Luminar 4.3, toujours intéressant, mais doit encore mieux faire

Luminar m’a d’abord étonné, lorsqu’il est sorti, parce qu’il assumait le fait de n’être qu’un éditeur d’images, pas un logiciel de gestion de catalogue et qu’il était très différent de tout ce qui était proposé jusqu’alors par la concurrence. Et puis, Skylum, son éditeur, nous a promis l’arme absolue qui allait tuer Lightroom, vous savez, l’horrible, l’affreux, qui avait eu l’outrecuidance de passer au système de l’abonnement. D’abord, elle a mis du temps à venir, cette fameuse arme, mais elle a surtout été immensément décevante. Bon, d’accord, il était possible de voir les images, de naviguer dans une grille, créer…

Toujours à la recherche d’un remplacement de Lightroom

Je n’abandonne pas mon idée de me défaire de Lightroom tôt ou tard, même si, pour l’instant, ce logiciel reste un must. Mais son abonnement est onéreux. 35.55 CHF (environ 32.63 €), à savoir 426.60 CHF (391 € par année), ce n’est pas rien, pour avoir 2 Tb d’espace, Lightroom et Photoshop mis à jour en permanence. Alors je cherche, je butine. Avec vous déjà essayé le logiciel Photo Supreme? Il me titille parce qu’il semble que nous avons ici un catalogueur qui peut travailler avec différents moteurs (DxO, CaptureOne, Lightroom, et d’autres au choix de l’instant) directement avec les RAW. J’ai téléchargé la…

Après deux tentatives, ce sera encore Lightroom, pour au moins un an

Vous avez peut-être suivi ma tentative d’essayer (je suis très prudent n’est-ce pas?) de passer mes images de Lightroom vers ON1. J’ai eu tout plein de problèmes sur lesquels je ne reviens pas, j’ai expliqué tout cela ici, là et j’ai expliqué le pourquoi de ma tentative là. Mais au final, un problème n’est jamais insurmontable, je suis même persuadé qu’une nouvelle tentative de migration pourrait se dérouler sans problème, ne serait-ce que parce que cette fois, je ferais une migration en partant de plusieurs extraits de catalogue bien plus petits que celui que j’utilise pour l’ensemble de mes photos….

Luminar 4, passionnant et frustrant à la fois

J’ai souvent parlé de Luminar de Skylum sur ce blog. Notamment ici où il a reçu un label Too Much Bô, et ici. La version 4 est sortie cette semaine, elle est à la fois innovante, mais aussi très décevante… On va commencer par les mauvaises nouvelles. Un catalogue? Quel catalogue? Soyons clairs: Skylum nous a quelque part trompés, fin 2017. Lorsque Lightroom est passé à l’abonnement obligatoire, cet éditeur a sauté sur l’occasion pour donner d’énormes espoirs à tous ceux qui voulaient quitter le programme d’Adobe. Nous étions sur Luminar 2018, en décembre 2017, et on nous promettait pour très vite dans cette…

Luminar annonce le remplacement de ciel pour la version 4… Ah?

J’ai présenté Luminar depuis ses débuts sur ce site, je l’apprécie beaucoup, il m’énerve parfois, vous pouvez lire tout ça en faisant une recherche sur le mot-clé… « Luminar » (mais non? Mais oui!). En quelques mots, Luminar, de Skylum, est un programme de retouche très puissant, et depuis peu de catalogage aussi. Vous remarquez que je n’ai pas écrit « Skylum est un programme de retouche et de catalogage très puissant ». Parce que si Skylum est très bon et incroyablement innovant en retouche photo, il en est seulement au début d’un long chemin en ce qui concerne le catalogage. Donc bon, je…

Luminar 3.1.1 règle ses problèmes de lenteur

Juste quelques mots en pleine journée de ce vendredi de grève des femmes en Suisse très suivie (génial!) pour vous donner une bonne nouvelle en ce qui concerne un logiciel que je suis sur ce blog depuis ses débuts! Non, je ne vais pas donner mon avis sur cette grève des femmes, elles n’ont pas besoin des hommes pour réagir, et c’est très bien comme ça. Sachez seulement, femmes, qu’un très grand nombre d’hommes vous soutiennent du fond du cœur, sans paternalisme ou condescendance. Vous êtes nos égales, c’est tellement l’évidence que ça fait mal de devoir encore l’écrire, et…

Luminar 3.1 n’est pas encore un grand catalogueur, mais ce n’est pas si grave

Luminar 3.1 a deux faces: d’un côté, c’est un logiciel formidable pour retoucher vos photos, pour en tirer la quintessence, avec une multitude de fonctions que d’autres n’ont pas. De l’autre, Luminar a voulu devenir un logiciel de catalogage, tout le monde (sauf les doux rêveurs) savait que ce serait difficile. C’est le cas, puisque les fonctions de catalogage apparues fin 2018 avec la version 3, fonctions très basiques, n’évoluent pas énormément dans cette version 3.1. Nous trouvons dans ce domaine une gestion plus poussée des photos que vous prenez en RAW-JPEG, qui vous permettra de choisir celle que vous…

Luminar 3.02, il y a du mieux, mais… et deux mots sur Lightroom

Je vous ai dit les lenteurs de Luminar 3.01 ici. Après bien des déboires qui ont retardé la mise à jour annoncée la semaine passée, la nouvelle version 3.02 est sortie ce mardi après-midi. La liste des nouveautés amenées par cette nouvelle mouture est disponible en français ici. Il s’agit essentiellement de nouvelles fonctionnalités liées à la gestion du catalogue en rapport avec ce que vous faites dans le Finder, et il faut admettre que Luminar est assez fort dans le domaine. Nous trouvons aussi un panneau de préférences un petit peu plus évolué. Il faut dire que l’améliorer n’était pas trop…

Luminar 3: pas si simple d’être catalogueur…

J’ai parlé ici de l’arrivée de Luminar 3. Ce programme a pour ambition de devenir une alternative crédible à Lightroom. Pourtant, les choses ne semblent pas si simples que ce qui était claironné à la sortie de la version 2018, quand Skylum, l’éditeur de Luminar, profitait dans sa communication de la vague anti abonnement des utilisateurs de Lightroom, outrés qu’Adobe annonce alors l’abandon de la vente des versions « carton » de son logiciel. D’abord, il a fallu attendre la toute fin de 2018 pour voir apparaître enfin ce fameux catalogueur, certainement bien né, mais qui a encore un immense chemin à faire…

Eh bien ça y est, Luminar 3 catalogue vos images

Luminar est sorti ce mardi, sur le coup de midi, en version 3. J’ai testé Luminar 2018 de manière assez complète ici, je n’ai pas du tout eu le temps depuis hier de tester toutes les nouveautés de ce très chouette logiciel en V3 qui avait tout de même obtenu un Too Much Bô l’année passée. Mais j’ai pu m’amuser avec la chose avec un certain plaisir. Ou plutôt avec un plaisir certain. Notez juste au passage que le logiciel change de numérotation et devient, comme vous avez pu vous en rendre compte, Luminar 3, et non pas Luminar 2019 comme ça aurait dû…