Lightroom avance… tranquillement

L’avantage de l’abonnement pour un programme comme Lightroom, c’est que les nouvelles fonctions arrivent au cours de l’année pas forcément quand les versions changent de numéro. Le désavantage de l’abonnement, c’est que l’on n’a que rarement un effet Woaouh aux passages de versions majeurs. Les nouvelles versions de Lightroom ne font pas exception à cet adage, et c’est toujours un peu dommage pour le plaisir de la découverte, surtout lorsqu’on voit la concurrence de On1 qui arrive tout soudain en version 2021, celle de Luminar, qui n’est pour ce dernier pas vraiment une concurrence, mais une complémentarité à Lightroom, ou encore…