Qu’est-ce qui peut être amélioré à Paléo, malgré le plaisir qu’on y éprouve?

Paléo, j’y vais depuis toujours, avec quelques absences, parfois longues, depuis que j’ai 16 ans. C’est la première fois que cette année, nous avons pris l’abonnement, en avance, c’était au mois de décembre. Cela permet d’éviter la cohue des réservations, mais à un prix tout de même (hormis les 350 francs par personne pour les 6 jours): on ne connaît pas le programme au moment de l’achat des sésames. Et manque de chance, cette année, le programme paraissait un peu décevant, a priori. Je me suis dit que c’était nous… mais non, l’avis général était de la même veine: une petite…