Phénoménale Phèdre! de François Gremaud avec Romain Daroles

Vous dire ce matin l’incroyable bonheur que nous avons eu, hier soir, au théâtre du Reflet à Vevey, d’assister à Phèdre! de François Gremaud. J’ai déjà parlé ce cette pièce qui a connu un véritable triomphe au Festival d’Avignon cette année, avec une presse dithyrambique et des spectateurs aux anges. Nous avons enfin pu la voir en vrai, cette fameuse pièce. Eh bien le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus. Phèdre! (avec le point d’exclamation) est une pièce contemporaine qui raconte une tragédie classique, Phèdre (sans point d’exclamation), de Jean Racine. Rassurez-vous, vous n’avez pas…

Soirée privée avec Diane Tell

Jeudi soir 28 novembre, j’ai eu le très grand plaisir d’assister à un concert privé donné par Diane Tell, à l’occasion de la sortie de son dernier album, Haïku, qu’elle vernissait à l’espace Uniquement Vôtre, un magasin de meubles design et un peu Vintage au centre de Lausanne, Av. de Sévelin 54. Une véritable caverne d’Ali Baba, ce magasin, construit dans les anciens locaux d’un marchand de vin, avec plusieurs petites caves dans lesquelles se trouvaient des citernes pour ce précieux nectar, et de très grands espaces aussi, sur plusieurs niveaux et demi-niveaux. Diane Tell profitait aussi de ces petites « cellules »…

Johnny à la fois symphonique et intime

J’ai vu venir ce dernier disque posthume de Johnny avec une certaine angoisse. Il faut dire que, nonobstant tout le tintamarre de sa succession sur laquelle je ne me prononce pas, j’apprécie le bonhomme avec qui j’ai eu un peu l’impression de vivre depuis que je suis petit. Alors là, un album de 12 de ces chansons (plus une intro à part) les plus connues, accompagnées par le London Symphonic Orchestra, n’était-ce pas simplement une machine à faire encore un peu plus de pognon sur la mort du chanteur? Voyant vendredi l’album sur Qobuz, je me suis dit que j’allais…

Jean Maurer reçoit l’Onde d’Or pour l’ensemble de son œuvre

Un petit article en ce vendredi pour vous dire le plaisir que nous avons eu lors de la soirée de remise de l’Onde d’Or par la Confrérie des Ondes à Jean Maurer pour l’ensemble de son œuvre au Château d’Aubonne. Cette cérémonie était très officielle puisque le canton de Vaud était représenté par le la vice-présidente du Grand Conseil, le district de Morges par sa Préfète, la Commune d’Aubonne par son Syndic. La Confrérie des Ondes, selon ses statuts: a pour but de rapprocher les personnes s’intéressant à l’électronique et de solidariser tous les Compagnons, qui se doivent entraide et…

Un roi lion assez étonnant

L’un des premiers dessins animés que j’ai vus avec mes grands enfants, petits alors, c’était Le Roi Lion, de Walt-Disney, sorti en 1994. Un véritable must que je n’ai pas revu depuis 10 ans, puisqu’avec mon 4e fils, nous l’avons regardé de nombreuses fois au début des années 2000, jusqu’en 2008. Cela sans parler du jeu sur Nitendo qui était vraiment sympa, et de la comédie musicale à Paris que j’ai beaucoup appréciée alors. L’annonce du remake par Walt-Disney de ce film m’a un peu turlupiné: comment retoucher à une telle réussite en dessin animé de type traditionnel sans la démystifier? Évidemment, en…

Retour sur le Rock’n Poche 2019: de la bonne musique et une éclate (comprenne qui peut après lecture)

Le Rock’n Poche n’a pas failli à la règle. Ambiance festive, disponibilité et sourire de tous les bénévoles, organisation parfaite, sécurité assurée à l’entrée du site, beauté incroyable de cette Vallée Verte qui porte si bien son nom… Tout y était, y compris le principal, souvent, mais pas toujours en tout cas à mon goût, à savoir la musique. En matière de réussite, je note des groupes de la Grande Scène (la scène régionale que j’ai un peu écoutée, mais pas trop, je dois bien l’admettre, m’a semblé en dessous de ce que l’on peut découvrir les autres années) avec…

Le Requiem de Mozart mis en scène au Festival d’Aix-en-Provence

Il y a des jours où il faut savoir se taire et laisser la place à la musique. Je vais donc le faire, pour vous laisser regarder et écouter la vidéo présentée dans cet article, juste après vous avoir rapidement introduit ce spectacle (on ne se refait pas, je suis désolé). J’ai reçu début il y a deux semaines un lien d’Ysengrain vers ce Requiem de Mozart revisité par le metteur en scène Romeo Castellucci,  le chef d’orchestre Raphaël Pichon et l’ensemble Pygmalion. C’est Arte Concert qui nous propose cette vidéo de 109 minutes qui ne sera malheureusement disponible que jusqu’au 5 avril…

Le son fabuleux de la nouvelle scène de Paléo sublime M

Eh oui, c’est les vacances, les articles ne sortent pas à minuit, mais quand ils sont terminés, au fil de l’actualité, c’est comme ça. Il faisait chaud hier soir à Paléo, Dieu que les brumisateurs (trop peu nombreux) faisaient du bien. Cela faisait deux ans que nous n’étions pas retournés à Nyon puisque nous avons fait l’impasse sur le festival pour les raisons que j’explique là. Mais c’était un plaisir de le retrouver cette année, puisque nous avions pris des billets pour mercredi et vendredi soir, mercredi surtout pour voir M et Mathieu Chedid, ou Mathieu Chedid et M, ou…

Génial, le “Phèdre!” suisse de 2b company reconnu internationalement (et pas qu’un peu!) à Avignon

Quelques mots en cette fin de matinée pour dire ma joie d’avoir lu dans 24 Heures de ce jour la reconnaissance internationale de Phèdre!, de François Gremaud, de l’association 2b company Il faut savoir que François est un lecteur depuis le début de Cuk.ch et qu’il commente de temps en temps sur ce site aussi sous le pseudo de Coacoa. Et l’un des piliers de cette compagnie n’est autre que Michaël Monney, l’un des recordmans des commentaires sur Le Blog du Cuk, à savoir Mirou. Lisez plutôt ce qui leur arrive: Cette reconnaissance, si elle est phénoménale, ne m’étonne pas….

Mamma Mia et Thriller à Londres

Comme je l’ai évoqué la semaine passée, nous sommes restés avec ma fille 5 jours à Londres dans cette ville passionnante, vivante, ouverte sur toutes les cultures qui vivent, semble-t-il, en symbiose assez fantastique, en tout cas vu de l’extérieur. Nous en avons profité notamment pour voir deux comédies musicales, puisque Londres est LA ville, avec New York, de ce genre musical que l’on aime ou on n’aime pas en film, mais qui est tellement jouissif en direct live sur scène. La première, c’était lundi: Mamma Mia. L’équipe que nous avons vue ce lundi 15 juillet 2019 Mamma Mia a…