Дмитрий Дмитриевич Шостакович: c’est beau

Je vous parlais hier du fait qu’il fallait que je m’octroie chaque jour une petite heure de violon. Ces temps, c’est plutôt 45 minutes… grrr… mais mon excellente prof vient d’avoir un bébé, et les leçons ne sont plus si régulières, et il faut que je me motive tout seul entre deux cours. Cela dit ce mardi, à l’heure où vous lisez ces lignes, si c’est entre 10 h 30 et 11 h 30, j’y serai, ouf. C’est chouette les vacances, on peut prendre des leçons quand on veut. Moi je me dis de plus en plus: vivement la retraite! Plus que 6 ans…