C’est dur, d’être un blogueur

Ah la la… Qu’est-ce que je n’ai pas souffert de voir que souvent, le blog du Cuk ne générait, malgré ses 700 visites quotidiennes en moyenne, que peu de commentaires. Et là, paf, trois de suite, qu’il faut suivre sur tous les fronts. C’est impossible quand on travaille, bien sûr, et quand on est à la maison, eh bien, c’est compliqué, parce qu’il y a toutes les choses de la vie courante à faire, et toutes les activités annexes qui ne le sont pas tant que ça et auxquelles je donne beaucoup d’importance. Il est clair que je ne vais…