Bon… ben, joyeux Noël!

Noël pour le moins différent des autres, cette année. Non, nous ne partons pas skier, comme je l’ai indiqué il y a peu, malgré le fait que la Suisse, toujours aussi mauvaise élève, laisse tout de même ses pistes ouvertes. Non, nous n’irons donc pas dans les bistrots vaudois sur les pistes, malgré le fait que le canton, qui a longtemps été un (très) mauvais élève parmi les mauvais élèves (les Suisses donc), profite d’avoir un indice Re juste à la limite pour fermer ses restaurants, certes, mais pas ceux sur les pistes de ski, pour que les pauvres skieurs…