Test de Cardhop, un gestionnaire de contacts malin

J’ai testé l’autre jour l’excellent BusyContacts qui a obtenu un Too Much Bô bien mérité et dans cet article, je vous disais que j’utilisais, conjointement à ce logiciel, Cardhop, notamment pour son menu permanent bien fichu, mais aussi pour la puissance immédiatement disponible de ce logiciel. Et puis, Cardhop est issu du même éditeur que Fantastical, Flexbits, ce qui est pour moi un gage de qualité et d’inventivité. D’ailleurs, Fantastical est le complément à mon gestionnaire d’événements BusyCal, et Cardhop est le complément à mon gestionnaire de contacts BusyContacts, les deux par l’entremise de leur menu permanent. Comme dans le…

BusyContacts: LE gestionnaire de contacts pour MacOS

J’aime beaucoup les gestionnaires de PIM (pour Personal Information Manager) ou GIM pour Gestionnaire d’Informations Personnelles qui touchent en particulier la gestion des calendriers et des contacts. C’est d’un gestionnaire de contacts dont j’aimerais vous parler ici. Actuellement, et depuis pas mal de temps je jongle un peu entre différents logiciels spécialisés dans la gestion des contacts: Contacts, l’application d’Apple que je n’utilise presque jamais, parce que trop basique et peu pratique; Full Contacts, que je vais certainement abandonner parce qu’il me coûte trop cher (abonnement) et qu’il est remplacé en grande partie par CardHop; CardHop, dont je vais parler…

Je n’achète plus la même chose avec Yuka

Le Nutri-Score, on en parle passablement ces temps, j’imagine que vous connaissez. Mais pour en être certain, avant d’aller plus loin, je vous donne la définition de la Fédération romande des consommateurs sur son site: À quoi sert le Nutri-Score? Le Nutri-Score est un outil de comparaison performant qui rend l’achat plus rapide en faisant appel à une signalétique colorée – de vert (A) à rouge (E) – sur la face avant des denrées. Il synthétise les valeurs qui figurent au dos de l’emballage sous une forme chiffrée, généralement difficiles à comprendre et à comparer. L’information qu’il fournit est basée…

Houdah Spot 5: ou comment tout retrouver sur son Mac

J’ai toujours été un utilisateur d’HoudahSpot, je me souviens même l’avoir comparé dans un article à Leap et FoxTrot, il y a 8 ans, sur Cuk.ch. J’ai aussi testé Tembo le petit frère simplifié de HoudahSpot, du même éditeur, toujours sur Cuk, ici. Mais si vous êtes nouveau sur Mac ou que vous n’avez pas lu ces articles, vous vous demandez peut-être ce que peut bien être HoudahSpot, son nom n’étant pas tout à fait explicite. HoudahSpot, c’est quoi? HoudahSpot est un outil qui vous permet de tout retrouver d’une manière simple et efficace sur votre Mac. Comment? Je vous…

Tomplay, vous ne jouerez plus de la musique tout seul

Attention: pépite! Incroyable cette application pour iPad (c’est avec cette tablette qu’elle prend toute son ampleur), iPhone, Android ou Mac et Windows que j’ai découverte grâce au journal 24 heures du lundi 3 juin 2019. Il s’agit de Tomplay, une plateforme musicale forte de 12’000 partitions (entre 100 et 200 sont ajoutées chaque semaine!) qui va même plus loin que tout ce que j’ai cherché jusqu’alors: à savoir m’offrir un accompagnement musical de grande qualité synchronisé avec la partition que je joue avec mon instrument choisi parmi les 17 suivants: Je vais me concentrer sur le fonctionnement de l’application. Pour sa présentation,…

FileMaker Pro 18, l’import enfin revu

FileMaker est un programme assez formidable, parce qu’il permet à tout un chacun d’y trouver son compte. Vous êtes débutant, vous pouvez déjà commencer tranquillement à créer votre petite base, et plus vous avancez, plus vous allez y prendre du plaisir, passant aux tables liées, puis aux scripts, vous allez créer vos menus et j’en passe. En même temps, FileMaker me semble toujours pousser quelque peu au bricolage, contrairement à 4D qui lui est plus compliqué, mais bien plus… professionnel quelque part puisque ce dernier est également un langage complet de programmation de base de données. J’ai longtemps préféré 4D…

Le Dyson Cylone V10, qualités et défauts

Dyson, c’est bientôt l’équivalent de l’iPhone, un nouveau modèle sort chaque année laissant le précédent au catalogue. J’ai d’ailleurs testé ici le V8, dont j’étais très satisfait, mais que j’ai vendu pour acheter le dernier modèle. Ne cherchez pas à comprendre, moi-même, j’ai renoncé, je pense que ça se soigne… Un nouveau modèle vient de sortir, le V11, qui reprend l’architecture du modèle V10 (ce qui est un peu dommage, comme nous allons le voir), tout en lui ajoutant un mode automatique de choix d’aspiration (tapis, parquet) et un afficheur qui nous permet de savoir combien d’énergie il nous reste de…

120 kilomètres en E-twow V Confort, une trottinette électrique fantastique

Je vous avais déjà parlé de l’achat de ma trottinette électrique e-twow lors de mes bons vœux de Noël 2018. Au départ, je l’avais achetée pour me déplacer lors de mes répétitions hebdomadaires à Genève, stoppées nettes suite à la décision expliquée ici, j’utilise cette trottinette pour faire le tour de mes collèges, pour me déplacer en ville à Lausanne, ou pour aller à la boulangerie à Bière. N’oublions pas que nous venons de sortir de l’hiver, que je ne suis pas du genre à rouler sur la neige, ni même quand les routes sont détrempées, et que c’est maintenant…

Luminar 3.1 n’est pas encore un grand catalogueur, mais ce n’est pas si grave

Luminar 3.1 a deux faces: d’un côté, c’est un logiciel formidable pour retoucher vos photos, pour en tirer la quintessence, avec une multitude de fonctions que d’autres n’ont pas. De l’autre, Luminar a voulu devenir un logiciel de catalogage, tout le monde (sauf les doux rêveurs) savait que ce serait difficile. C’est le cas, puisque les fonctions de catalogage apparues fin 2018 avec la version 3, fonctions très basiques, n’évoluent pas énormément dans cette version 3.1. Nous trouvons dans ce domaine une gestion plus poussée des photos que vous prenez en RAW-JPEG, qui vous permettra de choisir celle que vous…

Le nouvel Audirvana est arrivé, quelle révolution!

Je suis un fidèle d’Audirvana Plus depuis des années. Je l’ai d’ailleurs testé ici, et j’ai expliqué ses avantages par rapport à d’autres solutions. Voilà que ce programme nous revient dans une toute nouvelle version 3.5, revue de fond en comble, au point qu’Audirvana Plus change de nom pour redevenir Audirvana. Vous voyez la nouvelle icône à droite de l’ancienne. Ouf, je ne vais plus confondre avec l’icône du Mac App Store désormais, ce qui m’arrivait souvent, soit dit en passant, ce qui montre, je l’admets, certaines de mes limites. Audirvana Plus, c’est quoi? Pour rappel, Audirvana est un programme qui va…