La Suisse réfléchit à taxer les voitures électriques: bonne ou mauvaise idée?

Voici un article interpellant pour le propriétaire de voiture électrique que je suis mais également pour tous ceux qui songent à y venir, article trouvé dans Le Matin Dimanche du 3 juillet 2022, ceci:

Le Matin Dimanche du 3 juillet 2022

Pour tout vous dire, cela fait un bout de temps que je me sens un tantinet mal à l’aise et que je culpabilise la moindre (je ne suis pas de confession protestante pour rien, même si je ne pratique pas, vous me direz).

En effet, depuis que j’ai ma Renault Zoé, dont j’ai parlé ici et , ou encore dans cet article je me rends bien compte qu’il y a un tout petit problème: je roule sur des routes financées par des taxes sur les énergies fossiles, alors que j’utilise un véhicule électrique, et qu’ainsi, je ne participe pas du tout à l’entretien des routes que je fréquente au quotidien.

En gros, j’ai un peu l’impression d’être un profiteur.

D’un autre côté…

Eh bien d’un autre côté, je me dis que lorsque j’ai fait l’achat de ma voiture électrique, l’essence était encore à un prix tout à fait abordable, rappelez-vous, c’était en mai 2021.

À ce moment, j’ai fait le choix d’acheter un véhicule coûtant au bas mot 10’000 francs plus cher (même somme en euros), parce que j’estimais que je ne pouvais pas continuer à polluer la planète en roulant avec une voiture à essence.

Pour être cohérent avec cette décision, j’ai posé des panneaux solaires, une pompe à chaleur, tout cela coûtant la peau des fesses, à quoi s’ajoute l’installation d’une borne électrique pour recharger ma voiture.

Alors, je me dis que c’est finalement un joli sacrifice financier qu’il faudra rentabiliser sur bien des années.

Donc bon, j’ai aussi fait un gros effort pour le bien-être général.

Je me dis aussi que 2030, ce sera peut-être en effet un bon moment pour taxer les véhicules électriques, puisqu’il n’y aura alors presque plus que cela sur le marché, et que lesdits véhicules seront peut-être bien moins onéreux.

Il ne s’agira plus ici d’effort individuel que l’on choisit de faire, mais d’une obligation pour toutes et tous.

En attendant, il me semble que le message envoyé par certains conseillers nationaux (nos parlementaires fédéraux), à savoir taxer les véhicules électriques bien avant 2030, n’est vraiment pas bon.

Au contraire, il faudrait encourager la population à passer à l’électrique, population qui doit, si elle désire le faire, dépenser beaucoup plus que pour l’achat d’un véhicule roulant à l’essence ou au Diesel.

C’est une vraie urgence, même si je suis conscient que la voiture électrique n’est pas toute neutre en matière d’impact écologique, tout en n’étant pas la catastrophe décrite par certains lobbies pétroliers, à ce sujet, je vous rappelle l’article sur le film « À contresens », qui réhabilite ce type de véhicules.

Voilà… bref, pas simple, de me prononcer définitivement sur cette problématique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

61 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Bioteau Gerard
Bioteau Gerard
il y a 4 mois

Inéluctable

Renaud Laffont
Renaud Laffont
il y a 4 mois

La question se posera en France un jour, quand l’état aura moins de revenu lié aux taxes sur les produits pétroliers

ggkrail
ggkrail
il y a 4 mois

Le tout électrique n’est vraiment pas la solution (ni en matière de transport, ni en aucun domaine), la décision de l’Europe d’interdire la production de véhicules neufs à moteur thermique à l’horizon 2035 est incompréhensible à mon sens…
On sera obligé de construire de nouvelles centrales nucléaires ou de produire de l’électricité avec du charbon ou du gaz. La production de vraie électricité verte (solaire, éolienne, hydraulique) ne suffira jamais.
A ce propos, j’écris vraie électricité verte car je viens de lire que de l’électricité produite par le nucléaire ou le gaz a reçu un label écologique, c’est à n’y rien comprendre, tout ça car cela produit moins de CO2 que le charbon!
Quand on a connu les débats Ollon-CEDRA (pour parler local et vaudois), c’est délirant que de donner un “too much Bô” au nucléaire…
Greenwashing à l’état pur

Christian Fantoli
Christian Fantoli
il y a 4 mois

La propagande des lobbies pétroliers formule plutôt :

Si tous les véhicules passaient à l’électrique il faudrait des centrales nucléaires en plus !

En fait: +16% à produire

“Il faudrait 87,5 TWh/an. La production d’électricité annuel en France oscillant entre 500 et 550 TWh, il faudrait un petit 16 % de plus. C’est très largement dans la marge de production. De plus, comme vous pouvez le voir sur le graphique, RTE à su encaisser des hausses de production plus importante par le passé.”

“Si on se prends toutes les énergies utilisées en France (fossile comme électrique) le passage au tout électrique nous ferra passer de 1 600 TWh à 950 TWh. Donc pour le dire autrement + 16% de production électrique entraîne 40 % de baisse global de l’énergie utilisé en France. Intéressant, non ?”

Note : le calcul est effectué sur une base 16 kWh/100, avec ma Model 3 que j’ai depuis début 2019, j’ai une moyenne de 13 kWh/100…

Source (Quora):

https://fr.quora.com/Si-toutes-les-voitures-devenaient-soudainement-%C3%A9lectriques-de-combien-d%C3%A9lectricit%C3%A9-aurions-nous-besoin-de-plus/answer/Mika%C3%ABl-5?ch=17&oid=336924315&share=a8d85418&srid=h55TLr&target_type=answer&fbclid=IwAR1SMXu-NptOiGmJL7cFGUJX-qSlAtjQxWDMMl7jCIjGetgAmN1H7mXvXIM

AlainP
AlainP
il y a 4 mois

Je le pense aussi. La voiture électrique n’est qu’un moyen de continuer sur notre voie en reléguant le problème de production plus loin. Accessoirement, il est frappant de constater que l’on parle de voiture électrique à tout va, mais qu’aucune marque ne communique sur d’éventuelles tentatives de se passer de fossile pour la production desdites voitures…

Les transitions énergétiques sont trèèèèès longues, et personne n’est prêt à renoncer à son petit confort. Un point intéressant : on parle toujours de rentabilité pour les panneaux que l’on installe à titre personnel… ce ne doit pas être un choix financier, mais une conviction !

La pompe à chaleur (en neuf) est un autre exemple frappant : quand je pense que l’on continue, en Suisse, à construire des logements neufs avec des PAC air-eau (qui ont donc un COP minable dès que l’on passe en-dessous de -5°), alors que l’on sait faire depuis des décennies des maisons passives (voir positives maintenant) !

Et pour les anciens bâtiments, on vous encourage à remplacer votre chaudière fossile par une PAC, mais on n’entend que très peu parler d’isolation… il ne sert à rien de remplir un seau percé, fût-ce avec de l’énergie “verte” (et qui n’a rien de vert entre nous, sachant que pour les PAC, c’est de l’énergie de pointe !)

Noisequik
Noisequik
il y a 4 mois

Ce qui est évident, c’est que dans quelques années, rouler avec une voiture électrique coûtera aussi cher que rouler avec une voiture diesel actuellement…Ça me fait penser que j’ai du remplacer le chauffe-eau d’un locataire. On avait le choix entre un « boiler » traditionnel ou un modèle avec pompe à chaleur pour le double du prix. J’aurais voulu remplacer les vieux chauffe-eaux existants par un unique modèle efficient. Entre le droit du bail, le surcoût et le fait que ces modèles à PAC ne tiendront certainement pas 30 ans comme l’ancien, on s’est résolu à reprendre un grille pain utilisé que pour un seul appartement, ce qui m’attriste.

Noisequik
Noisequik
il y a 4 mois

En tout cas, en Suisse, on nous parle depuis des mois de pénurie déjà cet hiver !

JeepyM
JeepyM
il y a 4 mois

Après avoir provoqué un appel d’air l’état provoque une appel aux dons….il fallait s’y attendre. Au delà du fait que les coûts restent et qu’il faut bien les financer d’une façon ou d’une autre

JeepyM
JeepyM
il y a 4 mois

Je préfère la solution nucléaire à la solution Allemande

Ange
Ange
il y a 4 mois

François, ce n’est pas toi qui a des pensées contradictoires, ce sont les gouvernements : d’un côté, ils disent vouloir aider le passage à l’électrique, de l’autre ils souhaitent mettre en place des lois faisant le contraire, comme cette taxation. En plus, ce type de taxation est doublement contre productif : ils ajouteraient des taxes sur le prix d’achat, cela passerait mieux : les gens motivés font déjà l’effort de payer plus leur achat de voiture électrique et quelques CHF/€ de plus ne se verraient pas ou du moins auraient moins d’impact sur le ressentiment de payer plus, qu’une taxe indépendante, plus visible… (Perso, lors de mon dernier changement de véhicule, je n’ai pas (encore) passé le pas à l’électrique malgré tes articles motivant sur ta zoé ?)

Mirou
Mirou
il y a 4 mois

Il existe des chauffe eaux individuels à pompe à chaleur?

Noisequik
Noisequik
il y a 4 mois

Oui, enfin il faut quand même un local vu qu’ils font 2 mètres.

Mirou
Mirou
il y a 4 mois

Ah ok ! Comme maintenant on mets des pompes à chaleur dans les voitures pour faire du chauffage, je me suis mis à rêver…

Caplan
Caplan
il y a 4 mois

Même pour des voitures électriques, il faudra bien financer ce genre de construction. On ne va quand même pas faire participer les piétons?
62c7db90bc9f7069549b144b.png

abrug
abrug
il y a 4 mois

Habitant Bruxelles, je circule surtout en scooter et en transports en commun. J’utilise ma voiture pour me rendre en Italie où je reste pendant plusieurs mois. Je fais donc environ 1300 km dans un sens et puis dans l’autre.
Je soumets donc ce texte à votre attention…

“Véhicules électriques et mathématiques niveau certificat d’études primaires, ce matin.
Les véhicules « tout électrique » ont dans le meilleur des cas une autonomie de 350 à 400 km en usage normal sur autoroutes.
Ne chipotons pas et accordons qu’avec le progrès des batteries, les 500 km seront atteints bientôt.
Bordeaux est à 583 km de Paris par l’autoroute A10.
Dans la zone comprise entre le 350eme et le 500eme km pour la panne sèche, il y a 5 stations pouvant accueillir des bornes de recharge.
Le flux des véhicules d’une journée de grand départ est de 80.000 en Juillet ou Août soit sur 24 h, 3333 véhicules par heure ( en réalité concentrés sur beaucoup moins).
Le temps d’une recharge d’un véhicule est à minima de 30mn.
Les 3333 véhicules arrivant devront donc bénéficier de 1667 bornes soit 333 bornes par station dans la zone.
Toutes en état de marche, avec des chauffeurs se répartissant de manière harmonieuse devant les bornes aussi bien à 3h du matin qu’à 15 h et d’une discipline exemplaire pour éviter les délais entre chacun.
En réalité vus ces aléas, il faudrait au moins le double voire le triple de bornes disponibles.
Entre 700 et 1000 par station !
On ne parle pas des pylônes électriques pour acheminer « le jus » ni de la centrale nucléaire au bout du câble….
Bon les véhicules électriques sont l’avenir et il faut inciter les « gens » à acquérir ces véhicules disent-ils ?
Mais si plutôt on renforçait l’enseignement des mathématiques à l’ENA pour leur donner le niveau d’un titulaire de CEP des années 60 du siècle dernier.
et cet exemple n’est pas le plus frappant, imaginez les nordistes descendant de Lille, ou les bretons, les alsaciens, les belges et autres teutons, là cela devient insoluble.
pensez aussi au coût en électricité…qui somme toute n’est pas gratuite…
et ne parlons même pas des composants des batteries qui polluent 100 fois plus que les énergies fossiles….bref en 2035 on devra rouler à l’électrique….imaginez les vacances 2035…..Lille-Montpellier, 6 jours de voyage….aller et 6 jours retour…..bienvenue chez les neuneux….
Bon café en y réfléchissant.”
(s) Christian Dupont

Noisequik
Noisequik
il y a 4 mois

oui j’en ai une dans mon sèche-linge d’ailleurs.
Il vaut mieux avoir un local séparé pour le chauffe-eau PAC car c’est encombrant, bruyant et cela refroidit pas mal la pièce vu que cela prend la chaleur.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Tu ne peux pas dire “et ça m’attriste” et avoir fait quand même…

Le surcoût aurait été compensé financièrement par une économie d’énergie, surtout à notre époque, et surtout, a aurait été un geste pour la planète.

Bon… il n’est pas à mazout, ton chauffe-eau, c’est déjà ça:-)

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Tu n’as jamais été fervent défenseur de la voiture électrique, si je me souviens bien?.

L’avantage de la taxe au kilomètre, c’est peut-être que ça fait réfléchir et qu’on roule moins, on prend le train, quand c’est possible. Parce que la voiture électrique continue à polluer avec ses poussières de pneus et de freins (même si c’est bien moins le cas qu’avec une thermique puisqu’on ne freine presque plus).

Noisequik
Noisequik
il y a 4 mois

Comme pour la voiture, je regarde le cout total. Et ce n’est pas moi qui paie les charges mais le locataire.
Et je ne suis pas du tout un pro de l’immobilier ni du droit du bail. Et pas seul à décider non plus, sans compter que l’autre chauffe-eau fonctionne encore.
Si j’avais été le seul propriétaire et habitant, j’aurais pris la PAC pour sûr !

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

On sait qu’il n’y a pas assez de bornes de recharge.

Cela étant, les réseaux augmentent de façon exponentielle. Les systèmes de charge sont de plus en plus rapides, et en 2030, tout aura encore progressé.

Comme l’a dit Christian Fantoli, les câbles et les pylônes en plus ne seront pas nécessaires pour transporter 16% d’énergie en plus.

Enfin, on ne va pas baser un futur énergétique de la mobilité sur une très courte période de départs en vacances!

Les structures doivent évoluer, mais la manière de voyager doit changer aussi.

Les arguments de Christian Dupont sont largement caricaturaux.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Tu sais, les piétons consomment dans les magasins, les magasins sont approvisionnés par des camions, par des trains.

Donc pas de raison non plus qu’ils ne participent pas.

Cela dit, je pense aussi qu’à terme, il faudra taxer d’une manière ou d’une autre les électriques si ce sont les taxes sur les carburants qui continuent à financer les routes. Ou alors trouver une autre manière de le faire, mais pour tout le monde.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Ben c’est clair!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Ben c’est ça, c’est difficile d’être pour ou contre.

Je trouve juste que le moment est mal choisi.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Vous savez, avant de poser une PAC, en Suisse, en tout cas dans le canton de Vaud, vous devez soumettre votre maison à un examen. Si elle n’est pas assez isolée, vous ne pouvez pas poser de PAC.

Quant à la voiture électrique, c’est clair qu’elle ne règle pas tous les problèmes, et que la transition doit aller jusqu’à sa fabrication. Cela dit, les thermiques ont le même problème, sauf qu’une fois sur les routes, elles continuent à polluer.

JeepyM
JeepyM
il y a 4 mois

Je pense que le vrai problème va être de savoir comment produire de l’électricité en suffisance pour alimenter le futur parc auto

Ange
Ange
il y a 4 mois

Tout à fait ! Mais j’avoue que cela me turlupine tout de même un peu, voir me mets mal à l’aise vis à vis des efforts à faire (un peu comme toi en fait ;-)). Malheureusement je ne pense pas que cela soit les freins/pneus le plus pollueur de la voiture électrique mais les batteries (surtout quand HS), un peu le même souci que pour le nucléaire, les deux sont plus propres lors de leur utilisation nominale mais ont des déchets très polluants en plsu des coûts initiaux plus forts…

abrug
abrug
il y a 4 mois

Je trouve que le tout électrique est une aberration et les ayatollah de l’Europe vont bien vite pour condamner les moteurs à combustion qui peuvent évoluer autant que les batteries le pourraient. Bonne chance à ceux qui survivront !

Mirou
Mirou
il y a 4 mois

haha oui ça fait tout de suite moins envie !
?

Mirou
Mirou
il y a 4 mois

C’est un vrai problème en Suisse, d’ailleurs. Comme ce sont les propriétaires qui doivent investir, mais les locataires qui “profiteraient” des économies.
A noter toutefois qu’il me semble que les propriétaires peuvent augmenter les loyers en fonction des améliorations énergétiques. Mais je suis sur de rien…

Karim13
Karim13
il y a 4 mois

Bonjour,

Comparaison n’est pas raison, car dans ce cas-ci, il me semble que le pourcentage de recyclage des batteries est déjà relativement élevé (je n’ai pas de sources sous la main, mais de mémoire, on tourne autour de 80% de recyclage d’une batterie de voiture en fin de vue) et la technologie de recyclage s’améliore d’années en années. Après, comme pour toute la logique d’économe circulaire, une attention est actuellement portée à la création des batteries dont la conception d’origine prévoit déjà la facilitation du recyclage (des normes sont en train d’être posées pour chaque “palier” en vue d’augmenter l’obligation de recyclage des batteries – de mémoire la norme actuelle est de 50%, mais elle est déjà largement dépassée par les standards des constructeurs).

En somme, il faut soutenir une nouvelle filière industrielle de recyclage des batteries, des technologies de recyclage et de conception de batteries en vue de se passer des matérieux rares actuellement utilisés dans certaines batteries.

Ce qui est intéressant dans cette affaire, c’est que les constructeurs automobiles ont sérieusement intérêt aussi à rentrer dans ce cyle de production/recyclage vu que le coût de la batterie constitue actuellement près de 30% du coût de production d’un VE et qu’ils sont dépendants de producteur étranger (principalement la Chine) dont ils sont donc pris en otage pour les coûts de construction/transports… et je ne parle pas de la dépendance industrielle et technologique et de son impact géopolitique.

Bref, des solutions technologiques et industriels existent, mais il faut que les citoyens posent des priorités à travers leur choix politique.

Caplan
Caplan
il y a 4 mois

62c7fb4aca950a608812b3b1.jpeg

marcdiver
marcdiver
il y a 4 mois

C’est effectivement caricatural… je pars lundi au sud de la France avec mon Enyak… je vous ferai part des soucis que j’aurai eu… ou non ! Je suis très optimiste !

Christian Fantoli
Christian Fantoli
il y a 4 mois

En même temps, c’est une forme de subvention favorisant le passage du thermique à l’électrique, à défaut de primes comme on en trouve dans certains pays.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Oui, c’est vrai, nous n’avons pas de subventions en Suisse, donc finalement, cette exemption de taxes, pour quelques années encore, c’est une bonne chose.

Albert-R
Albert-R
il y a 4 mois

A mon avis, ils auraient dû introduire une taxe adaptée au kilométrage roulé, de suite, non!

Ange
Ange
il y a 4 mois

Merci de cette réponse détaillée et instructive !

ysengrain
ysengrain
il y a 4 mois

Une PAC est dans nos contrées – j’habite en bordure de Loire, en France, le meilleur compromis pour le chauffage d’un logement. Technologie éprouvée, chère à l’achat: 1000€ par kw de puissance.
D’autres techniques impliquant une isolation sont de développement plus récent, et ” sont trèèèèès longues” à mettre en oeuvre

ysengrain
ysengrain
il y a 4 mois

Oui, j’en possède un depuis 2015 de marque Atlantic, type Aerolix. Plus cher à l’achat mais très économe en électricité consommée.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

La PAC est clairement la solution la meilleure actuellement, si on admet qu’on l’alimente le plus possible avec des panneaux solaires.

Le reste viendra, ce sera certainement mieux, mais nous n’avons plus le temps d’attendre.

Mirou
Mirou
il y a 4 mois

Je vais aller voir ça.

Mathieu R
Mathieu R
il y a 4 mois

Quel est alors le calendrier idéal sachant que nous n’avons plus le temps ?

Mathieu R
Mathieu R
il y a 4 mois

La logique libérale de votre discussion (utilisateur-payeur – niveau de l’individu) est celle qui nous a mené au pied du mur. La mutation concerne tout le monde et doit être mutualisée à tout le monde

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

On fait tout de suite, quand on peut, on arrête de tergiverser sur d’éventuelles rentabilités financières.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

On peut aussi. Je ne sais pas, il faudra discuter de tout ça.

Pour l’instant, le but est de supprimer le thermique, ne donnons donc pas de mauvais signal dans un premier temps.

Gilles Theophile
Gilles Theophile
il y a 4 mois

Il y a quelques années, mon ex-épouse, infirmière libérale, prise de bons sentiments écologiques, a été faire un devis pour une Zoé en LOA pro. Par rapport au kilométrage annuel, qui a un impact sur le coût de location de la batterie, continuer avec une voiture diesel et même à essence restait, face à plusieurs scénarios possibles, la solution la moins chère (et de loin). Pourtant, on l’avait essayée cette Zoé qui, malgré son intérieur qualité tupperware (le gain de poids étant prioritaire sur le côté cossu et le confort), était assez fun à conduire. Pour l’anecdote, dans le contrat de la LOA, il était prévu un prêt de véhicule… thermique, lors des révisions ou en cas de panne. Bien évidemment, on a laissé tomber.Aujourd’hui, j’habite une région où on est loin de tout (le Médoc), les services de transport (train, bus) sont très largement insuffisants, et ne pas avoir de voiture n’est donc pas une option. Dans ma petite ville, il y a 2 bornes de recharge, et ça ne risque pas de se multiplier, Pour les occupants des immeubles et des maisons, comment fait-on pour charger ? Tout le monde n’a pas de garage, de jardin, de parking ou d’un espace pour installer sa propre borne. Ici, entre les besoins des viticulteurs, des forestiers, des agriculteurs, des fermiers aquacoles, des chasseurs et ceux, nombreux, qui n’ont pas d’autre choix que de travailler dans la CUB (Bordeaux), la voiture au mazout reste prédominante, même si on voit timidement fleurir des hybrides. Et les artisans, les indépendants, les plombiers, électriciens, peintres et autres, vous les voyez troquer leurs camionnettes et leurs utilitaires pour des véhicules électriques ?Cette exigence de 2035 étant une monstrueuse connerie, à des années-lumière des préoccupations des gens, j’espère bien qu’elle va finir par capoter, et je suis persuadé qu’elle fera l’objet d’aménagements, sous la pression des usagers mais aussi des industriels (sans parler de la situation dans laquelle où seuls les pays les plus riches rouleront à l’électrique, les autres – asiatiques, indiens, africains, sud-américains – continueront joyeusement à polluer avec leurs véhicules thermiques).

AlainP
AlainP
il y a 4 mois

Sauf que votre PAC, vous ne l’alimenterez quasiment jamais avec vos PV ! Regardez la belle courbe en cloche de la production PV chez vous, et celle de vos besoins en chauffage…

Quand on pense que l’on sait faire du thermique en panneaux (rendement 80%, 4x le PV) depuis x années, le stocker (dans une petite mesure certes), le PV pour alimenter la PAC, désolé, mais c’est de l’argument pour écolo-bobo !

abrug
abrug
il y a 4 mois

Dans le monde actuel, le bon sens a disparu comme le montrent les décisions concernant la voiture électrique…

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Bien sûr que ma PAC ne suffit pas l’hiver, c’est clair, et c’est l’hiver qu’il y a des problèmes.

Je ne dis pas que c’est LA solution, je dis que c’est la meilleure actuellement pour réduire le CO2, sachant que la SEFA qui me livre du courant me le garantit vert, elle le produit en grande partie elle-même.

Les panneaux thermiques m’ont tenté, mais n’oublions pas que la PAC a un rendement entre X2.7 et X4. Je trouve que ce n’est pas mal.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 4 mois

Votre bon sens, il se pète la figure face aux évidences du réchauffement.

Bien sûr que l’on trouvera des solutions de recharge. Gilles, ta petite ville sera bien obligée de multiplier les prises de charge, si elle ne le fait pas, c’est que votre maire n’a rien compris.

Et bien entendu que les artisans passeront à l’électrique: il n’y a rien de plus simple au niveau électrification que ces véhicules dans lesquels il n’est pas difficile de caser une grosse batterie.

C’est la moindre des choses que les véhicules thermiques disparaissent en Europe, elles le feront aussi en Chine qui est en avance dans ce domaine, donc, par ricochet, partout dans le monde.

Ce n’est même plus un sujet de discussion, ce sera comme ça, il faudra s’adapter.

Et ce ne sera même pas difficile pour les catégories que tu as énumérées ci-dessus, Gilles, une recharge suffira largement pour une journée de travail, chez eux. Quant aux chasseurs, alors là, je m’en contrefous, mais même pour eux, ça devrait être possible, non??

Pour en revenir à la Zoé, les derniers modèles ont immensément progressé, l’intérieur n’a plus rien à voir avec celui du modèle d’il y a quelques années, et je ne loue pas ma batterie, elle est comprise dans le prix du véhicule.

Je suis très content d’avoir acheté une petite voiture électrique avec une relativement grosse autonomie, et malgré tout très confortable. Inutile de gaspiller dans une grosse, dans du poids (celui des batteries est déjà assez conséquent comme ça), dans du luxe.

Mathieu R
Mathieu R
il y a 4 mois

Les termes utilisés “supprimer le thermique”sont déjà un mauvais signal (l’histoire du chien, de la rage, blablabla).
Au lieu de “punir” et “culpabiliser”, ne peut-on expliquer que le choix retenu est celui de la chasse au carbone, quitte à detruire une autre facette de la planète (production de batteries) ?
On entre dans un nouveau compromis que les gens ne comprennent pas. Tant que les pro-électriques ne feront pas de pédagogie positive, il y a aura des discussions stériles.

Mathieu R
Mathieu R
il y a 4 mois

A priori, pour la France, il faudrait ajouter deux réacteurs (réacteurs et pas centrales) au parc existant, mais avec un parc existant en marche, ce qui n’est pas le cas actuellement.

JeepyM
JeepyM
il y a 4 mois

Je pense également que la solution réside dans le nucléaire. Pour l’heure nous n’avons pas de solution viable ET pilotable qui puissent satisfaire à notre consommation effrénée … autrement que de diviser par quatre celle-ci

Albert-R
Albert-R
il y a 4 mois

Là on va droit dans le mur, on veut réduire les centrales nucléaires, au lieu de les faire évoluer, on ne veut pas des éoliennes qui abiment le paysage, alors qu’on construit de plus en plus de route, on nous explique que l’hydrogène n’est pas si propre que ça, qui les pétroliers ? qui ont encore des revenus à venir.Moi qui croyait bêtement que l’écologie, le plus naturel possible, promet de substantiels revenus, il y a là de quoi appâter les grosses fortunes, mais non, elles préfèrent les rendements immédiats, vers quoi va-t-on ?Le partage automobile tant vanté comme solution d’avenir, euh, perso je ne prêterais pas ma bagnole même à un voisin, plutôt la vendre et ne plus rouler du tout. Le vélo électrique c’est trop tard dans la circulation actuelle, il faut pas se leurrer à mon âge. Niveau automobiles, on nous fait payer très cher les voitures neutres en émission de carbone, là je ne parle pas du bilan total, mais bien des émissions réelles lors de l’utilisation.

AlainP
AlainP
il y a 4 mois

Sur le fond, nous sommes tous d’accord, il faut réduire aussi vite et autant que possible les émissions de CO2.

Par contre, sur les moyens, moi j’ai tendance à me référer à ce type d’argument :

Il y a solaire et solaire

Danyvoiture
Danyvoiture
il y a 4 mois

L’électrique me tente beaucoup mais je ne m’y connais pas… Je voudrais vraiment trouver la <a href=“meilleur-voiture-electrique.com”>meilleur voiture electrique</a> !

Argan labedade
Argan labedade
il y a 4 mois

Les voitures électriques neuves coutant chers, il y a toujours la solution de se tourner vers une voiture electrique occasion !

Runmac
Runmac
il y a 4 mois

Tu prends l’exemple unique qui fait défaillir le véhicule électrique. Dans ce cas ce véhicule n’est pas pour toi… Et continue avec ton thermique.
Dans tous les autres cas tu vas te rendre compte de l’économie réalisée et du bonheur que tu as à la conduire… Parole de utilisateur.
Dans le même genre de cas unique, ton véhicule thermique est bloqué dans la neige pendant plus de 12 heures et tu dois rester au chaud dans ta voiture 12 heures durant. Bonne chance avec ton thermique surtout si vous êtes cinq dans la voiture…

Runmac
Runmac
il y a 4 mois

Évidemment tout dépend de ton budget, de ton utilisation, et de la taille du véhicule que tu veux… Sur YouTube beaucoup de vidéos et de tutoriel existent

Runmac
Runmac
il y a 4 mois

Quitte a m’attirer des foudres de certains… L’électrique c’est pour ceux qui ont tout compris… !…

Albert-R
Albert-R
il y a 4 mois

C’est marrant personne, mais personne n’ose évoquer l’hydrogène.Certes il faut également du jus pour le fabriquer, par contre le temps de chargement dans le véhicule est ridicule par rapport à cette chère électricité.

Ritchie
Ritchie
il y a 4 mois

Normal, c’est complètement utopique. Déjà, il faut séparer l’hydrogène, donc on y perd bcp d’énergie.

L’hydrogène ne fournira à la fin qu’un maximum de 70% de l’énergie qu’il a coûté à le séparer.

De penser qu’un jour tous les avions vont voler à l’hydrogène (comme certains le croit), c’est ne pas savoir calculer les coûts et volumes nécessaires ainsi que les réacteurs EPR (bcp et partout dans le monde) que nous devrions bâtir !

61
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x