu de 1,80 m environ de diamètre !

Caplan
Caplan
il y a 1 année

Une dernière petite image que j’adore, pour la route!

60a8d7373121e25bd9564314.jpg

AntSto
AntSto
il y a 1 année

Hello François,
Pour la problématique du cloud, je me permets d’essayer de te remotiver à aller voir du côté d’un NAS!
C’est honnêtement facilement mis en ligne, avec infomaniak tu peux avoir un sous-domaine pour y accéder en 2 cliques!
Après, toutes tes sauvegardes sont dessus, tes photos pareils et bien plus encore!

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

« Il y a assez de soleil sur cette planète pour faire sans ».
T’es sûr ? Va demander à ceux qui sont démunis de tout au Brésil, en Afrique – je ne saurais être plus précis -, Ou dans certaines parties de l’Asie ; là encore je n’ai pas de précisions à donner

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Pour revenir au sujet de Netflix, je me demande ce qui est le mieux :
Une soirée sur Netflix en 2021 ou une soirée devant TF1 en analogique dans les années 90 ou alors une soirée au cinéma.

Car tout ce qui est dans le calcul de Netflix au sujet de la production des images ou de la société existait déjà avant.

C’est sûr que les écrans de 70 pouces consomment maintenant davantage que les tubes cathodiques alors que les LCD de 40 pouces étaient en deçà.

Bref, le divertissement a toujours existé et il me semble que le numérique consomme moins que l’analogique.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Hello!

Oui, je sais, mais le problème, c’est que je n’arrive pas à atteindre mon NAS depuis mon réseau professionnel, par exemple.
Et ton histoire de sous-domaine pourrait supprimer mon problème, mais je ne sais pas le mettre en oeuvre… ?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

C’est très joli!:-)

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Mais alors, où mettre tout ça à la maison!!!

zolb
zolb
il y a 1 année

2500 CD dans 28 caisses de Bordeaux: environ 0.7 m^3
5 disques durs de 4 To, avec support: environ 10 l

AntSto
AntSto
il y a 1 année

J’ai suivi ce lien: https://faq.infomaniak.com/2368

Albert de St-Felix
Albert de St-Felix
il y a 1 année

François,

Tu n’es pas le seul, mon fils ne peut rien faire depuis l’entreprise, à tel point qu’il va revendre son NAS,

L’entreprise les équipe entièrement, avec des portables sous Windows, la Suite Office Pro, etc… Ça me rappelle la pratique de l’entreprise où je bossais, télétravail oui, mais sous régie totale de l’entreprise

Pour la mise en oeuvre pour un particulier, ça a peu de sens, j’ai préféré la solution du LaCie 2Big en Raid 1, plus des DDE

https://www.digitec.ch/fr/s1/product/lacie-2big-16to-disques-durs-externes-6984931?gclid=Cj0KCQjwna2FBhDPARIsACAEc_WBJgWJz_Xlly7RWdwUPIX9DSH5S49Cn68Bss4x9VWwazdZlgZcUNIaAivCEALw_wcB&gclsrc=aw.ds

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Super, merci beaucoup.

AntSto
AntSto
il y a 1 année

Pas de souci… j’ai facilement réussi à configurer mon NAS pour y accéder avec l’adresse suivante: nas.mondomaine.ch

Redis-moi si tu as une question!

Peu Meu
Peu Meu
il y a 1 année

Ca me rappelle un copain allemand, il y a 10 ans qui racontait qu’ils allaient installer des panneaux solaires dans le Sahara pour supprimer les centrales nucléaires… Ca me faisait rigoler. Moins maintenant quand je vois que dans mon Limousin natal, des crétins achètent des hectares de terres agricoles pour installer des panneaux solaires.

Il faudrait quand même avoir une vague idée des échelles de grandeur avant d’affirmer qu’on peut remplacer ça par du solaire. Jancovici en parle très bien d’ailleurs.

Luc Schneider Tourn
Luc Schneider Tourn
il y a 1 année

Concernant ledit sieur Jancovici, il convient de modérer un peu ses propos: il est fort habile et excellent orateur, mais ses interventions sont toujours en faveur du nucléaire, ou plus précisément en défaveur de toute autre idée. Des voix discordantes sont essentielles dans ce débat, mais lui n’en fait assurément pas partie: il joue des coudes, de la voix et de l’humour pour démolir ses adversaires, comme si sa vie en dépendait. Tout au plus lui accorderai-je le titre de gourou du nucléaire, ce qui n’est pas particulièrement flatteur dans mon esprit.

Luc Schneider Tourn
Luc Schneider Tourn
il y a 1 année

C’est exact, la raison principale de ce désastre est le fait que le traitement devient artificiellement de plus en plus difficile, donc coûteux en énergie. Il ne faut ceci dit pas jeter l’eau du bain avec le premier bébé: d’autres systèmes existent et sont moins énergivores, et rendent des services indéniables: la chaîne de blocage permet de tracer tout document, tout acte officiel, toute oeuvre d’art afin d’en garantir l’authenticité.
Et quid des millions de mètres carrés cravatés et des milliers de banquiers climatisés pour entretenir les monnaies étatiques et le système bancaire ?

Luc Schneider Tourn
Luc Schneider Tourn
il y a 1 année

Je me permets de joindre un article à ce sujet: https://reporterre.net/On-ne-parle-pas-assez-du-genie-de-Jean-Marc-Jancovici?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Je le trouve intéressant, mon problème, c’est qu’il est très pro nucléaire…

Luc Schneider Tourn
Luc Schneider Tourn
il y a 1 année

Précisément, j’ajoutais cet article en légende mon précédent message, dans lequel j’insistais sur le côté sombre de l’individu, qui cache sous son humour, sa candeur et ses réelles compétences un gourou impitoyable qui broie de l’ennemi davantage qu’il ne débat avec des contradicteurs. Ces derniers, souvent moins aguerris, ne font pas le poids.

tom25a
tom25a
il y a 1 année

Je commencerai en disant que c’est un peu pénible les commentaires effacés de Gilles Theophile. Encore qu’il n’y avait pas trop de réponse à ses messages. J’avais écrit il y a quelques mois à Mr Jancovici pour lui demander s’il avait une idée de la différence de consommation entre regarder la télévision classique TNT et en Streaming. Dit autrement, je pense que si tous les français regardaient la télé en streaming plutôt qu’en TNT, la surconsommation serait entre 3 et 10. En réalité c’est peut être plus économique, je ne sais pas, c’est une estimation au pif. J’ai un peu cherché et un émetteur TNT consomme 100 kW pour arroser une grande ville, voir plus. D’un autre coté on garde notre box allumée de toute façon pour le téléphone. Effectivement le téléviseur est utilisé dans les 2 cas et est pour une bonne part de la consommation. Mais tous les serveurs, les calculs de décodage, etc. !!!??? Il m’a répondu (ce qui m’a surpris) qu’il ne connaissait pas la réponse mais qu’effectivement la question était intéressante.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Selon l’article que j’ai mis en avant dans ce post, il semblerait en tout cas que regarder du streaming sur un ordinateur (ou regarder la télé tout court sur un ordinateur) serait beaucoup moins impactant que le faire sur une télévision grand-écran.

Pascal Vaccaro
Pascal Vaccaro
il y a 1 année

Je poste un commentaire

Pascal Vaccaro
Pascal Vaccaro
il y a 1 année

Et je réponds

Pascal Vaccaro
Pascal Vaccaro
il y a 1 année

Et une autre réponse

96
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x