Ouille, mes excuses aux abonnés

Abonnés chéris et abonnées chéries, Veuillez m’excuser pour la publication intempestive d’un article que vous ne trouverez pas avant mardi. J’ai glissé sur le bouton «?Publier?» (deuxième fois en 11 mois!), j’ai tout de suite corrigé, mais le mail part immédiatement au moment où l’on publie. Je suis vraiment désolé de vous avoir dérangé pour rien, ce d’autant plus que je le fais une deuxième fois pour m’excuser. Bon, en même temps, ça prouve qu’être abonné a quelques avantages, vous connaissez à l’avance le sujet de mardi!? Cela dit, ça me permet de vous souhaiter à toutes un excellent week-end….