Les Too Much Bô du software de 2017

Je vais être obligé d’en décerner deux, de Too Much Bô de l’année. Le premier, ce sera pour MacOS, et le second, pour iOS, et déjà là, c’est difficile parce qu’il y a tout de même quelques jolies choses sur nos machines. Pour Mac d’abord. J’ai bien pensé à choisir Luminar 2018, testé ici (remarquez que pour un prix 2017, ça la fout un peu mal), mais… Je le choisirai peut-être l’année prochaine, s’il incorpore, comme l’éditeur le promet, un catalogueur bien fichu qui pourrait vraiment changer son utilisation qui, dans l’état actuel, le limite à la correction d’une image…