Eh bien voilà, c’est fini…

Je suis triste Je suis infiniment triste en ce samedi matin, 9 heures, au moment d’écrire ces lignes. Le Matin papier, c’est fini, je viens d’acheter son dernier numéro, en papier justement, pour avoir un souvenir. J’en avais déjà parlé ici, mais cette fois, c’est vraiment fini. Lundi, il y aura un grand vide. Je sais, c’est un peu la honte de le dire, mais je lis Le Matin –le journal le plus lu par les Romands, 125 ans d’âge–  depuis que j’ai dix ans, pratiquement tous les jours. Et pendant quarante ans au moins, je l’ai lu au bistrot,…

Le Concert de Paris 2018

J’en avais parlé l’année passée, à la même date bien évidemment. Ce concert de Paris du 14 juillet, c’est une bénédiction. 500’000 personnes sur le Champ de Mars venues écouter de la musique presque exclusivement classique, imaginez… Imaginez que simplement 1% de ce public et de celui qui était présent sur France 2 ou sur France Inter qui n’y connais rien y prenne plaisir, et se mette à l’écouter de temps en temps, ou mieux, se rende à un concert… Comme l’an passé, c’était bien évidemment des tubes qui se suivaient, mais avec une émotion intense, parfois à tirer les…

HollyStar et l’Apple TV, au mieux de l’incompétence, pour leur laisser le bénéfice du doute…

Je suis abonné chez Hollystar.ch. Ce site suisse de Vidéo à la demande, racheté par le groupe Sky, propriété de Robert Murdoch, traîne derrière lui une assez mauvaise image de marque, notamment dans ses relations avec ses chers clients. Je pensais que les choses allaient mieux, je n’en suis pas si sûr. Le 14 octobre 2016, Qoqa a proposé un abonnement assez sympa et pas cher chez Hollystar permettant de voir presque l’intégralité du catalogue pendant 4 mois, catalogue bien fourni en nouveautés, il faut l’admettre. Mais Hollystar ne fonctionne normalement pas avec un forfait vous permettant de regarder ce…

Pourquoi je ne me réabonnerai pas aux concerts de l’Orchestre de Chambre de Lausanne

Pour que tout soit bien clair, je ne vais jamais viser dans cet article l’excellence des musiciens de cet orchestre mondialement reconnu, qui a été dirigé par les plus grands, a accompagné les solistes les plus prestigieux, tout au long de ses 75 ans d’existence, puisque c’est justement en 2017 que l’orchestre fêtait cet anniversaire important. Son jeune chef titulaire et directeur artistique, JOSHUA WEILERSTEIN, est brillant, charismatique, curieux, et j’apprécie les moments qu’il passe à expliquer au public la musique qu’il va jouer, à la remettre dans son contexte. La saison a été belle, j’ai aimé ce lundi soir par…

Festiboc 2018, c’est ce week-end!

Juste un petit mot pour vous dire que le Festiboc que j’ai déjà présenté ici dans sa version 2017 et dont j’avais montré quelques photos ici, c’est ce week-end! Si vous avez envie de passer un très bon moment, dans une convivialité toute campagnarde et sur l’une des plus belles places du village du Canton de Vaud (pratiquement entièrement herbée), c’est à Bofflens qu’il faut venir vendredi soir dès 19 heures, et samedi dès 17 heures 30 (spectacle pour enfant en premier à cette heure). Si vous aimez le rock, le blues, la musique des gens d’ici, c’est aussi à Bofflens,…

Hailey Tuck: une chanteuse de jazz qui a la classe

Cela va être très court en ce mercredi. Parce qu’il n’y a pas grand-chose à dire, il faut juste écouter. Je vous donc laisse juste découvrir le premier album de Hailey Tuck, produit par Larry Klein, qui est aussi producteur de Madeleine Peyroux et de Melody Gardot, juste pour vous donner quelques références. L’album, Junk, est une petite merveille, Qobuzissime, soit dit en passant.   Je vous donne les titres, dont certains sont bien connus, mais revisités avec beaucoup de goût, avec des arrangements parfaits, et une prise de son parfaite. Madame K me disait hier soir qu’il y avait un…

Elina Duni: Partir

Je suis tombé l’autre jour sur une interview de la chanteuse de jazz d’origine albanaise, Elina Duni (non Caplan, je ne me suis pas trompé sur le nom, cette fois). J’ai écouté sa reprise de Brel, Je ne sais pas. Je roulais, dans une voiture pas particulièrement silencieuse, avec une installation tout à fait ordinaire, dans le mauvais sens du terme, et pourtant, il n’y avait plus que le piano et sa voix simplement incroyables dans la voiture. Plus rien d’autre que cette chanson ne comptait pour moi, et j’imagine que je roulais en ayant la priorité de droite en…

Rock’n Poche 2018, demandez l’programme!

Vous le savez si vous lisez ce blog et le précédent, le Rock’n Poche est une tradition pour moi depuis 10 ans. J’ai la chance d’y être chaque année pour pouvoir prendre des photos d’artistes dans de très bonnes conditions. Et c’est chaque fois un plaisir de retrouver tous ces gens, des «?patrons du festival?» aux bénévoles, Zit, la dernière fois Drazam et Roland Chabloz, avec leur dame. Cette année, d’abord, les dates: Et la programmation ensuite. D’abord, vendredi soir 27 juillet Ensuite, samedi soir 28 juillet Bon. Je vais être très franc, à part Féfé et Chines Man, je…

Et si vous nous disiez ce que vous écoutez en commentant?

Je ne sais plus trop qui avait instauré cette petite «?tradition?» qui a duré quelques années sur cuk.ch de l’époque, à savoir le «?voilà ce que j’écoute?» en fin de commentaire. Cette pratique, je la trouve assez chouette, parce qu’elle nous apprend un tout petit peu de votre intimité, de votre état d’âme. Parce que ça peut être impersonnel, un commentaire. Et là, savoir ce que vous écoutez nous en dit un peu plus sur votre humeur du moment. Depuis quelques semaines, Daniel Pesch a remis cette pratique en cours, et, même si ça fait planter le vieux Safari de…

Whiplash: la pédagogie de la terreur a-t-elle un sens?

J’ai regardé et écouté le film Whiplash pour la troisième fois, ce dimanche après-midi. Un film sombre, noir, sur le jazz et sur une école de musique, le tout se passant à notre époque. Sorti en décembre 2014 et que j’avais vu pour la première fois au cinéma à ce moment-là. Le synopsis du film donné par Allo Ciné: Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce…