Ridicules, les Suisses, vraiment?

La une du Matin de vendredi m’a fait bondir: Allons chercher à l’extérieur une description intéressante de la modification relative à la loi sur la protection des animaux, à savoir sur lemonde.fr. Branle-bas de combat dans les cuisines helvétiques, le gouvernement suisse a interdit, mercredi 10 janvier, la pratique culinaire consistant à plonger les homards vivants dans l’eau bouillante, considérée comme cruelle. Cuisiniers et gastronomes devront désormais étourdir les crustacés au préalable. Les importateurs et les poissonniers devront également améliorer le confort du homard durant son transport et sa détention. Dans le cadre d’une révision des lois relatives à la protection des…