Eh bien, un an déjà!

Le premier mars, c’était le dernier article de Cuk.ch, après 16 ans de bons et loyaux services.

Et le premier du Blog du Cuk.

Quelques chiffres

Depuis, avec l’article que vous lisez en ce moment, 276 billets ont été publiés sur ce blog, soit , si je retranche les 104 jours de week-ends à 365, un tout petit peu plus d’un par jour, 1,0574712644 pour être tout à fait précis, jours fériés et vacances compris.

Pour votre information, vous êtes en moyenne 700 visiteurs uniques (même si je sais bien que vous êtes comptabilisés deux fois si vous venez une fois visiter le blog depuis chez vous, et une autre fois si vous venez du travail). Tout cela hors week-ends puisque là, les visites diminuent de moitié ces deux jours.

En moyenne, week-end compris, 1200 pages sont lues en moyennes par jour, avec un record de 1400 pages en janvier.

Vous m’avez également fait un joli petit cadeau depuis deux ou trois jours puisque j’ai atteint le cap symbolique des 500 abonnés.

500 vrais abonnés, pas des abonnés comptabilisés en automatique par des amis de page Facebook, d’abord parce que je n’ai que… 14 amis sur Facebook sur lequel je ne vais jamais, et parce que la page liée est celle du Blog du Cuk qui n’en compte aucun.

Alors oui, ça me fait plaisir de rencontrer virtuellement tout ce monde au quotidien, même si très peu d’entre vous commentent régulièrement, ce qu’au final je comprends très bien.

Vous avez remarqué, je ne m’énerve même plus quand il y a moins de 5 commentaires, comme mardi.

Cela dit, plus de 6’800 commentaires tout de même, ce n’est pas rien n’est-ce pas?

Je constate d’ailleurs que vous appréciez toujours les articles en rapport avec Apple, la photo, ou les tests de produits divers, le record ayant été celui de Canon EOS 6D Mark 2, suivi d’assez près par celui à propos du Lectron, qui lui est quasiment en tête du nombre de commentaires, battu de peu par celui à propos d’Aquama.

Tiens, deux produits en provenance d’Aubonne! Il faut que je fasse un article sur leur boulangerie Stalder, qui fait un pain absolument unique!

Par contre, vous êtes un peu moins assidus (une centaine de lecteurs en moins) à tous les articles « culturels » relatant des écoutes, des concerts, ou des lectures. Et alors là, bonjour la chute de commentaires!

Je continuerai malgré tout, c’est l’essence d’un blog de parler de ces choses-là.

Des regrets?

Un peut-être, le fait d’avoir perdu complètement contact avec un certain nombre de rédacteurs ou de commentateurs parfois historiques d’alors.

Visiblement, certains me tiennent rigueur d’avoir arrêté Cuk.ch et je trouve ça un peu triste.

Je parlais à l’époque de fatigue pour arrêter Cuk.ch, alors que je suis reparti pour quelque chose qui peut sembler bien plus astreignant ce qui a été compris, j’imagine, comme une sorte de trahison pour certains.

Pour être tout à fait franc et transparent, je me rends compte depuis des mois que c’était la gestion de groupe qui était fatigante pour moi.

Le planning à créer, vérifier qu’il n’y avait pas d’oubli d’article à paraître, boucher les trous annoncés parfois un jour à l’avance, bref, organiser tout cela, assumer certaines prises de position qui n’étaient pas forcément les miennes, ce que je faisais facilement, mais parfois avec plus de difficultés, gardant bien au chaud tout ça pour moi, eh bien pour moi c’était devenu pénible.

Et puis, me sentir redevable, pendant toutes ces années, sans ne pouvoir offrir autre chose qu’un lectorat de 5’000 personnes au quotidien. Il faut dire qu’à l’époque, je ne me rendais pas compte de la chance que c’était. Dans ma tête, 5’000 lecteurs, c’était normal, ce d’autant plus que nous en avions encore bien plus quelques années auparavant.

Se sentir redevable, c’est terrible à dire, c’est lourd pour quelqu’un qui a été éduqué dans une culture ambiante protestante.

Tout cela, c’est fini maintenant.

Certes, j’ai fini très vite (je crois qu’il n’y a eu qu’un jour sans rien la première semaine, puis ce n’est plus jamais arrivé) par m’astreindre à l’écriture d’un article par jour.

C’est lourd aussi, mais je me sens beaucoup plus libre et plus léger et au final plus heureux, même si le lectorat a été divisé par 7 par rapport à Cuk.ch.

J’ai aussi entendu quelques fois la critique de proposer un blog moins riche que ce qu’était Cuk.ch.

Je réponds toujours que c’est encore heureux.

Nous étions plus de 20 sur Cuk, et là je suis tout seul. Qu’est-ce que je serais fort si je pouvais faire mieux que 20 personnes à moi tout seul!

Et la suite?

La suite ne devrait pas trop changer.

Certes, des tests d’appareils de photo, vous ne devriez pas en lire trop souvent puisque j’ai décidé de garder mon matériel et de ne plus changer de marque (à moins que…).

Des produits Audio?

Mais pourquoi voudriez-vous que je change une équipe qui gagne? Ce qui pourrait arriver (mais rien n’est annoncé), c’est que Cambridge Audio sorte un nouveau lecteur de CD et DAC qui serait encore mieux que l’actuel, allez savoir?

Mais je ne changerai pas cette prochaine année d’ampli (trop bon le Lectron JH32) ou d’enceintes (trop formidables, les Jean Maurer).

Et comme je n’écrirai jamais un article à propos d’un produit sur les bases d’un communiqué de presse, sans l’avoir testé longuement… Il ne me reste que ce que j’utilise au quotidien.

Mais il y aura certainement des tests de produits Apple, ou autres, dont je ferai part ici.

Je continuerai à parler des événements culturels dont j’aurai profité en tant que public, je continuerai à tester de logiciels.

Et je continuerai à vous parler de ce qui se passe dans ma tête, même si ma maman trouve que c’est un peu prétentieux.

Cela dit, je constate que j’ai besoin de plus de sommeil que ce que pensais, la fatigue se faisant tout de même ressentir (avec l’âge? Grrrr…).

Je suis déjà passé dans mes objectifs AutoSleep (testé ici) de 6 h de sommeil par nuit (que je n’atteignais pratiquement jamais) à 6 h 30 par nuit, que je m’efforce de respecter, et compte passer tranquillement à 7 h par nuit.

Je ne vais donc pas paniquer si quelques jours sans article, plus ou moins nombreux, surviennent ces prochains mois.

Et des merci

Les mercis sont tout simples, ils vous sont dédiés, à vous, lectrices et lecteurs, qui m’avez fait le cadeau de me suivre rarement, un peu, beaucoup, tous les jours, pendant toute cette année.

Merci aux commentateurs, qu’ils soient réguliers ou non.

Je retrouve sur le Blog du Cuk la même qualité que ce qui était proposé que Cuk.ch, et ça, voyez-vous, ce n’est pas rien.

Et merci à Madame K, qui me laisse la liberté de tenir ce site, et qui accepte avec plus ou moins de fatalisme que je la cite régulièrement sur ces pages.

À bientôt pour la suite!

41 Comments

  1. Gérard BIOTEAU

    Bravo François pour cette nouvelle aventure réussie, c’est vrai que certaines humeurs de l’ancien Cuk.ch me manquent et qu’il est difficile d’avoir le réflexe d’aller visiter leur blog, peut-être devraient ils commenter plus souvent sur celui ci pour nous rappeler à leur bon souvenir. Ce n’est pas parce qu’ils sont moins commentés que les sujets culturels sont moins intéressants.
    Bon courage pour la suite.

    J'aime

  2. yvesbachelet

    Bon anniversaire pour le blog.
    Effectivement, le site d’avant avec d’autres rédacteurs apportait un « plus » avec d’autres approches d’un sujet que tu aurais pu écrire.
    Mais tournons-nous plutôt vers l’avenir que vers le passé.
    Il est difficile de commenter sur le « culturel » : chacun ayant sa propre sensibilité sur le sujet. Et je n’ai pas ton talent en écriture pour faire passer les émotions d’une œuvre.

    Bon, maintenant, il faut souffler la bougie (pour moi, ce sera le lendemain 🙂 ).

    J'aime

  3. Noisequik

    Bon anniversaire et longue vie au Blogducuk ! Je fais partie de l’après-cuk et je préfère ce blog personnel même si j’étais inscrit sur l’ancien site.

    Continue ainsi et n’hésite pas à aborder d’autres sujets de ta vie quotidienne (sport/running, loisirs, réflexions, anecdotes) tout en gardant Apple en ligne de mire.

    Chapeau l’artiste !

    J'aime

  4. ysengrain

    cuk.ch a vécu et bien vécu. C’était chouette. Bon anniversaire.
    François nous parle de l’évolution actuelle que je trouve bien plaisante.
    Facebook: j’avais déjà rapportè sur cuk.ch mon désamour. Récemment, ça ne s’est pas arrangé : avec l’équipe en 2011 nous avions créé une page Facebook qui ne comportait que l’identifiant et le mot de passe sans aucun autre renseignement. Depuis 2011 je ne m’y étais jamais connecté. Il y a deux semaines afin de connaître le contenu de la page Facebook d’une personne d’intérêt je me suis connecté. Hélas… Miracle… Une liste d’amis proposée déjà présents sur Facebook… Avait été piquée, volée, pillée dans mon carnet d’adresse , surtout et y compris des personnes rencontré très récemment.

    J'aime

  5. Génial! Joyeux cukversaire, et merci pour cette lecture matinale quotidienne. Je l’ai déjà dit, mais ça ne coute rien: si je n’ai rien à dire, ce n’est pas parce que ça ne m’intéresse pas, mais que….je n’ai rien à dire ;-).

    À part ça, le vieux site cuk.ch est toujours dans ma liste des signets fréquemment consultés de safari, car tous les tant de temps, je clique dessus par réflexe 😜

    J'aime

  6. bugraptor

    Happy birthday donc !

    J’ai très peu connu cuk.ch. Mais à ce que j’en ai vu c’était bien ! Le blog aussi. Les deux formes me plaisent. Tout est bon dans le cukchon !

    Salutations à ta maman ! Tu lui diras qu’il n’y a rien de prétentieux à parler un peu de soi et à dévoiler et surtout partager une partie de ses convictions et expériences de vie ! Au contraire, c’est ce qui rend le blog humain, personnel, vivant et suscite l’échange et la saine confrontation d »expériences et d’idées. Bon, à condition de ne pas tomber dans le narcissisme égocentré facebookien mais ce n’est pas du tout ton genre ! Tu gardes toujours bien assez de pudeur pour ne pas tomber dans ce travers. (Ce que je concède savoir un peu moins bien faire).

    Quant à Mme K, elle me fait penser à Mme Columbo. Elle est évoquée de temps en temps au détour d’une phrase, mais on ne la voit jamais… On l’imagine (j’ai failli dire fantasme !) mais on ne la rencontre jamais. C’est sympa. Salutations à elle aussi !

    Sinon pour Facebook, moi j’ai pris un jour le parti suivant: je le garde car j’en ai besoin pour ne pas perdre le contact avec une foultitude d' »amis » réels ou virtuels. (Surtout des joueurs de poker, mon vice caché). Cela me permet d’être informé des évènements y relatifs, tournois et autres parties privées qui s’organisent de ci de là (car je refuse résolument le jeu online, anonyme, impersonnel et addictif). Mais en dehors de cela, j’admets et dénonce la totale fatuité de ce réseau social détestable. On y lit que très peu de choses intéressantes. (Beaucoup de chats et de selfies narcissiques). La machine ne sert à l’évidence qu’à collecter le maximum de données personnelles et de centres d’intérêts privés, dans le seul but de vendre des espaces publicitaires de marketing direct ciblé. J’abhorre ce modèle d’affaire. Aussi le parti que j’ai choisi fût de créer une page ne contenant aucune donnée exacte sur ma personne. Mon nom FB n’est pas mon vrai nom mais mon pseudo de joueur de poker. La date de naissance n’est pas la mienne et toutes les autres données que j’ai introduites sont totalement fausses. Résultat: des dizaines de personnes – dont plein que je ne reconnaîtrais même pas dans la rue – m’y souhaitent bon anniversaire le 10 avril alors que je suis capricorne !… 🙂 ) J’y publie très peu. Toujours provocateur, un des derniers que j’ai publié disait ceci: « Je tenais à publier un statut FB aussi peu intéressant que tous ceux que je lis…« . Grinçant et arrogant, comme à mon habitude, le suivant disait « …et avec autan de faute d’orthographe.« . Un jour un ami a publié un statut qui résume tout de la réalité de ce réseau anti-social et mercantile: « J’ai 250 amis Facebook mais pas un pour m’aider à déménager !« … Tout est dit.

    Longue vie au blog du cuk ! Tant qu’il ne devient pas un devoir ou un sacerdoce mais un espace de liberté pour toi, et de plaisir de lecture, de dialogue et d’échange pour nous tous !

    J'aime

  7. Bonjour François, j’ai suivi cuk presque depuis le début je crois car je me souviens encore de l’éooque pomma ! Malheureusement je n’ai fait qu’un article.
    C’était un plaisir que de le lire tous les matins et il est encore dans mes signets ! je n’ai pu me résoudre à l’enlever. Cela dit, c’est ton blog que je suis maintenant ! Et je suis impressioné par l’énergie que tu as pour courir, pratiquer le violon et générer un article par jour ! Continue !

    J'aime

  8. Bon anniversaire à ton blog François. Je répèèète comme ce bon Zit, la terre ne se serait pas arrêtée de tourner parce qu’il y avait eu un trou dans les parutions de Cuk, idem sur ce blog d’ailleurs.
    Et là je lis que tu étais parfois gêné de publier des articles qui ne reflétaient pas ta sensibilité !? Mais, Mééééh François, nous ne sommes pas idiots, nous savons lire un nom signataire d’un article. De plus, ça fait parti de tes qualités de donner la parole à des gens ayant des avis contraires. Je sais que certains lecteurs achètent tel journal parce qu’il est de leur bord politique, mais ce serait d’après moi une mauvaise chose que nous venions ici pour nous retrouver dans notre zone de confort intellectuel. On vient justement pour s’en sortir. Et regardes les articles les plus commentés (Aquama), on ne peut pas dire que qui que ce soit s’y sentent parfaitement à l’aise. Je pense qu’on aime tous ici être confronté à nos propres idées, toi le premier.
    Donc tu n’as pas assumer les avis contraires, mais c’est tout à ton honneur de les publier.

    J’ai honte, si ça se trouve j’ai été plus long que BugRaptor :-)) .

    J'aime

  9. Tout simplement un grand MERCI.

    C’est toujours un plaisir de lire le blog du cuk. C’est le retour d’expérience qui est pour moi le plus enrichissant.
    Continues comme ça François, tu as tout mon soutien.

    Et pour te donner un peu de bonheur, quand tu passeras la prochaine fois par Aubonne, vas à la boulangerie de la Fontaine (Rue Tavernier 4). Pour moi, le pain est meilleur et surtout il faut goûter leur chausson aux pommes.

    Vivement ton prochain article.

    J'aime

  10. Et leurs délices! C’est la petite boulangerie dans la vieille ville?😉
    J’y vais aussi parfois.

    J'aime

  11. Et merci pour vos encouragements!

    J'aime

  12. Un grand merci pour ce rendez-vous quotidien qui va de pair avec ma pause café.
    Bon anniversaire et looonnnngue vie au blog de Cuk

    J'aime

  13. Finalement c’est un peu comme FB ici. Les gens se souhaitent bon anniversaire parmi sans se connaître… 😀 😀 😀

    J'aime

  14. Allez, tant qu’à ressembler à Facebook, publions des chats ! 🙂

    J'aime

  15. Bravo pour cette année ! Je suis tous les matins le test du jour! J’espère qu’une des boulangeries d’Aubonne vous feront un gâteau pour l’occasion 🙂 …. (l’opportunité d’un futur article test de pâtisserie ?). Excellent anniversaire et merci !

    J'aime

  16. Merci merci merci pour tous ces articles. Je n’en manque pas un, c’est par là que je commence le matin.

    J'aime

  17. A mon avis c’est encore plus de 500 pour les abonnés. Je ne suis par exemple pas abonné pour recevoir les e-mails, mais je le suis au flux RSS, un truc tellement utile, avec Feedly par exemple, que je ne comprends pas que ce ne soit toujours pas davantage utilisé. Joyeux anniversaire et bonne suite!

    J'aime

  18. Un grand merci et joyeux anniversaire pour ce super blog, que je lis tous les jours, sans faire partie des 500 et plus d’abonnés

    J'aime

  19. Certes, des tests d’appareils de photo, vous ne devriez pas en lire trop souvent puisque j’ai décidé de garder mon matériel et de ne plus changer de marque (à moins que…).

    désolé j’ai pas pu me retenir, mais je n’y crois pas 😀 😀 😀
    longue vie à ce blog, et merci pour nous lecteurs, parce que la lecture matinale de cuk.ch ou leblogducuk.ch, c’est vraiment un bonheur ! parfois les sujets des articles ne m’intéressent pas (ça arrivait sur cuk.ch également), dans ce cas je les laisse de côté, mais ça c’est personnel, chacun ses centres d’intérêts.

    J'aime

  20. Bon anniversaire et longue vie à ce blog. Comme du temps de Cuck.ch mon premier réflexe lorsque je me mets devant mon ordinateur est de venir lire vos articles. D’ailleurs pour ne rien rater j’ai remis un lecteur de RSS : les commentaires sur WordPress sont de ce fait plus facile à suivre. Un grand merci pour ce moment agréable.

    J'aime

  21. Si le blog du cuk n’existait pas il faudrait l’inventer, mais quel boulot…. heureusement qu’il y a quelqu’un qui si colle.

    Bon anniversaire

    PS je ne saurais jamais faire aussi long que burgraptor.

    J'aime

  22. Bon anniversaire!
    Ça reste mystérieux pour moi que l’on puisse assurer une telle régularité sans être à la retraite… Bravo et bons vents!

    J'aime

  23. @Dom: « Ça reste mystérieux pour moi que l’on puisse assurer une telle régularité sans être à la retraite »

    En même temps il est fonctionnaire… 🙂

    Aimé par 1 personne

  24. madamepoppins

    Les maths modernes m’échapperont toujours : je compte 7 bougies sur la photo en illustration 🙂

    Longue vie à toi !

    J'aime

  25. Excellent anniversaire à ce blog du cuk ! Merci François de nous faire partager encore tes passions !

    J'aime

  26. Bon anni, le Cuk!
    Allez, souffle!

    J'aime

  27. yeah! joyeux anniversaire!

    J'aime

  28. Bon anniversaire mais un an, c’est rien à côté de ce qui vient…
    s
    (s) guru (encore là)

    J'aime

  29. Lecteur fidèle depuis des années, j’ai à peine eu le temps de m’inquiéter quand vous avez annoncé la fin de Cuk.ch, car vous êtes repartis sur un rythme effréné avec ce blog : bravo et merci, merci,merci encore.
    Et ce blog est le seul auquel je sois abonné, je vous devais bien cela.
    Longue vie à l’esprit Cuk
    Chocodent

    J'aime

  30. Merci à tous!
    Dis-donc, bugraptor… le coup du fonctionnaire… Il me semble que tu ne l’es pas, et pourtant, tes commentaires ne sont pas tout courts tout courts pendant la journée, ou je me trompe?😀😉😀😉
    Regarde-moi, fonctionnaire… Je rentre de l’école maintenant, et je n’ai pas eu tellement le temps de commenter dans la journée😉😉

    J'aime

  31. bugraptor

    Ha ha ha !
    Le bashing du fonctionnaire est si facile que je n’y ai pas résisté… Mais c’est toi-même qui t’y étais laissé aller avec l’histoire sur les montres automatiques qui s’arrêtent… 😉
    Alors je me suis permis ce trait de mauvaise foi.
    Tu as raison, cette réputation des fonctionnaires est usurpée, et si il y a surement des glandeurs dans les officines de l’Etat, je t’assure qu’il y en a aussi, et certainement autant, dans l’économie privée !
    Je me souviens de l’époque des plans d’économie « Orchidée » dans les services de l’Etat. Ma femme, fonctionnaire enseignante, s’était retrouvée, comme ses collègues, avec un quota de nombre de photocopies autorisées pour chaque année. Au mois de février, donc peu après la moitié de l’année scolaire, son quota était épuisé et elle ne pouvait plus photocopier les fiches de ses travaux à distribuer aux élèves. Stop, y’a plus de sous, débrouillez-vous ! Ses photocopies étaient donc dès lors réalisées sur notre imprimante laser privée…
    Je ne me souviens pas avoir été limité en photocopies dans l’économie privée en 30 ans de carrière… Même s’agissant de photocopies privées… (Du reste, certaines photocopies professionnelles de ma femme ont été faites dans l’entreprise qui m’employait…)
    Quant à la réputation des fonctionnaires de partir tôt (genre « Dans l’administration, ceux qui arrivent en retard croisent ceux qui partent en avance !« … Et bien je vois à quelle vitesse le parking des entreprises privées se vident dès 16h…
    Bref, c’est de la mauvaise foi crasse cette réputation. Tu as compris que je ne m’y suis vautré que par dérision sarcastique au second degré. Et tu as bien raison de relever que j’use et abuse bien souvent de mon statut de « Développeur payé pour taper sur son clavier en regardant son écran mais on ne sait pas trop ce qui s’y passe » en y consacrant bien souvent du temps à la rédaction de commentaires sur ton blog… Il m’arrive même d’en culpabiliser un peu… 🙂
    Reste le problème des vacances des enseignants. Leitmotiv récurrent de l’expression de la jalousie amère de 90% des non-enseignants… Alors quand quelqu’un fait ce genre de réflexion devant moi, je répond toujours ceci: « Mais si la situation d’enseignant est à vos yeux si enviable, pourquoi donc ne la pratiquez-vous pas ? Cette profession est ouverte à tous !« . En général cela clôt rapidement le débat.
    Voilà. Je précise mon point de vue au premier degré pour être certain d’être bien compris. Mais je sais que tu avais compris que je te taquinais au second degré.

    Aimé par 1 personne

  32. Evidemment que j’avais compris, surtout avec un mari d’enseignante qui voit bien ce qu’est le métier. Pas de problème.

    J'aime

  33. A lire les longs commentaires de « Bugraptor » et les réponses immédiates de François qui a ouvert le débat avec son article, je pense à Bouvard et Pécuchet. D’ou mon idée pernicieuse : n’y aurait-il pas, chez vous en Suisse, un Flaubert méconnu qui officierait sous pseudo ?
    Toute mon amitié à vous deux et longue vie au duo.

    Aimé par 1 personne

  34. « longue vie au duo »

    Ayé. V’là qu’on nous fiance maintenant !

    Je rappelle (avant qu’il ne le fasse) que c’est son blog à lui. Rien qu’à lui !

    Je ne suis qu’un visiteur un peu trop bavard ! 🙂

    J'aime

  35. avec un peu de retard, joyeux anniversaire au blogducuk.
    Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, même si je viens lire toujours aussi régulièrement, j’ai moins de temps à disposition pour commenter ayant un peu plus éparpillé mes sources de lectures.
    Dans tous les cas, bravo pour cette toujours belle énergie à faire vivre un blog! j’arrive, dans mes meilleurs moments, à ne partager qu’un article par semaine pour ma part! et il est souvent moins long que l’un des tiens!!!

    J'aime

  36. […] Eh oui, il faut que je spécifie l’année dans le titre des billets de type Open-bar maintenant, puisque nous avons fait le tour du « cadran ». […]

    J'aime

  37. Bon anniversaire François et merci de continuer envers et contre tous les retardataires et les silencieux qui, comme moi, trouvent beaucoup de plaisir sur ton blog mais ne prennent pas le temps de te le rendre.

    J'aime

  38. Quelques jours de retard pour dire te dire « GRAND MERCI » François !
    Cuk – « kelkisoi » ou « kelkifu » – est lecture quotidienne pour moi, même si chaque humeur n’apporte pas un commentaire.
    A mon avis, à compléter avec de nouvelles journées « Cuk Day » ou autres rencontres thématiques.

    J'aime

  39. Youhouu ! bon anniversaire François !
    Désolé d’avoir pris du retard dans le souhaitage, mais je suis incapable de commenter avec mon ordinateur de poche ayant une fonction téléphone (pas doué, mais je ne fais aucun effort, il parait que ces trucs là sont faciles à utiliser, donc, si ce n’est pas si simple, je ne fais pas ;o).
    Mais même quand je ne peux pas apporter ma pierre à l’édifice, je ne manque jamais un épisode non plus, une drogue dure, ce site.

    J'aime

  40. Il est joli celui-là!😀

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s